3 réflexes santé à avoir à la rentrée

Je vous partage ici trois réflexes à avoir pour que la rentrée soit synonyme de détente et de santé !

1/ Faites doser votre taux de vitamine D.


Si vous avez pu profiter du soleil tout l’été et faire le plein de vitamine D en vous exposant raisonnablement mais suffisamment, il s’avère à présent plus compliquer de bénéficier d’un ensoleillement suffisant pour que son stock de vitamine D reste suffisant. Avant de vous supplémenter à l’aveugle, pensez à aller faire réaliser un dosage de votre taux en laboratoire. Cela vous permettra de savoir où vous en êtes exactement, et d’ajuster en fonction de vos besoins, le dosage de la supplémentation que vous prendrez.
La vitamine D est essentielle à de nombreuses fonctions de l’organisme et agit comme une pro-hormone. Elle entre en jeu dans de nombreux mécanismes de l’immunité et de la croissance, participe à l’absorption intestinale du calcium, et prévient un grand nombre de pathologies osseuses et liées à l’âge telle que l’ostéoporose.
Malheureusement, une immense majorité de la population s’en trouve carencée. D’après un rapport de l’Académie de Médecine, c’est 70% de la population qui serait concernée par une carence en vitamine D.

2/Prévoyez une cure de magnésium si la rentrée s’avère stressante pour vous.


Plus de 70% de la population est carencée en magnésium ! Un nutriment pourtant essentiel à la formation des muscles, au bon fonctionnement cardio-vasculaire et intestinal, et à la production de l’ATP, molécules clés de notre énergie cellulaire. De nombreux facteurs externes peuvent causer une déficience en ce précieux minéral : un stress récurrent, des maladies chroniques, une alimentation déséquilibrée. Les symptômes d’un manque de magnésium peuvent inclure engourdissements, crampes, blépharospames (quand la paupière se met à trembler), des maux de tête, une diminution des performances sportives, ou encore une plus grand perméabilité au stress, voire une hyper-émotivité / irritabilité.
Si vous vous sentez concerné.e, n’hésitez pas à enrichir votre alimentation et à vous diriger vers des aliments riches en magnésium :

  • Chocolat noir (70% ou plus) ;
  • Graines de courge ;
  • Oléagineux (noix du Brésil, amandes, noix de cajou) ;
  • Légumineuses (haricots blancs, noirs, mais également les lentilles et les pois cassés) ;
  • Légumes (épinards, artichaut) ;
  • Certains poissons comme le flétan, le thon ou la goberge ;
  • Germe de blé.

Ou à prévoir une cure ciblée avec un magnésium de qualité. Pour information, les formes les mieux assimilées et les plus intéressantes sont les glycérophosphates, les citrates et les bisglycinates. Le magnésium marin quant à lui ne présente que peu d’intérêt car il n’est pas bien assimilé par l’organisme.
La vitamine D, B6 ainsi que l’acide aminé « Taurine » sont d’excellents co-facteurs favorisant une meilleure assimilation. Soyez agilement attentifs à ce paramètre dans le choix de votre magnésium.

3/ Éteignez votre téléphone au moins 2h avant d’aller vous coucher.

Pour que la rentrée se passe au mieux, que vous puissiez conserver les bénéfices des vacances et ne pas vous retrouver (trop rapidement) dans une spirale de fatigue nerveuse et physique, il est important de prendre soin de vos rythmes circadiens et de votre sommeil.

Les lumières bleues de nos téléphones portables et autres appareils connectés (tablettes etc) représentent une vraie menace pour un sommeil de qualité car elles envoient à nos hormones et à nos rétines (qu’elles endommagent au passage) un message erroné : il fait encore jour ! le corps ainsi trompé ne va pas sécréter comme il est censé le faire cette fameuse mélatonine, l’hormone maitresse du sommeil, et c’est ainsi que de nombreuses personnes se retrouvent insomniaques, ou du moins fatiguées par un sommeil perturbé et peu récupérateur.

Le stress également induit par la consommation d’informations anxiogènes ou non le soir, vous empêche d’accéder à un état de détente globale propice au sommeil et à la régénération du corps (et de l’esprit).


Si vous saturez votre cerveau d’informations (que ces dernières soient intéressantes ou totalement futiles), vous aurez beaucoup de difficultés à vous débrancher et à vous autoriser le lâcher prise nécessaire à l’endormissement.

Faites-vous une faveur : passez en mode avion ou éteignez votre téléphone au moins 2h avant de dormir, investissez dans un réveil pour ne pas avoir votre téléphone près de votre lit, et savourez cette liberté que vous vous offrez enfin. Et si vous souhaitez préserver vos yeux, supprimez les lumières bleues de vos appareils, il existe une fonction sur les téléphones, tablettes et même ordinateurs vous permettant de vous en passer. Ce petit changement pourra avoir des répercussions très positives sur votre vitalité et votre niveau de fatigue générale et oculaire !

Vous avez aimez ces conseils? Vous souhaitez me faire part de votre expérience? N’hésitez pas à commenter ou à partager, je serais ravie de vous lire !

À très bientôt,

Émilie Vagner – votre naturopathe holistique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s