Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #5. Un gâteau « bundt » au chocolat et à la betterave 100% végétal.

beetrootcake

L’heure de notre 5e rendez-vous gourmand autour des produits d’exception de La Maison Colom a sonné !

Aujourd’hui, je vous propose de cuisiner des légumes en dessert, avec un gâteau « bundt » au chocolat et à la betterave, très gourmand, et entièrement végétal. Je vous avais déjà proposé un délicieux gâteau à la carotte inspiré de la recette du grand chef Philippe Conticcini. Aujourd’hui, c’est la betterave qui est en vedette à la table du dessert ! Il me restait en effet une belle betterave du panier garni d’hiver que la Maison Colom m’a fait parvenir, et plutôt qu’un plat salé ou une entrée, j’ai eu envie de réaliser un dessert ou un goûter sucré. Vous connaissez mon amour des gâteaux…

Ce gâteau « bundt » betterave & chocolat est un pur délice au bon goût de cacao corsé, et il saura régaler les plus gourmands d’entres vous.

beetrootcake3

La betterave, que l’on a très peu l’habitude de voir en dessert, apporte du moelleux et du fondant aux préparations sans oeufs ni beurre. Idéal lorsque l’on souhaite limiter ou supprimer les produits et sous-produits animaux de son alimentation. Son goût sucré permet également de limiter l’apport en sucre dans la recette originale.

L’avantage avec la cuisine végétale, c’est qu’elle vous invite sans cesse à faire appel à votre imagination et à tous vos sens afin de retrouver les textures et saveurs habituellement obtenues à l’aide de produits et sous-produits animaux… Le tofu soyeux ou la compote de pommes remplacent ainsi idéalement les oeufs, le beurre se substituera parfaitement à la margarine et aux huiles végétales. Quant aux crèmes et laits végétaux, ils ont l’avantage de ne contenir aucun cholestérol. Pour des desserts gourmands, healthy et bien plus digestes!

img_1991-copie

Passons maintenant à la recette :
Pour un gâteau bundt chocolat betterave d’environ 8 parts, il vous faudra :

  • 250 gr de betteraves cuites
  • 80 gr de sucre de canne non raffiné ou 100 gr de sucre blond de canne
  • 160 gr de tofu soyeux
  • 150 gr de margarine végétale
  • 125 gr de chocolat noir
  • 250 gr de farine de blé
  • 3 c.à.c de cacao brut en poudre
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de fleur de sel

Recette :

  1. Faites d’abord cuire votre betterave crue pendant 1 heure. Quand la peau se décolle, c’est que la betterave est cuite.
  2. Dans un récipient, battez le tofu soyeux et le sucre jusqu’à obtenir un mélange homogène et mousseux.
  3. Faites fondre le chocolat en morceau au bain marie avec la margarine végétale.
  4. Ajoutez au mélange de sucre et tofu soyeux. Mélangez bien.
  5. Ajoutez ensuite petit à petit la farine, la poudre à lever, la vanille et le cacao.
  6. Mélangez bien pour homogénéiser le tout.
  7. Coupez la betterave en morceaux et passez au mixeur afin d’obtenir une purée de betterave.
  8. Incorporez au mélange à l’aide d’une spatule.
  9. Graissez un moule à bundt cake puis versez-y le mélange.
  10. Laissez cuire 20 à 30 minutes. La pointe d’un couteau doit en ressortir propre.
  11. Laissez tiédir avant de démouler.
  12. Une fois votre gâteau froid, agrémentez d’un glaçage ou saupoudrez de sucre glace.

Voilà !
J’espère que ce gâteau à la betterave vous donnera envie d’essayer d’intégrer des légumes à vos desserts !
Encore un grand merci à La Maison Colom pour ce partenariat.
A très bientôt.
Emilie

Publicités

Un gâteau aux pommes vegan, sans gluten ni sucres raffinés.

gateauauxpommes

Il y a quelques jours, j’ai eu envie d’un gâteau aux pommes. Après tout le chocolat que j’ai mangé pendant les fêtes, mon corps m’a réclamé des douceurs à base de fruits. Et si j’adore croquer dans une pomme bien fraîche et juteuse, j’aime aussi déguster ce fruit sous forme de tarte fine, en petits dés dans un muffin, ou même cuit au four avec un peu de sirop d’érable.

Pour réaliser mon gâteau, j’ai eu envie de tester le sans gluten. Rares sont mes recettes adaptées aux intolérants, aussi, je me suis procurée un mix de farines sans gluten que j’ai d’abord testé pour réaliser des moelleux au chocolat, et ensuite, pour ce gâteau aux pommes. Le résultat fut plutôt réussi (je ne partage pas de recettes ratées hihi), mais je pense qu’il serait mieux, à l’avenir, de trouver un mélange de farines à associer moi-même, plutôt qu’une préparation toute prête. Par principe. (même si c’est bien pratique). Si vous avez des associations de farines sans gluten qui fonctionnent bien, je sus preneuse.

gateaupommesvg1

En plus d’être vegan et sans gluten, mon gâteau ne contient aucun sucre raffiné. Je l’ai en effet sucré au rapadura, un sucre de canne complet, brut, plein de minéraux. C’est d’ailleurs ce qui lui donne cette couleur dorée particulière. Vous pouvez aussi utiliser du sucre de coco ou du muscovado, si comme moi, vous ne souhaitez pas consommer de sucre blanc raffiné. Et si au contraire,  vous voulez obtenir un gâteau plus clair, et que vous n’avez rien contre le sucre blanc, alors optez plutôt pour un sucre de canne blond.

Vous obtiendrez un gâteau à la texture « normande », humidifié par les pommes, léger et goûteux, très digeste (vive le sans gluten) et qui se mange vraiment tout seul… Le mien n’a pas fait la journée. (J’en avais tout de même sauvé une part pour le lendemain, et elle s’est très bien conservée).

Dernier point : ce petit gâteau fera le bonheur de vos enfants, à partir de 13 mois. Mon petit m’en a réclamé à plusieurs reprises.

On passe à la recette?

Pour un gâteau de 8 parts environ, il vous faudra :

  • 3 pommes de taille moyenne (type golden)
  • 200 gr d’un mix de farines sans gluten (j’ai utilisé le mix « ma vie sans gluten »)
  • 120 gr de rapadura (si vous n’en avez pas, vous pouvez remplacer par 130 gr de sucre de canne)
  • 20 cl de crème d’amande
  • 50 ml d’eau
  • 3 c.à.s d’huile de coco désodorisée ou végétale neutre.
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1/4 c.à.c de bicarbonate de soude

Recette :

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Râpez, épépinez et coupez vos pommes en fines tranches.
  3. Faites revenir dans un peu d’huile à la pôele environ 15 minutes.
  4. Mélangez au fouet le sucre, la crème d’amande, l’eau et l’huile de coco fondue dans un grand récipient.
  5. A part, mélangez la farine, la poudre à lever et le bicarbonate de soude.
  6. Incorporez petit à petit à votre première préparation en mélangeant bien.
  7. Prélevez les 6 plus belles tranches de vos pommes, et déposez les en rosace au fond d’un moule à gâteau préalablement huilé.
  8. Incorporez le reste des pommes au mélange puis versez le tout dans votre moule.
  9. Faites cuire environ 25 minutes. La pointe d’un couteau doit ressortir propre du gâteau.
  10. Laissez refroidir avant de démouler.

 

Et voilà. Régalez-vous.
A très bientôt pour une nouvelle recette.

 

Le carrot cake vegan de mes rêves. Ce jour où je me suis inspirée de Conticini pour pâtisser.

vegacarrotcakejdf5

Avant tout, laissez moi vous souhaiter à toutes et à tous une très belle année 2017.
Que les jours, semaines et mois à venir soient témoins de la réalisation de tous vos projets, envies et rêves les plus chers.

J’espère que les fêtes se sont bien passées pour vous et que vous avez pu vous délecter de petits plats sans cruauté. De mon côté, notre premier Noël 100% vegan fut une réussite. Nous nous sommes régalés de préparations originales et gourmandes, et avons tous participé à faire de ce premier repas de noël 100% fait-maison et végétal, un joli moment savoureux et nutritif. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté :)


Et si les fêtes calendaires sont terminées, l’heure de ma première recette gourmande de l’année a sonné ! Pour ouvrir le bal de mon carnet de recettes 2017, je vous propose ma  version « étoilée » du célèbre et oh so British carrot cake…

En réalité, et après avoir fait quelques recherches, j’ai cru comprendre que le carrot cake n’avait de british que son petit nom. Et s’il fait partie des gâteaux les plus consommés par nos amis les rosbeefs, ses origines semblent faire débat. Certains l’attribuent aux Suisses Allemands, d’autres affirment que le carrot cake est Suédois…le mystère reste donc entier.

Si vous aviez des sources fiables au sujet de l’histoire du carrot cake, je suis preneuse, parce que la seule chose dont je sois vraiment sûre aujourd’hui, c’est que je ne saurai jamais refuser une belle part de carrot cake vg accompagnée d’une tasse de thé. Et ça, ça ne suffit pas pour briller en société.

vegancarrotcakejdf4

Revenons à ma version « étoilée » du carrot cake. Si je vous parle d’étoiles, c’est parce que pour réaliser cette petite merveille, j’ai vu grand, très grand, et je me suis inspirée de la recette d’un chef pâtissier de rêves, le grand Philippe Conticini ! Si vous aimez la pâtisserie, vous le connaissez probablement déjà. Philippe Conticini est un chef généreux et doux, d’une gentillesse extraordinaire, et je suis très heureuse de m’être inspirée de lui pour réaliser ce carrot cake, car mon interprétation végétale est une très belle réussite. S’inspirer d’un grand chef pâtissier, ça change tout.

Comme vous l’imaginez, j’ai dû faire quelques modifications afin de faire du carrot cake de Conticini une version végane. J’ai également adapté la recette à mes goûts car je préfère les noix de pécan aux raisins secs, et si j’aime le gingembre associé au chocolat noir, je ne le visualisais pas vraiment dans un carrot cake. J’ai également choisi de remplacer la mélasse noire par du sirop d’érable, et pour finir, j’ai préféré réaliser un glaçage à l’orange plutôt que d’incorporer des zestes à ma préparation. Oh, j’ai aussi rajouté un petit peu d’ananas.
Des changements conséquents vous me direz, mais qui respectent la recette de Monsieur Conticini malgré tout.

vegancarrotcakejdf1vegancarrotcakejdf2
Au final et après un peu moins d’une heure en cuisine, j’ai obtenu un carrot cake moelleux et gourmand, aux saveurs équilibrées et de caractère. Le glaçage à l’orange fondant et sucré, donne une note d’élégance à mon gâteau, tout en lui apportant de la fraîcheur. Notez également que la texture du glacage s’accorde très harmonieusement au moelleux du gâteau et au croquant des noix de pécans. Moi j’aime quand les textures contraires se rencontrent et s’entrechoquent pour finalement se fondre ensemble et donner tout son sens au mot harmonie.

Vraiment, que vous soyez vegan ou non, si vous aimez le carrot cake ou que vous ne connaissez pas encore ce délicieux gâteau, je vous invite à essayer ma recette, et je suis certaine que vous l’adopterez car elle est tout simplement parfaite et ne demande qu’un petit peu d’application pour être réussie.

Pour un carrot cake vegan d’environ 8 belles parts, il vous faudra :

  • Un moule à cake de 25 cm de long par 8 cm de largeur et de hauteur.
  • 20 gr de margarine végétale à pâtisser (j’utilise la Vitaquell cuisine & pâtisserie)
  • 120 gr de tofu soyeux
  • 120 gr de sucre de canne blond
  • 110 gr d’huile de coco fondue
  • 20 gr de sirop d’érable
  • 1/2 c.à.c de vanille en poudre
  • 135 gr de farine de blé T45
  • 15 gr de fécule de maïs
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 c.à.c bombée de cannelle en poudre
  • 2 gr de bicarbonate de soude
  • 1 c.à.c de levure chimique
  • 30 gr de noix de pécan hachées grossièrement
  • 200 gr de carottes râpées et hachées très finement
  • 1 tranche d’ananas frais finement haché (optionnel)

Pour le glaçage :

  • 350 gr de sucre glace
  • 3 c.à.s de jus d’orange

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 175°C.
  2. Faites fondre la margarine et réservez.
  3. Fouettez le tofu soyeux et le sucre jusqu’à obtenir un mélange légèrement mousseux et lisse.
  4. Ajoutez la margarine fondue, le sirop d’érable, l’huile et la vanille. Mélangez.
  5. Ajoutez la farine et la fécule de maïs, le sel, la cannelle en poudre, le bicarbonate et la levure, et battez au fouet pour incorporer tous les ingrédients à la pâte.
  6. Ajoutez les noix de pécans, puis les carottes et l’ananas préalablement râpés et hachés très finemenent, et incorporez délicatement à la spatule.
  7. Huilez et farinez votre moule à cake
  8. Versez la pâte et faites cuire environ 35 minutes. Ajustez en fonction de la puissance de votre four. La lame d’un couteau doit ressortir propre de votre cake.
  9. Préparez votre glaçage : versez dans un bol les 2 c.à.s de jus d’orange et incorporez au fur et à mesure le sucre glace. Battez à la fourchette sans relâche jusqu’à obtenir un glaçage qui se tienne.
  10. Quand votre carrot cake sera bien froid (attention à bien respecter cette règle), recouvrez-le avec votre glaçage et étalez à la spatule.
  11. Décorez votre cake de quelques noix de pécans entières ou disposez sur les tranches individuelles une fois coupées, comme sur la photo.

vegancarrotcakejdf3

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à vous régaler !
N’hésitez pas à partager ma recette si celle-ci vous plait. Et laissez moi un petit mot si vous passez par là.

Je vous souhaite encore une fois une très belle année gourmande et végétale :)

Emilie

 

Bundtcake léger & vegan aux myrtilles sauvages.

bundcakevegan4

Le Bundt Cake, vous connaissez?

C’est un joli gâteau rétro très tendance, aux formes torsadées et rondes qui nous vient tout droit des Etats-Unis.
Le Bundt Cake est né dans les année 60, lorsque la production des « Bundt Pan », ces moules traditionnels en aluminium à la forme caractéristique, battait son plein.

Bien que le Bundt Cake soit traditionnellement un gâteau aux fruits, il n’y a aujourd’hui pas de recette officielle à suivre, et tout ou presque est possible en terme de saveurs : Bundt Cake aux fruits, à l’orange, au chocolat, au caramel….

Vous êtes libre de composer selon vos préférences, vos envies et votre créativité. Votre préparation doit néanmoins être bien humide afin que votre gâteau ne sèche pas trop rapidement.

Après ce premier essai concluant de Bundt Cake aux myrtilles, j’ai réalisé une version à tomber au cacao corsé. (voir photo ci-dessous.) Je vous en parlerai peut-être dans un prochain article, mais mon petit doigt me dit qu’une version marbrée va bientôt voir le jour…

bundtcakechocolatvegan

La plupart des Bundt Cakes sont partiellement nappés d’un glaçage. Très apprécié des anglo-saxons, le glaçage décore les gâteaux en plus de leur apporter plus de gourmandise. Cependant, si vous ne souhaitez pas alourdir vos préparations, ou que vous n’avez tout simplement pas le temps de réaliser un glaçage, vous pouvez tout aussi bien saupoudrer légèrement votre Bundt Cake de sucre glace. Vous obtiendrez ainsi un joli rendu immédiat qui ne manquera pas de faire son petit effet. Attention toutefois à garder la main légère avec le sucre glace car il s’agit de sucre raffiné…

 

bundcakevegan

Pour ma part, et pour ce premier essai de Bundt Cake, j’ai opté pour une recette plutôt aérienne aux myrtilles sauvages, et très légèrement saupoudré de sucre glace.

Vous le verrez, ce gâteau légèrement spongieux, aux saveurs sucrées/acidulées de myrtilles, s’avère être très léger et frais en bouche, idéal pour un goûter, un dessert, ou même pour le petit-déjeuner.

Vous pouvez donner à votre enfant (à partir de 9 mois) une petite part de ce gâteau pour son goûter, accompagnée d’un fruit ou d’un laitage. Mon petit de 13 mois l’a adoré et il n’a eu aucune difficulté à le manger.


On passe à la recette?

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 250 gr de yaourt au soja
  • 180 gr de sucre de canne complet (rapadura)
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 1/4 de c.à.c de vanille moulue
  • 35 ml d’huile de pépin de raisin
  • 150 gr de farine de blé T55
  • Deux belles poignées de petites myrtilles sauvages (je les ai choisies surgelées et bio)
  • De l’huile pour le moule

Recette :

Pré-chauffez votre four à 180°.
Commencez par mélanger au fouet le yaourt et le sucre. Ajoutez ensuite la vanille, la poudre à lever, puis l’huile et fouettez bien. Incorporez la farine en plusieurs étapes afin de bien l’incorporer à la préparation. Enfin, ajoutez les myrtilles et donnez un tour de fouet supplémentaire.
Graissez votre moule à Bundt Cake avec de l’huile (veillez à ce que tout le moule soit bien huilé) puis faites cuire au four pour 30 minutes. La pointe d’un couteau doit ressortir humide mais « propre »du gâteau.

Laissez bien refroidir avant de démouler.

bundcakevegan2

Et voilà !

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne dégustation.

Laissez moi un petit mot si vous avez aimé ma recette.

A très bientôt !

Emilie

Pensées d’Octobre et recette du banana bread aux pépites de chocolat. October thoughts and chocolate chips banana bread.

bananabread3

L’automne est enfin là.
Le soleil se couche chaque soir un peu plus tôt, et la nuit se prolonge chaque matin.
Comme un semblant d’éternité, le temps semble s’étirer à l’envers.
Les feuilles rouges et dorées virevoltent en cadence au dessus de nos têtes pour se poser délicatement sur le sol déjà recouvert des promesses de l’hiver.

L’automne est doux et bienveillant. L’automne a vu mon bébé naître, l’automne m’a vue devenir mère. L’automne s’apprête aujourd’hui à voir mon tout-petit faire ses premiers pas.

Cette saison si particulière est aussi pour moi celle des gâteaux réconfortants, des granola croustillants et des goûters savoureux à partager loin de la rumeur, au chaud chez-soi, après une promenade sous les arbres, à observer les feuilles danser dans les airs. Et c’est dans cet esprit que j’aimerais vous proposer aujourd’hui une recette que j’affectionne tout particulièrement, celle du banana bread aux pépites de chocolat.

bananabread2

Le saviez-vous?  Le banana bread est un classique de la cuisine US qui ne date pas d’hier. En effet, la première recette de banana bread fut publiée en 1933 dans un ouvrage intitulé « Balanced Recipes », aux éditions Pillsburys. Le banana Bread a même son « national day », le 23 Février !

Quant à moi, j’ai découvert le banana bread il y a un peu plus d’un an, non pas dans sa version originale, mais dans une version végétale, que j’ai retravaillée. Et c’est après plusieurs essais que j’ai enfin trouvé la recette idéale pour obtenir un banana bread à la fois gourmand et moelleux, riche en goût, et à la texture idéale, aérienne, mais charnue comme on s’y attend avec un « pain/cake à la banane ».

Le moment idéal pour savourer une belle part de ce cake? C’est à l’heure du goûter bien sûr, accompagnée d’une tasse de thé fumant ou d’un verre de lait végétal.
Le banana bread trouvera également très bien sa place au moment du dessert, ou au petit-déjeuner.

bananabread4

Pour un banana bread d’environ 10 parts, il vous faudra :

  • 3 bananes bien mûres (dont 1 pour la décoration)
  • Deux traits de lait végétal
  • 200 gr sucre de canne blond
  • 80 ml d’huile végétale neutre
  • 250 gr de farine de blé
  • 2 c.à.c de poudre à lever
  • 1/2 c.à.c de bicarbonate de soude
  • 200 gr de pépites de chocolat noir

Recette :
Mixez 2 bananes coupées en morceaux avec un ou deux trait de lait végétal.
Dans un grand saladier, mélangez l’huile végétale et le sucre et ajoutez le mélange à la banane.
Mélangez ensuite dans un autre récipient, la farine, la poudre à lever et le bicarbonate de soude. Puis incorporez petit à petit au mélange à la banane et mélangez bien.
Enfin, ajoutez les pépites de chocolat puis donnez un dernier coup de fouet.
Versez dans un moule à cake dont vous aurez préalablement huilé les parois.
Coupez la banane (sans peau) qu’il vous reste dans le sens de la longueur et déposez les tranches sur la pâte, en parallèle ou en forme de V, comme il vous plaira.
Enfournez ensuite pour 45 min à 180°.
Vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau, quand celle-ci ressortira propre, alors votre banana bread sera prêt.
Laissez refroidir avant de le déguster.


*English version*

bananabread1

Autumn has come.
Days are shorters. Nights are longer.
Time seems to expand in reverse.
The colored leaves are gently leaving their branches to dance in the air above our heads and slowly reach the ground and cover our feet.
The air is full of winter promises.

I have always loved Autumn. When I was in high school, I remember I used to sit by the window to watch the trees outside and their amazing colors.
Autumn is also the season when my first baby was born, the season when I became a mother. I am so grateful I became a mother during my favorite time of the year.

Autumn also means baking cakes and drinking tea after long walks out in the woods. And this is why I want to share my recipe for a moist and delicious banana bread with you today.

For a 10 slices banana bread, you will need :

  • 3 overly ripe bananas (keep 1 to decorate your bread)
  • 2 dashes of plant milk
  • 200 gr raw cane sugar
  • 80 ml vegetable oil
  • 250 gr all purpose flour
  • 2 tsp of yeast
  • 1/2 tsp baking powder
  • 200 gr of dark chocolate chips

Recipe :
Mix 2 bananas with a dash or two of plant milk.
In a large bowl, stir the oil and sugar, and add the banana prep. Mix well.
In another large bowl, mix the flour, baking soda and yeast.
Incorporate little by little to the banana-oil-sugar mixture and whisk well until you get a smooth mixture. Add the dark chocolate chips and whisk again briefly.
Oil your baking tin and pour the mixture.
Let cook for 45 min at 180°c / 356°F
before you remove your banana bread from the oven, make sure that a skewer inserted in the middle comes out clean.

Let cool down before treating yourself.

I hope you like my recipe.