Un goûter tout en douceur. Nos muffins vegan coco myrtilles.

muffinscocobb

La semaine dernière, alors qu’il faisait un temps à rester chez soi, j’ai eu envie de préparer avec mon mini, des muffins aux myrtilles et à la coco.

Chaque fois que je cuisine, j’implique mon petit garçon. Cela le rend heureux, lui donne le sentiment d’être considéré comme une personne en qui sa maman a confiance, et tous ses sens sont stimulés : la vue, l’odorat, le goût et l’ouïe sont en éveil chaque fois que nous cuisinons ensemble.

Nous prenons ainsi plaisir et satisfaction à découvrir, encore et toujours, la magie du fait-maison, le bonheur de mélanger les ingrédients, de les voir s’épouser pour donner vie à une douceur sucrée qui je l’espère, marquera sa mémoire, et qu’il associera plus tard à son enfance, et au temps passé avec sa maman lorsqu’il était petit.

J’aime à penser qu’ensemble, nous fabriquons ses futures petites madeleines de Proust…

Et si je ne le laisse pas manipuler des objets dangeureux, en prenant soin de lui expliquer pourquoi à chaque fois que je lui dis « non », je l’invite à m’aider à verser la farine, à mélanger au fouet ce qu’il peut mélanger, à vider le petit sachet de poudre à lever, à appuyer sur les boutons de la balance électronique. L’éducation bienveillante que je m’applique à suivre me semble être la meilleure. Une éducation où l’on considère son enfant comme un être à part, en devenir, un futur adulte, qu’il faut respecter dans tout son être, et à qui l’on doit apprendre les choses. J’aime guider mon garçon dans ce monde immense qu’il découvre chaque jour avec un regard plus affuté que la veille.

Et je suis heureuse de le voir heureux.

Je suis heureuse de réaliser que ce qui me rend heureuse le rend heureux.

Et j’espère qu’il aimera cuisiner autant que son papa et sa maman, et qu’il continuera sur le chemin que nous lui avons fait prendre, celui d’une cuisine végétale et respectueuse, saine et gourmande, où plaisir et partage s’accordent dans la bienveillance et le respect de la vie de tous.

Mes petits muffins sont donc emplis de douceur, vous le verrez. Ils fondent en bouche tels de petits nuages furtifs, et l’acidulé de la myrtille s’accorde joliement à la douceur de la coco. Je crois que l’on ressent à la dégustation, qu’ils ont été préparés en partie par des petites mains innoncentes et fragiles.

Ils se dégusteront idéalement à l’heure du goûter, accompagnés d’un thé vert léger, près d’une fenêtre entrebaillée qui laisse passer un léger vent et le chant de quelques oiseaux heureux de l’arrivée du printemps.
muffinscocobb1

Pour une dizaine de muffins à la noix de coco et aux myrtilles, il vous faudra :
Ingrédients:

  • 130 gr de sucre de coco (ou de de canne blond)
  • 100 ml d’huile de pépin de raisin (ou toute autre huile végétale)
  • 130 ml de lait d’amande
  • 70 gr de crème de coco (j’utilise les boites de lait de coco et je prélève la crème, laissant le jus de côté)
  • 200 gr de farine de blé
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 80 gr de noix de coco râpée
  • 100 gr de myrtilles (congelées)

Recette:

  1. Pré-chauffez votre for à 180°C
  2. Mélangez au fouet dans un saladier le sucre et l’huile jusqu’à obtenir un mélange mousseux
  3. Ajoutez le lait d’amande et la crème de coco, mélangez bien
  4. Petit à petit, versez la farine et la levure, et mélangez bien au fouet, toujours
  5. Ajoutez la noix de coco râpée, mélangez à nouveau
  6. Insérez de petits caissons en papier dans vos moules à muffins ou graissez légèrement vos moules (s’ils sont en silicone, passez cette étape)
  7. Versez les myrtilles et donnez un tour de cuillère en bois afin de bien les répartir dans la pâte
  8. Remplissez aux 3/4 vos moules
  9. Laissez cuire 25 à 35 minutes en surveillant bien la cuisson
  10. Lorsque le dessus des muffins vous semble légèrement doré et gonflé, insérez la pointe d’un couteau dedans. Si cette dernière en ressort « propre », alors vos muffins sont prêts.
  11. Sortez du four et laissez refroidir avant de déguster.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne dégustation.

Publicités

Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #3. Un pudding de chia mangue & yuzu.

mangochiapudding

Pour notre troisième rendez-vous « Jardins en Fleurs pour la Maison Colom », je vous invite à découvrir une recette que j’ai beaucoup aimé réaliser, et qui a fait voyager mes papilles de la façon la plus exotique qui soit : Un pudding de chia à la mangue et au citron yuzu.

Car en plus des jolies petites pommes que vous avez pu découvrir dans ma première recette autour de la tarte façon « Bouquet de Roses », la Maison Colom a garni mon panier d’une magnifique mangue charnue et juteuse à souhait, ainsi que de jolis petits citrons yuzu aux allures de mandarines et au parfum léger d’orange et de bergamote.

J’ai tout de suite eu envie d’associer ces deux fruits car il m’a semblé que la douceur acidulée de la mangue s’accorderait à merveille avec l’exotisme discret du citron yuzu. Et comme ces deux fruits ne nécessitent pas d’être cuisinés et transformés pour être appréciés à leur juste valeur, j’ai choisi de les marrier tels quels, à un pudding de chia au lait d’amande.

Et grand bien m’en a fait car cette association autour de la graine de chia fut une réussite. En rapant un peu de zestes de yuzu et en pressant son jus sur mes petits morceaux de mangues, j’ai obtenu le twist parfait. Pour un pudding de chia à la fois doux, sucré, légèrement acidulé, et rafraîchissant à souhait.

Sachez en plus que ce petit pudding aux airs de vacances vous apportera des fibres, et beaucoup de vitamine C, en plus de donner à vos desserts lumière et joie de vivre.
mangochiapudding2
La recette.
Pour un  pudding de chia mangue & yuzu, il vous faudra :

  • 2 c.à.s de graines de chia
  • 230 ml de lait d’amande
  • 2 c.à.s de sirop d’agave
  • 1/2 mangue mûre et charnue
  • 2 citrons yuzu
  • 1 c.à.c de sirop d’érable

Recette :

  1. Dans un bol de taille moyenne, versez vos graines de chia ainsi que le lait et le sirop d’agave.
  2. Battez quelques minutes à la fourchette ou au fouet pour que les graines commencent à gonfler sans s’agglomérer entre elles.
  3. Gardez au frais au minimum une heure.
  4. Préparez des petits dés de mangues et pressez le jus du citron yuzu dessus. Additionnez de sirop d’érable.
  5. Versez en alternant la préparation de chia et les dés de mangue de façon à ce que votre contenant soit garni harmonieusement.
  6. Additionnez de morceaux de mangues sur le dessus.
  7. Rapez enfin un peu de zeste de citron yuzu
  8. Régalez-vous !

puddingchiamangoyuzu

J’espère que ma recette vous a plu !
N’hésitez pas à me laisser un petit mot, et à partager si mes articles vous plaisent :)
A très bientôt pour de nouvelles gourmandises autour des merveilleux produits de La Maison Colom !

Emilie

Mousse au chocolat vegan – trois ingrédients.

img_1189

Aujourd’hui je vous propose une recette de mousse au chocolat noir vegan minimaliste, et délicieuse, composée de trois ingrédients seulement :

  • Du chocolat noir
  • Du jus de pois chiche
  • Du lait végétal

Très simple à réaliser, cette mousse au chocolat est également peu onéreuse : Comptez en effet moins de 10€ pour l’achat des ingrédients (tous sont biologiques) et la réalisation de 4 belles parts de mousse au chocolat noir corsé. Notez qu’il vous restera du lait végétal (il en faut très peu dans ma recette, et si vous ne savez pas quoi en faire, mon site regorge de recettes à base de lait végétal, comme ce délicieux porridge par exemple) et des pois chiche que vous pourrez cuisiner en houmous, en falafels ou tout simplement faire griller à la poêle avec quelques gousses d’ail, du sel, du poivre et un peu de cumin.

Personnellement, j’aime beaucoup l’idée du no waste et de pouvoir utiliser les pois chiche ET leur jus pour la confection d’un repas.

Enfin et avant de passer à la recette, je tiens à préciser que cette mousse végétale ne contient aucun cholestérol, ni sucre ajouté et se trouve être très digeste et saine. Vous pourrez donc craquer sans trop culpabiliser :)

img_1185

Pour quatres belles portions de mousse au chocolat, il vous faudra :
Ingrédients :

  • 200 gr de chocolat noir vegan
  • Le jus d’une boite de pois chiches / environ 200 gr (préférez les bocaux en verre)
  • Un trait de lait végétal

Recette :

  1. Récupérez le jus de pois chiche et battez à l’aide d’un fouet électrique afin qu’il monte en neige. Comme vous le feriez avec des blancs d’oeufs. Vous devez obtenir un résultat épais et onctueux qui tient au récipient quand vous le mettez tête en bas !
  2. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux au bain marie avec un trait de lait végétal. Laissez tiédir.
  3. A l’aide d’une maryse, incorporez délicatement et par étapes le chocolat fondu à votre préparation en neige.
  4. Répartissez la mousse dans 4 ramequins ou verres puis laissez prendre une heure au réfrigérateur.
  5. Saupoudrez de brisures de chocolat pour plus de gourmandise, et régalez-vous de cette mousse onctueuse et légère.

    Et voilà.

Vous êtes tenté(e)s par cette mousse?

Avez-vous déjà testé le jus de pois chiche dans une préparation sucrée?

Très belle journée à vous et à bientôt !
Emilie

Des pancakes vegan pour le goûter.

babypancakes

A l’heure du goûter, nombreuses sont les mamans qui se posent la question de savoir comment régaler leurs enfants tout en leur apportant des aliments sains et bons pour la santé. A l’heure des chocos et autres nutell* industriels, il peut sembler difficile en effet de concilier nutrition et gourmandise …

Et l’on pense souvent à tort qu’une alternative saine aux biscuits se trouve, au choix, dans un quartier de pomme, un yaourt nature, ou un morceau de pain rassis…A tort, bien heureusement, car il existe en effet une myriade de douceurs aussi saines que gourmandes à proposer à nos petits !

Et c’est avec cet article entre autre, que j’espère vous convaincre qu’il est tout à fait possible d’allier nutrition et gourmandise à l’heure du goûter, et de proposer à nos enfants, des 4 heures aussi savoureux qu’équilibrés, qui n’ont rien à envier aux biscuits et autres chocos de la grande distribution, bien trop sucrés et gras pour eux.

J’aimerais aussi vous montrer que le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux n’est en rien synonyme de privation, et qu’un petit veggie peut tout autant se régaler que ses copains, (voire plus) sans avoir le sentiment d’être privé de quoi que ce soit, ou d’être différent !

Et mes petits pancakes en sont la preuve !

Il y a peu de temps, je vous proposais une recette (pour les grands) de pancakes vegan à l’açaï. En la modifiant légèrement, j’ai fait de cette recette un goûter ou dessert équilibré pour les enfants et les petits à partir de 1 an (si toutefois ils ont l’habitude de mâcher leurs aliments).

Ces petits pancakes à la farine d’épeautre, très légèrement sucrés au sucre de canne complet, sont une option idéale pour régaler les mini gourmets et leur apporter de quoi faire le plein d’énergie pour grandir et vaquer à leur vie très active de tout-petits.

babypancakes4

Exempts de matières grasses saturées et de sucres raffinés, ces pancakes sont riches en céréales complètes, en fibres, et en protéines végétales, notamment grâce à la farine d’épeautre et au lait d’avoine ou d’amande (non sucré) qu’ils contiennent.

Agrémentés d’un filet de sirop d’agave ou de jus de pomme concentré, de fruits frais, et de fruits secs (pour les plus grands), ou même de purée d’amande complète ou de noisette, ces pancakes feront un goûter complet, savoureux, et ludique.

Ma recette est simple et rapide, et il ne vous prendra qu’une dizaine de petites minutes pour réaliser 15 pancakes gourmands. Comme c’était déjà le cas avec mes petits sablés de noël, vous pouvez faire participer votre mini et lui proposer de verser les ingrédients une fois pesés dans le récipient et/ou de les mélanger afin qu’il découvre, avec vous, les joies de la cuisine.
J’adorais participer à la préparation des gâteaux quand j’étais petite, et je me languis aujourd’hui à l’idée de partager ces moments avec mon mini, de lui transmettre ma passion pour la cuisine, autour de recettes simples et colorées.

babypancakes3

On passe à la recette !

Pour 15 pancakes, il vous faudra :

  • 125 gr de farine d’épeautre
  • 5 gr de sucre de canne complet (type rapadura) ou de sucre de coco
  • 1 c.à.c rase de poudre à lever
  • 25 ml d’huile de pépins de raisins
  • 25 cl de lait d’amande ou d’avoine
  • Pour accompagner : jus de pomme concentré, sirop d’agave, fruits frais, purées d’oléagineux, coulis de cacao maison…

Recette :

  1. Dans un grand récipient, mélangez la farine le sucre de canne complet, et la poudre à lever.
  2. Ajoutez ensuite l’huile de pépins de raisins et le lait végétal, puis battez au fouet afin d’obtenir un mélange bien lisse et homogène.
  3. Faites chauffer un tout petit peu d’huile dans une poêle bien chaude, puis à l’aide d’une louche, versez la quantité de pâte idéale pour former un pancake.
  4. Répétez l’opération autant de fois que la taille de votre poêle vous le permet. Vous pouvez en cuire jusqu’à 3 dans une poêle de taille moyenne.
  5. Quand de petites bulles commencent à se former en surface, retournez vos pancakes à l’aide d’une spatule et laissez cuire quelques minutes supplémentaires.
  6. Réservez dans une assiette et répétez l’opération jusqu’à ne plus avoir de pâte.
  7. Servez tiède, avec des rondelles de bananes ou autes fruits frais, puis arrosez de jus de pomme concentré ou de sirop d’érable pour les plus grands. Vous pouvez également agrémenter ces pancakes de purée d’amande complète ou de noisette, ou même d’un filet de chocolat fondu maison.

 

Vous aimez ma recette? Dites-le moi !
J’espère que vos enfants se régaleront !
Très belle journée à vous et à bientôt.
Emilie

Des petits sablés vegan, saveurs chocolat-cannelle & vanille pour noël.

sablesdenoelvegan2

 

Décembre est arrivé ! Ce mois si propice à la cuisine et aux saveurs réconfortantes m’a donné envie de partager avec vous jusqu’en janvier des recettes festives et hivernales : recettes de biscuits et de bûches, de boissons chaudes, et de plats salés… qui raviront les tout petits comme les plus grands.

Et c’est avec un incontournable des fêtes de fin d’année, connu et aimé de tous, et qui ne manque jamais de rappeler l’enfance, que j’aimerais ouvrir le bal : Le sablé de noël….

Comment en effet, passer les fêtes sans croquer dans un petit sablé en forme de sapin, de bonhomme ou d’étoile ?

Qui n’a jamais, pendant son enfance,  préparé et façonné avec l’application caractéristique des tout-petits, de mignons sablés de noël aux formes aussi magiques qu’oniriques ?

Vous l’avez compris, ces petites douceurs représentent bien plus pour moi que de simples biscuits, et c’est aussi pour cela que j’ai eu envie de les célébrer ici.

Comme à l’habitude, ma recette est 100 % végétale et ne contient donc aucun sous-produit animal. Rien de plus facile en effet que de végétaliser un sablé de noël. Il suffit de remplacer le beurre par de la margarine végétale, de trouver les proportions justes, et le tour est joué.

Ma recette est donc simplissime. En la suivant pas à pas, vous obtiendrez de délicieux petits sablés à la vanille et/ou au chocolat-cannelle, à la texture légère,   aérienne, et craquante, comme on l’attend d’un sablé, le côté « pouf-pouf » en moins.

Ces douceurs feront aussi le bonheur des plus petits, et je suis certaine que les plus grands seront très heureux de les réaliser aux côtés de leurs parents ! Réduisez la quantité de sucre,  supprimez le sel, et  vos enfants et bébés (à partir de 9 mois,) pourront aussi les déguster à l’heure du goûter, accompagnés de fruits frais.

Ces sablés peuvent également faire un joli petit cadeau gourmand, ludique et écologique pour vos hôtes ou ami(e)s.

Voici la recette!

Pour une vingtaine de petits sapins à la vanille, il vous faudra :

  • 100 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c.à.c de poudre de vanille
  • 1 c.à.s d’eau

Pour une quinzaine de petits bonhommes au chocolat et à la cannelle, il vous faudra :

  • 80 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 20 gr de cacao en poudre
  • 1/2 c.à.c de cannelle en poudre
  • 1 c.à.s d’eau

Recette :
Il s’agit maintenant du même procédé, selon que vous prépariez des sablés à la vanille, ou au chocolat et à la cannelle.

1. Pré-chauffez votre four à 180°.

2. Mettez tous vos ingrédients dans un grand saladier.

3. Pétrissez à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène. Attention à ne pas trop travailler votre pâte afin qu’elle puisse s’étaler plus facilement. Si vous trouvez la pâte un peu sèche, ajoutez une cuillère à soupe d’eau, si au contraire elle vous semble très humide, ajoutez un peu de farine.

4. Farinez votre plan de travail propre, puis étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie que vous aurez également fariné. N’hésitez pas à tourner votre pâte régulièrement et à refariner le plan de travail afin qu’elle ne colle pas. La pâte doit être fine et avoir une épaisseur de 1 demi centimètre avant d’être découpée à l’emporte-pièce. C’est très important pour la cuisson!

5. Une fois que vous aurez obtenu l’épaisseur et la texture désirée, découpez à l’emporte pièce vos petits sapins ou bonhommes (vous pouvez choisir d’autres formes évidemment).

6. Placez délicatement vos sablés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

7. Récupérez les chutes et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

8. Enfournez vos sablés pour 10 minutes. Vos sablés ressortiront légèrement moelleux du four. C’est normal. Ils durciront en refroidissant.

9. Une fois, et une fois seulement que vos sablés auront bien refroidis, vous pourrez les saupoudrer de sucre glace pour un joli effet de neige.

Et voilà :) Vous pouvez conserver ces sablés dans une boite hermétique ou un bocal en verre avec couvercle pendant quelques jours, mais mon petit doigt me dit qu’ils seront vite dégustés !

sablesdenoelvegan3

Je vous souhaite un très beau mois de décembre, plein de magie, de couleurs et de lumières. N’hésitez pas à me laisser un petit mot si vous passer par ici.

A très bientôt pour une recette surprise….

 

Des petits cakes vegan moelleux pomme & vanille pour les mini gourmands et les plus grands

cakemoelleuxauxpommescakemoelleuxauxpommesmain

Depuis l’anniversaire de ses 1 an, mon mini-moi manifeste de plus en plus son envie de manger comme un grand. Les petites compotes et autres purées ont fait leur temps ; ce que veut bébé à présent, c’est manger comme nous, pouvoir se saisir des aliments, les hûmer, les toucher, les croquer, les reposer dans son assiette et bavarder un peu avant d’y retourner.

C’est dans cet esprit que j’ai réalisé pour mon bébé ces petits cakes sains et gourmands  pomme-vanille, et sucrés au rapadura. Le rapadura est un sucre de canne complet, artisanal, et non raffiné, riche en oligo-éléments (50x plus que le sucre blanc) et au goût légèrement caramélisé. Je l’utilise ici pour ses qualités nutritionnelles, mais aussi car il est souhaitable, d’une manière générale, de préférer le sucre de canne complet au sucre blanc (ou de canne) raffiné.

S’il me tient à coeur de cuisiner des petits cakes et autres gâteaux gourmands pour mon mini, je souhaite aussi que ces derniers soient équilibrés et sains. Le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux nous donne un avantage considérable en terme de nutrition & santé : exit les oeufs, le beurre, la crème, le cholestérol, les graisses saturées…

cakemoelleuxauxpommes2

Vous le verrez, ces petits cakes ont plusieurs avantages :

D’une part, ils sont très simples et rapides à réaliser. Nul besoin de balance ou de tasse à mesurer pour quantifier vos ingrédients, seul un pot de yaourt au soja vous sera nécessaire. Si vous êtes habituée à la célèbre recette du gâteau au yaourt, sachez que j’en reprends ici les codes, en version végétale.

Mes petits cakes ont aussi l’avantage d’être équilibrés sur un plan nutritionnel : Farine de blé, huile végétale, rapadura, yaourt au soja, pomme et gousse de vanille ; tous ces ingrédients très simples et naturels (choisissez-les biologiques) apporteront à votre petit les protéines, fibres, et vitamines dont il a besoin pour se dépenser, sans surcharger son organisme en mauvaises graisses et autres sucres raffinés.

Pour finir, de par leur forme, leur texture et leur taille, mes petits cakes conviennent parfaitement aux petites mains et mâchoires des grands bébés qui pourront ainsi s’autonomiser en douceur sans risquer de s’étouffer. (attention, il est préférable que votre enfant ait au moins 4 dents et l’habitude de mastiquer ses aliments avant de lui donner ces mini cakes. Veillez aussi à ne jamais laisser bébé sans surveillance dans sa chaise haute).

img_8939

Voici donc ma recette pour 5 petits cakes moelleux à la pomme et à la vanille. Si vous le souhaitez, vous pouvez multiplier les proportions par deux et obtenir ainsi 10 mini cakes à conserver au congélateur pour plus tard.

Pour 5 mini cakes, il vous faudra :

  • 1 pot de 125 g de yaourt de soja
  • 1/2 à 3/4 de pot de rapadura
  • 1/2 c.à.c de poudre à lever
  • 1/4 de gousse de vanille
  • 1/4 de pot d’huile végétale (type Isio 4)
  • 1 pot 1/2 de farine de blé T45
  • 1/2 pomme (environ 100g)

Recette :

Battre au fouet dans un saladier le yaourt de soja, le rapadura la poudre à lever et les grains de vanille que vous aurez préalablement récoltés de la gousse. (Pour se faire, couper la gousse dans la longueur, ouvrez-là puis grattez avec la pointe de votre couteau).
Ajoutez ensuite l’huile, fouettez bien, puis incorporez la farine.
Une fois votre préparation bien lisse et homogène, coupez la 1/2 pomme en petits dés façon mirepoix, puis donnez un ou deux tours de fouet supplémentaires.
Répartissez dans de petits moules à cake préalablement huilés puis enfournez à 180° pour 15-20 minutes. Vérifiez que la pointe d’un couteau ressorte humide (ni pâteuse, ni sèche) d’un des petits cakes avant de les sortir du four.

Laissez refroidir avant de démouler.
Vous pouvez conserver ces mini cakes dans un tupperware une fois bien refroidis, environ deux jours.

Voilà, j’espère que votre tout-petit se régalera autant que le mien !
Très belle journée à vous !

cakemoelleuxauxpommes3

Une douceur aux deux saveurs pomme & poire pour le goûter de bébé / A sweet apple & pear compote for baby.

compotepoire2

Scroll to get to the english version

S’il vous arrive parfois de vous demander ce que vous pourriez bien donner à bébé en dessert ou au goûter, je vous conseille cette petite douceur pomme/poire très simple à réaliser.

Idéale au moment de la diversification pour proposer des duos de fruits au tout-petit, cette compote maison au goût légèrement acidulé fera aussi le bonheur des plus grands. Mon bébé de 9 mois l’apprécie toujours autant. Les choses les plus simples ne sont-elles pas bien souvent les meilleures?

Attention, si votre tout petit n’a pas encore goûté à la pomme ou à la poire, je vous conseille d’introduire ces fruits un par un avant de les lui proposer ensemble. Il vous sera ainsi plus facile de détecter une éventuelle intolérance ou allergie, et votre bébé sera plus à même de « comprendre » ce qu’il mange et de reconnaitre le goût des fruits séparément puis ensuite mélangés.

Cette compote étant légère, il faut bien veiller à la proposer à bébé après un repas « copieux » incluant « légumineuses, légumes et céréales ». Si au contraire le plat principal de bébé ne contient pas de céréales, alors vous pouvez opter pour une crème de millet aux pommes et à la vanille par exemple.

Vous pouvez également proposer cette compote pour le goûter, seule ou accompagnée d’une galette de riz ou d’un biscuit sans sucre type boudoir (en fonction de l’âge de votre petit).

compotepoire

Passons maintenant à la recette !

Pour une portion de compote aux deux saveurs, il vous faudra :

  • 1 petite pomme goûteuse type jonagold ou reinette
  • 1 petite poire

Recette :

Epluchez, lavez et coupez vos fruits en petits cubes. Faites cuire au cuit-vapeur puis mixez avec un trait de l’eau de cuisson. Laissez tiédir puis versez dans un ramequin ou un petit pot en verre.

Le mignon petit pot sur la photo est un Mason Jar – Jelly Quilt 4oz, trouvé sur Le Comptoir Américain !

Je vous souhaite un très bon goûter fruité avec bébé !

 

English version

Have you ever wondered what to give to baby for dessert or snack time? It happened to me a few times, and whenever in doubt, I opt for simple and easy-to-make options. Like this apple and pear compote for instance.

Ideal if you are starting your baby on solid food, and still great if your little one is older.

My only advice is to make sure your baby has already tried apples and pears separately before mixing them in one compote. By doing this, you will make sure to identify the source of a possible intolerance or allergy, and your baby will have an easier time « understanding » what he eats.

As this compote is rather light, be sure that baby had a filling meal with veggies, cereals and leguminous plants before you opt for this compote. Otherwise, make a more filling and nutritious dessert like  my apple, vanilla and almond millet cream.

Now, let’s cook !

For one portion, you will need :

  • 1 little tasty apple
  • 1 little pear

Recipe :

Peel the skin off your fruits. Wash and cut into small pieces, and cook with your favorite steamer. When your fruits are ready, remove a little water and mix until you get an onctuous compote-like texture.

Pour into a little glass jar (the one pictured here is a Mason Jar – Jelly Quilt 4oz) and let it cool before you serve.

I hope you and baby enjoy my recipe !