J’ai posé mes intentions, et maintenant, je fais quoi?

Vous venez de poser vos intentions.

Une partie du processus est enclenché. Félicitations, car ce premier petit pas est bien le plus important. Aucun périple, aucune ascension ne se fait sans ce fameux premier mouvement.

Néanmoins, il vous reste maintenant plusieurs étapes à réaliser afin que tout prenne forme et puisse se manifester à vous.

Vous l’imaginez bien, rien ne peut se faire sans votre mobilisation mentale, physique, spirituelle et sociale. Il s’agit de vous, de vos rêves. Tout est entre vos mains.

Pour se donner les moyens d’atteindre vos objectifs et de réaliser vos rêves, il importe de suivre un processus cohérent et logique. Processus qui prend certes racine dans la rêverie, l’introspection et la créativité (Yin), mais qui doit ensuite se muter en réflexion consciente, et se concrétiser dans la rédaction d’intentions et la mise en place d’actions à mener (Yang). L’ultime étape sera la réalisation concrète des actions à mener, afin de réaliser le but à atteindre. Et quand ce but sera atteint, le travail continuera…

Vous vous dîtes peut-être que l’on sort un peu trop du côté magique des intentions posées lors des nouvelles lunes, en compagnie de nos cristaux et de nos bâtons de fumigation, et que tout ça semble maintenant un peu trop cartésien et rigoureux…

Je vous explique pourquoi d’un coup, nous nous éloignons (mais pas vraiment en fait) du côté spirituel et magique de la première étape du processus des intentions posées.

Pour être en capacité d’accéder à vos rêves sur un plan semi-conscient, il vous faut d’abord faire taire votre mental et vous autoriser la détente et la rêverie. La magie et les cristaux, les rituels et la beauté de ces moments vous aident à imaginer votre moi aligné, votre moi qui rayonne en dehors de toutes les contraintes terre à terre qui vous agitent. C’est comme cela que vous pouvez vous accorder à votre vérité, à ce qui vous fait vibrer, à ce qui vous correspond réellement.

Je visualise la vie et son déroulé tel un subtil mélange d’ancrage et de magie. Il s’agit d’être lié(e) aux énergies célestes aux moments opportuns (Phase Yin), et d’être bien ancré(e) à la Terre et à son magnétisme lors des phases d’action (Phases Yang).

Rien ne se fait tout seul, mais rien ne se fait sans rêverie non plus. Même si je suis convaincue que l’on attire à soi ce que l’on exprime de nous. Si l’on s’efforce de rester dans une lumière bienveillante d’amour universel, on aura plus de chance de voir arriver dans sa vie autant de belles personnes que d’opportunités ou expériences enrichissantes. 

Revenons maintenant aux étapes à mener après avoir posé vos intentions :

Il s’agira donc, pour chaque intention, d’établir des actions concrètes à mener. En fonction de ce que l’on souhaite voir advenir dans sa vie, il nous faudra analyser nos manques, nos faiblesses, nos pensées limitantes, et trouver ensuite les différentes façons d’y remédier : Suivre une formation pour obtenir des compétences spécifiques, passer un diplôme pour pouvoir changer de carrière ; entamer un travail d’analyse avec un professionnel pour démêler des noeuds qui empêchent de vivre pleinement sa vie, s’inscrire à un cours de yoga, se déconnecter plus souvent des réseaux sociaux, se renseigner sur la façon dont on monte son entreprise, négocier un départ à l’amiable avec son employeur… etc etc

Pourquoi réaliser ces étapes? Tout simplement pour ne pas laisser votre mental vous décourager avec des pensées de type « c’est trop compliqué, je ne sais pas comment faire, je n’ai pas les compétences, je n’y connais rien, je n’ai pas confiance en moi, je n’ai pas le temps, etc… » mais aussi pour prendre conscience du chemin à parcourir afin que vos objectifs puissent se réaliser.

A chacune de ces réalités ou/et pensées limitantes correspond une action à mener, une solution concrète pour vous aider à avancer, pas à pas.

Vous l’avez compris, une intention rédigée puis laissée de côté ne se réalisera pas (ou du moins pas aussi vite) sans que vous passiez ensuite à l’action avec un plan ordonné.


Alors que l’intention est plutôt Yin, féminine, du domaine de la créativité, et des envies ; on considère que l’action, la réalisation, et la mobilisation, sont plutôt Yang. Il ne s’agit pas ici de dire que le féminin rêvasse pendant que le masculin travaille, mais de bien comprendre que la femme et l’homme ont autant besoin de Yin que de Yang pour évoluer harmonieusement. Nous sommes toutes et tous à la fois Féminin & Masculin. Et pour nous réaliser pleinement, être aligné(e), il est vital de trouver cet équilibre entre le Yin et le Yang.

Ainsi, pour que vos intentions puissent voir le jour, il vous faudra d’abord vous autorisez la rêverie et la magie, puis ensuite vous mobiliser dans l’action pour que vos objectifs puissent être atteints.


En résumé, pour poser vos intentions, il vous faudra :

En Phase Yin

  • Créer un cadre propice à la rêverie, au lâcher prise (rituels, cristaux, nouvelle lune, méditation)
  • Entrer dans une phase d’introspection et être à l’écoute de vos rêves
  • Noter en conscience tout ce qui vous passe par la tête
  • Evaluer le temps que cous vous donnez pour que vos rêves se manifestent

Puis en Phase Yang

  • Faire le point sur les actions à mener pour atteindre vos objectifs
  • Evaluer vos manques et vos faiblesses
  • Trouver des réponses adaptées
  • Trouver des solutions concrètes pour chacune de vos pensées limitantes
  • Passer à l’action

Et ne jamais oublier ce subtil équilibre entre le Yin rêveur, créatif, et le Yang mobilisateur, réalisateur.

J’espère que mon article vous plait.
N’hésitez pas à commenter, partager, aimer…!

A très bientôt et bon cheminement,

Emilie

 

 

 

 

 

Publicités

Pourquoi, quand, et comment poser ses intentions?

Cristaux rituel
Emilie Vagner, 2019

Partout sur la toile il est question de poser ses intentions. Et moi la première, je parle souvent de cette pratique sur mon compte instagram. Régulièrement, je pose mes intentions autour d’un petit rituel dont je ne saurai me passer à présent tant il m’aide à savoir où je veux aller, et comment m’y rendre.

Mais qu’est-ce qu’une intention exactement? Et comment doit-on faire? De quoi s’agit-il concrètement? A quelle fréquence et quand est-il préférable de pratiquer ce rituel?

Je réponds à toutes ces questions ici, et j’espère vous éclairer et vous donner envie d’adopter cette pratique, tant elle est bénéfique.

1/ Pourquoi poser ses intentions?

Tout simplement pour faire un point sur sa vie, et ses envies. Pour visualiser la suite, à court, moyen et long terme.
Pour commencer, poser ses intentions vous permet de faire une pause, de faire le point et de vous interroger. De quoi ai-je envie aujourd’hui? De quoi ai-je besoin? Quels sont mes manques? Quelles sont mes envies? Qu’ai-je fait de mes rêves? Comment puis-je me sentir mieux au quotidien?

Difficile d’avancer lorsque l’on ne sait pas où l’on souhaite aller.

Ensuite, poser vos intentions vous permettra de concrétiser vos désirs, de faire un premier pas vers la vie qui vous attend et dont vous rêvez. En posant ses intentions, on se donne les moyens d’évoluer, de changer, de se réaliser, de guérir. On mentalise ce qui nous semble être du domaine de la rêverie…

2/ Concrètement, c’est quoi une intention?

Cela peut être quelque chose de très concret comme de « déménager à la campagne » ou d »ouvrir ma boutique de bijoux », ou bien de bien plus subtil et personnel, comme « être une personne plus spirituelle », ou « être à l’écoute de mon corps / des autres / de mes envies ». Il ne s’agit pas de vous flageller ou de vous imposer des contraintes, (nous ne parlons pas ici de résolutions), mais bien plus d’adopter un regard bienveillant sur votre vie et de vous donner les moyens d’augmenter votre vibration, de rayonner et de devenir la personne que vous êtes au fond de vous, quand la somme de vos peurs et de vos limites disparaît enfin.

Par exemple, on évitera de poser comme intention « perdre 5 kilos »ou  « reprendre le sport ». On préférera « être plus à l’écoute de mon corps » et « prendre soin de moi »…

Lorsque vous posez vos intentions, n’ayez pas peur de voir grand.
Affranchissez-vous de ce critique intérieur qui ne cesse de vous limiter.
Si vous rêvez de grands changements, autorisez-vous à l’écrire et à le mentaliser. C’est le début d’un processus qui ne cessera de vous surprendre. Je connais tellement de personnes qui ont réalisé des choses merveilleuses en s’appliquant à poser leurs intentions en conscience, régulièrement.

3/ Y-a-t-il un moment propice pour poser ses intentions?

D’une manière générale, je préfère toujours inviter les personnes à suivre leur intuition plutôt qu’un calendrier précis et culpabilisant. Si l’envie ou le besoin de poser des intentions vient à vous, alors suivez cet appel, et faites-vous confiance.
J’ai pour habitude de suivre les rythmes de la lune et de poser mes intentions à l’occasion des nouvelles lunes. Je ne le fais pas à chaque Nouvelle Lune, mais lorsque j’en ressens le besoin, j’attends cet instant du cycle lunaire pour réaliser ce rituel.

La nouvelle Lune est en quelques sortes un nouveau chapitre qui s’ouvre. Il y a quelque chose de l’ordre du renouveau et de la légèreté qui se prête particulièrement à ce rituel des intentions posées. Je crois aussi aux énergies des astres et il me semble que ce moment est vraiment propice à la mise en route de nouvelles énergies, de nouveaux projets…Il s’agit en quelques sortes de prendre la vague au bon moment pour surfer plus loin, plus en souplesse, plus en harmonie.

Quel que soit le moment que vous choisissez, soyez connecté(e) à votre intuition et laissez-vous aller.

4/ Et comment s’y prendre?

Les lignes qui suivent vous parlent de ma façon de faire, encore que j’opère souvent des ajustements et m’adapte aux conditions dans lesquelles je me trouve. Parfois je ne suis pas du tout ce protocole car cela m’est impossible.  L’important est de faire les choses en pleine présence. A vous de trouver votre rituel, en vous inspirant de ce que je vous partage ici.

Au calme, dans un endroit où vous ne serez pas dérangé(e) et où vous vous sentez bien, munissez-vous d’un carnet ou d’une feuille de papier, d’un stylo, et de vos cristaux favoris. Vous poivez choisir une cirtrine et un cristal de roche pour favoriser l’abondance et la clarté d’esprit.
Si vous n’avez pas (encore) de cristaux, ça n’est pas important. Vous pouvez choisir des objets que vous affectionnez pour vous accompagner dans ce moment : coquillages, petits cailloux, photographie, bijoux…

Ouvrez votre espace en le purifiant à l’aide d’un peu de sauge blanche, de bois de Palo Santo, ou même d’encens naturel. Allumez une bougie, et recueillez-vous quelques instants en fermant les yeux et en prenant trois grandes inspirations. Quand vous vous sentez détendu(e), prenez votre stylo et concentrez-vous sur votre vie, vos projets, vos envies, vos rêves… Visualisez-vous tel(le) que vous aimeriez vous voir devenir d’ici 1 mois, 6 mois, 3 ans… Puis écrivez les choses qui résonnent le plus en vous. Soyez à l’écoute de ce que vous souffle votre coeur, restez réaliste et pragmatique, mais ne vous sous-estimez pas non plus. Quand je parle d’être réaliste et pragmatique, j’entends par là qu’il est possible de tout réaliser à condition de savoir comment s’y prendre, d’être organisé, confiant et de savoir quelles étapes il faut passer afin d’atteindre ses objectifs. Evidemment, si vous souffrez de problèmes de vue très importants, inutile de poser comme intention « devenir pilote de ligne ». Vous pouvez en revanche choisir  » Aligner au mieux ma carrière professionnelle avec mes passions et mes croyances ».

N’écrivez rien qui ressemble à une contrainte ou à une critique insidieuse… Il s’agit de vous, de ce que vous aimez, de ce que vous souhaitez voir advenir de positif dans votre vie et votre personne. Il s’agit d’entamer un processus qui vous permettra de vous aligner, de rayonner, et d’être dans votre vérité.

Quand vous aurez fini, soufflez la bougie, remerciez pour cet instant que vous venez de vous accorder et fermez ainsi votre espace.

Vous pouvez consacrer un carnet entier à ces intentions, ou bien, conserver votre feuille volante dans un endroit calme, pliée en 4, posée sous un cristal ou autre objet cher à votre coeur, jusqu’à la prochaine nouvelle lune.

Je vous souhaite un beau chemin.
N’hésitez pas à me faire des retours et à me partager vos rituels, ici ou sur instagram @jardinsenfleurs

A très bientôt,

Emilie

 

 

 

IMG_2746

Bonjour,

Aujourd’hui, je partage avec vous un projet qui me tient à coeur et que j’essaie de mettre en place pour qu’il puisse voir le jour.

La semaine dernière, j’ai été invitée à parler de Naturopathie, à l’occasion d’une journée spéciale organisée par un magazine de référence sur le thème du féminin. Cette journée se tiendra au mois d’octobre, et l’un des deux ateliers que je vais donner a pour thématique, les cristaux et le féminin.

Cela faisait quelques temps, pour ne pas dire une année déjà, que mon envie d’écrire un livre sur les cristaux et de partager ma passion avec d’autres femmes et hommes, me trottait dans la tête, sans jamais que je n’ose me lancer.

Cette occasion que j’aie aujourd’hui m’apparait comme un encouragement à me lancer, et à organiser mes propres cercles. Aussi, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure, et c’est de votre aide dont j’ai besoin pour m’équiper !

J’ai lancé une cagnotte afin de pouvoir récolter les fonds nécessaires au lancement de mon projet, car pour pouvoir organiser mes ateliers, j’ai besoin d’acquérir un certain nombre de choses : cristaux (pour vous), matériel de purification, bougies, coussins, valisette de transport…

Si vous souhaitez m’aider, que mon projet vous parle, vous pouvez choisir de me faire don de la somme de votre choix, chaque euro compte dans cette aventure ! Vous pouvez aussi partager et relayer ce post ou le lien vers ma cagnotte.

Merci infiniment pour votre soutien,

Et à très vite autour d’un autre article en lien avec mon orientation professionnelle et ma spécialisation naturopathique!

 

 

 

La lithothérapie…

IMG_2749.jpgPhotographie sous copyright 2019, Emilie Vagner
Il y a quelques jours sur instagram, je répondais à la story de Julia Boschiero qui alertait ses abonnés sur la présence du livre « Ces pierres qui guérissent » de Philip Permutt, dans la section « médecine » de la Fnac…
Ma réponse a été appréciée et partagée, aussi, j’ai pensé qu’il serait judicieux de partager ce post sur mon site internet. Car il est vraiment important, si ce n’est vital, d’informer les gens sur ce que peuvent et ne peuvent pas les pierres. Il n’y a qu’un pas à faire pour tomber du côté des dérives et de l’abus de pouvoir…
Voici donc ma réponse.
Je me sens concernée et touchée par cette problématique qui veut que certaines personnes soient mal orientées et puissent penser/croire que les pierres sont à même de guérir des maladies.

Il y a deux mondes dans la lithothérapie, et je fais partie de celui qui considère la pierre comme un support, un compagnon de vie et de cheminement, certainement pas comme un médicament miracle qui vous soignera de maux de gorge ou d’un cancer.

Les pierres, sans vous, ne peuvent rien.

Les pierres ne guérissent pas, au sens clinique du terme,
elles vous accompagnent sur le chemin qui est le vôtre.

Les pierres et cristaux sont des supports sur lesquels vous pouvez vous appuyer pour avancer, « guérir » d’émotions négatives, d’entraves, de limitations qui vous polluent la vie.
Les pierres peuvent vous aider à vous révéler, à avancer, à grandir, et à manifester vos rêves. Les pierres sont magiques de par leur histoire et leur configuration cristalline parfaite et immuable…

Mais les pierres, sans vous, ne peuvent rien.

Je pense qu’avec un travail psychologique puissant, il est possible de guérir son corps de maladies terribles, mais il faut pour cela être accompagné, faire les choses en conscience, et ne surtout pas penser que les pierres font le job sans aucune mobilisation mentale.

Vous avez entendu parler de l’effet placebo? Souvent, pour ne pas dire tout le temps, les groupes sous placebo bénéficient de résultats incroyables, parfois et souvent même à la hauteur des résultats obtenus par les groupes testés sous médicament.
Ces résultats ne sont en général pas partagés car ce qui intéresse les laboratoires, c’est bien de démontrer l’efficacité de leurs molécules, et surtout pas de prouver au grand public qu’il est possible qu’éventuellement le mental puisse avoir son rôle à jouer dans les processus de guérison et de rémission (je suis convaincue que le mental joue aussi beaucoup dans les processus d’initiation et d’installation de beaucoup de maladies…)

En somme, et ce que je veux dire par là, c’est qu’il vous faut « travailler avec » la pierre en conscience, et la considérer comme une aide précieuse pour vous rappeler quotidiennement ce vers quoi vous souhaitez tendre… qu’il s’agisse d’un mieux être, d’une guérison, de voir des changements profonds de personnalité… une réussite professionnelle…


Pour illustrer mon propos de façon un peu plus concrète, un quartz rose ne vous apportera pas d’amour de par sa simple présence dans votre poche. 
En revanche, si vous conscientisez ce besoin de vous manifester plus d’amour, d’être plus doux avec vous même, alors le quartz rose sera pour vous l’incarnation de ce désir que vous avez de mieux vous aimer, et chaque fois que vous le verrez ou le prendrez dans vos mains, vous penserez tout simplement à vous aimer, inconditionnellement.
Et si vous souhaitez vous servir du quartz rose pour attirer l’amour à vous, c’est le même processus, en apprenant à vous aimer via ce petit outil merveilleux qu’est le quartz rose, vous rayonnerez et vous attirerez ainsi l’amour plus facilement.
Les pierres ont cela en elles, mais sans vous, encore une fois, elles ne peuvent rien.
Je suis actuellement en train d’écrire un livre sur les cristaux et sur les rituels à instaurer pour que les pierres soient vos meilleures alliées dans la quête d’un moi plus lumineux et aligné. 🌛 Je me donne encore une année avant de pouvoir lancer la publication de mon livre, qui je le souhaite, sera tout aussi esthétique que complet.
Pour une approche du monde des pierres raisonnable, mais pas moins magique et belle.
A très bientôt,

Lithothérapie – La célestine

IMG_2773Photo : Emilie Vagner, Copyright 2019

Aujourd’hui, j’aimerais vous proposer un article sur un thème qui m’est cher, le monde des cristaux et de la lithothérapie.

J’ai en effet passé l’été dernier une certification de conseillère en lithothérapie, et j’aimerais aujourd’hui vous proposer régulièrement de petits articles sur les pierres et leur utilisation.

Je vous parlerai plus en détail du monde magique des cristaux et de tout ce qu’ils peuvent vous apporter en terme de bien-être et de progression personnelle, mais pour aujourd’hui, c’est d’une pierre spéciale dont j’aimerais vous parler.

Cette pierre, c’est la célestine, ou célestite, une magnifique pierre bleu clair transparente que l’on trouve sous forme de géodes ou de pierres roulées, et dont le nom vient du grec « coelestis », qui signifie « céleste ».

Je préfère les géodes, que je trouve bien plus puissantes, mais la version roulée vous permettra d’emporter partout avec vous votre petite célestine.

La célestine est la pierre des enfants et des mamans (parents), ou de toute personne en quête de sérénité, par excellence.

Elle vous aidera dans les moments difficiles, à vous recentrer et à vous retrouver.
Placée dans la chambre de votre enfant, elle diffusera une énergie douce et calmante.

Lorsque le besoin de s’apaiser est de plus en plus pressant, lorsque vous vous sentez en colère, agacé(e), que vous n’arrivez pas à vous calmer, prenez une géode de Célestine dans vos mains, observez ses teintes de bleu, respirez calmement, concentrez-vous sur la douceur qu’elle dégage, et laissez la douceur et le silence s’emparer de votre âme.

Vous êtes enfin détendu(e), aligné(e)…Son effet est quasi instantané.

Notez encore que la célestine, de part sa couleur bleu, est associée au chakra de la Gorge, et vous aidera à vous exprimer de façon calme. La célestine encourage la communication bienveillante et respectueuse, l’expression des émotions et sentiments dans le respect de chacun.

Elle peut également aider toutes les personnes qui doivent s’exprimer et prendre la parole devant un public et qui ont besoin d’une aide, disons, plus spirituelle. Ainsi, on pourra prendre une géode de célestine dans ses mains avant une prise de parole importante, et se visualiser en train de prononcer son discours ou de parler de manière confiante et sereine devant son interlocuteur, ou même emporter avec soi une pierre roulée et la garder dans sa poche pour se donner confiance lors d’une soutenance, d’un entretien d’embauche ou autre prise de parole décisive.

La Célestine ou Célestite est une de mes pierres favorites. Je l’utilise lorsque j’ai besoin de me recentrer et de retrouver le calme après une situation stressante ou une contrariété.
C’est une pierre délicate et d’une douceur infinie qu’il faudra préserver des rayons du soleil au risque de la voir fadir, et ne pas passer sous l’eau. Pour la nettoyer, vous pourrez utiliser un petit pinceau, et la baigner à la lumière de la lune pour ré-aligner ses énergies.

 ☀️Belle journée à vous et à très vite pour un prochain article consacré aux pierres ou à la naturopathie.

Emilie

Des nouvelles…

Mon dernier article, qui remonte à quelques long mois annonçait déjà un retour… Et puis j’ai eu un deuxième petit bébé, mon rythme de vie a beaucoup changé et j’ai à nouveau délaissé mon site internet que j’aimais tant par manque de temps.

Je souhaitais écrire aujourd’hui un petit article afin de tenir au courant les personnes qui d’aventures se demanderaient ce que je deviens, et ce qu’il va advenir de Jardins en Fleurs.

Car j’ai récemment pris une nouvelle direction dans ma vie, et je suis très heureuse aujourd’hui de partager avec vous que je suis à l’Institut de Naturopathie Humaniste d’Odile Chabrillac pour me former au métier de Praticien Naturopathe. J’ai rejoint la promotion en Octobre 2018 et j’en suis très heureuse.

La formation que propose l’INH est très structurée, et didactique, mêlant cours théoriques en ligne et ateliers pratiques chaque mois. Et cette école a une âme, une très belle âme, celle qu’Odile et son équipe d’enseignants et de formateurs lui infusent.

Quand j’y repense, tout est cohérent dans mon cheminement et de me former aujourd’hui au métier de naturopathe à l’INH est probablement la meilleure et la plus belle chose qui me soit arrivée.

Mon site va donc, au fil du temps, prendre une coloration différente, car je vais l’orienter vers la naturopathie. Bien sûr, je continuerai à vous proposer des recettes végétales, et à vous partager mes coups de coeur santé / beauté sans cruauté. Mais Jardins en Fleurs va se tourner de plus en plus vers l’harmonie entre le corps et l’âme, le soin, l’holisme et la santé sur tous les plans de l’être.

J’ai aussi développé une grande passion pour les minéraux et je compte également vous en parler dans différentes articles.

Je suis très heureuse et enthousiaste à l’idée de donner un nouveau souffle à mon site et de vous proposer des articles en lien avec ce qui me fait vibrer chaque jour un peu plus haut, j’ai nommé, la naturopathie.

Alors à très vite pour un prochain article !

Un jus vert pour se détoxiner.

jusvertsmason

Jardins en Fleurs reprend du service.

Cela fait une éternité que je n’avais pas eu le temps de m’occuper de mon site. Et pour cause, avec l’ouverture de notre restaurant et mon activité de maman à temps plein, je n’ai pas vu le temps passer.

Suite à quelques conversations qui m’ont remotivée, et une forte envie de reprendre mes petits articles dédiés à l’alimentation végétale et santé, me voici de retour !

Et pour reprendre en douceur, je vous propose aujourd’hui un jus vert plein de vitamines et de minéraux essentiels. Parfait pour aborder ce changement de saison, et garder une santé optimale.

Les jus verts peuvent intriguer, voire même rebuter, c’est pourquoi je vais répondre à une série de questions que vous pouvez vous poser si vous n’êtes pas déjà adepte de ces petits jus nutritifs.

plateaufruitsjusvert

Pourquoi consommer des jus verts?

Tout d’abord, le fait de consommer des jus verts vous permet d’augmenter de manière significative votre apport quotidien en fruits et légumes. (Le jus que je vous propose aujourd’hui contient par exemple un concombre, un bulbe de fenouil, trois pommes, et une belle poignée de raisin vert.)

De plus, le fait de consommer des jus verts vous permet d’inclure dans votre alimentation une quantité importante d’aliments crus sans pour autant souffrir des effets secondaires liés à un régime crudivore. (acidité, ballonnements…)

Si vous optez pour un extracteur de jus de qualité, vous verrez que la machine sépare les fibres pour ne récolter que l’essentiel du fruit et du légume. Les fibres sont certes bonnes pour l’organisme, mais consommées en trop grandes quantités, elles peuvent être très irritantes et vous faire l’effet d’un véritable râteau intestinal.

L’extracteur ne garde que le meilleur (le nectar en quelque sorte) et préserve vos intestins !

Qui peut consommer des jus verts?

Tout le monde ! (à condition de ne pas avoir de problèmes digestifs particuliers)
Tout le monde devrait consommer des jus verts.
Il n’y a pas d’effets secondaires à craindre, à condition d’augmenter les quantités petit à petit, et de bien laver ses fruits et légumes. Surtout si vous êtes enceinte.

Les enfants peuvent également en boire. Cela éveillera leurs papilles en plus de leur apporter plein de bonnes choses qu’ils consommeraient difficilement à l’état brut.

Mon petit garçon de deux ans m’aide à préparer nos jus et s’en délecte à chaque fois. Tous ses sens sont alors sollicités, la vue, l’odorat, le toucher, et enfin le goût. Ainsi, fruits et légumes sont pour lui synonyme de partage, de découverte et de « jeu », et non pas de contrainte insipide à avaler sans conviction.

jusvertenfant

Comment et quand consommer des jus verts?

Si vous ne savez pas par où commencer en terme de quantité, essayez dans un premier temps de prendre l’habitude de consommer un jus de 200 ml par jour. Le matin de préférence et à jeun. Pourquoi à jeûn? Parce que les nutriments seront directement assimilés par l’organisme et vous profiterez ainsi de leurs bienfaits toute la journée.

Une fois que vous aurez pris l’habitude de consommer vos 200ml quotidien, vous pourrez augmenter  la quantité de jus pour parvenir à 500ml par jour. C’est ce que je consomme en général, et lorsque je m’y tiens réellement, je ressens une nette différence : J’ai plus d’énergie, mon teint s’éclaircit, mon transit est au top, et je suis de meilleure humeur.

Enfin, vous pouvez profiter d’un changement de saison (l’automne ou le printemps) pour commencer à intégrer les jus verts à votre alimentation, et apporter ainsi à votre organisme les vitamines nécessaires au maintien d’une santé optimale.

Comment aimer les jus verts?

Si vous craignez une aversion pour les jus verts, rassurez-vous, ces jus ne contiennent pas que du vert. Vous constaterez assez rapidement, qu’en intégrant quelques fruits bien choisis, il est très facile de donner à son jus vert une touche de fraîcheur et de gourmandise.

Il n’y a qu’une règle à respecter en la matière : Evitez de faire de votre jus vert un jus de fruits en y intégrant plus de fruits que de légumes. En général on se donne pour règle de décomposer son jus ainsi : 1 fruit pour 3 légumes verts. Mais si vous commencer, vous pouvez changer un peu cette règle et intégrer 1 fruit pour 2 légumes, ou 2 fruits pour 3 légumes.

Petit à petit, vous réduirez de vous-même la quantité de fruits pour parvenir à ne consommer que du vert. Prenez votre temps et écoutez-vous. C’est important pour tenir sur la durée.

Quant à moi, il m’arrive encore de ne pas respecter cette règle du tiers. Je veille cependant à choisir des fruits dont l’index glycémie reste bas : pommes, poires…

Maintenant que vous savez presque tout, passons à la recette.

jusvertcarre

Pour 500 ml de jus vert, il vous faudra :

  • 1 grand concombre bio
  • 1 belle poignée de raisin vert bio
  • 1 beau bulbe de fenouil bio
  • 3 pommes bio

Préparation :

  1. Pelez et lavez le concombre. Détaillez le en quartiers de tailles égales.
  2. Rincez soigneusement votre raisin.
  3. Coupez et lavez le fenouil. Détaillez le en morceaux de taille moyenne.
  4. Pelez, coupez, et épépinez les pommes puis rincez les et détaillez les en quartier.
  5. Passez vos fruits et légumes dans l’extracteur en veillant à passer les morceaux de concombre après les morceaux de fenouil. Le concombre fournit plus de jus, et facilite ainsi le passage du fenouil dans l’extracteur.
  6. Versez votre jus dans une belle Mason Jar et consommez immédiatement.
  7. Si vous ne pouvez pas consommer votre jus tout de suite, scellez-le avec un couvercle et consommez dans les 24h.

Bonne dégustation !