Mon look de fêtes de fin d’année 100% vegan et féminin.

J’ai trouvé la petite robe noire idéale, celle qui m’accompagnera aujourd’hui et le soir du réveillon, et que je porterai probablement en 2017 pour d’autres occasions.
Mon anniversaire en janvier par exemple.

Cette année, j’avais vraiment envie d’une nouvelle robe qui soit agréable à porter, glamour, et sans chichi pour être jolie lors des festivités.
Et c’est chez Petit Bateau que je l’ai trouvée.

Cette petite robe noire est idéale pour mille et une raisons.

Sa coupe tout d’abord, sur laquelle j’ai tout de suite craqué. Simple, féminine et efficace. Elle tombe parfaitement bien, et son piqué est magnifique.
J’aime aussi beaucoup le coton matelassé dans lequel elle a été confectionnée. Je m’y sens comme dans un cocon de douceur. Ce cubique ouatiné est doux au toucher et très confortable à porter.
Et le détail qui à achevé de me séduire, c’est cette petite fermeture éclair dorée qui glisse le long de la colonne. Je la trouve absolument glamour et chic, parfaitement adaptée à l’esprit des fêtes.

Question couleur, j’ai adoré son noir intense qui s’accorde idéalement avec le vernis à lèvre framboise et les bijoux dorés que jai choisis pour l’occasion.
Et que dire de la longueur parfaite de cette petite robe qui me tombe idéalement un peu au dessus du genoux? Moi qui ai une aversion totale pour les robes pimpantes, trop courtes ou moulantes dans lesquelles je ne me sens absolument pas moi-même, avec celle-ci je suis complètement en phase.
J’aime ces vêtements qui semblent avoir été conçus juste pour vous, ceux pour lesquels vous n’hésitez pas une seconde. Les coups de coeur en cabine qui font du bien au moral, vous voyez sûrement de quoi je parle.

petiterobenoirevegan

Et comme vous l’aurez peut-être deviné, pour accompagner ma petite robe noire, j’ai choisi des accessoires, du maquillage et des bijoux que j’adore pour leur simplicité, et qui me correspondent totalement.

J’ai donc d’abord opté pour des collants plumeti. Je les trouve à la fois ravissants, féminins, glamour et festifs.
Et si vous vous demandez quelles chaussures je vais porter avec cette tenue, ce sont mes bottines Marisa de chez Noah qui chausseront mes pieds.

Pour les bijoux, j’ai choisi mon collier « Colette Rose Ballet » de chez The Marceline, reçu en cadeau au noël dernier, ma petite montre (qui n’est plus disponible) « vegan friendly » de chez Olivia Burton, et ma bague de fiançailles « Ballerines » de chez Cartier.

Question maquillage, c’est un fond de teint mousse Lavera accompagné d’une poudre compacte Zao et du blush Lily Lolo « coming up roses » qui illumine mon visage. Je porte également un mascara noir de chez Lavera et un vernis à lèvre framboise de chez Zao auquel je suis totalement accroc.

Tout mon maquillage est bien entendu vegan et non testé sur les animaux. Attention cependant, car  les marques citées ici ne proposent pas uniquement du maquillage vegan. A vous de vérifier la composition des produits qui vous tentent, ou de faire confiance comme moi à Aya Nature qui fait le tri pour vous avec sa rubrique vegan !

Et voilà pour mon look de fête 100% vegan et féminin. J’espère que mon article vous aura plu.
Il ne me reste qu’à vous souhaiter de passer de magnifiques fêtes (végétales), et de profiter de ces précieux moments pour être bien, bien, bien, auprès de ceux que vous aimez.

A très bientôt !

Publicités

Mes bottines italiennes vegan, pour un hiver en toute élégance.

J’ai reçu mes jolies bottines « Marisa » de chez Noah aujourd’hui.
Je les attendais avec impatience et trépignais chaque matin depuis une semaine de les voir arriver. Et enfin, elles ont trouvé leur chemin jusqu’à moi. Comme une enfant, je les ai portées à la maison quelques heures avant de sortir.
(après la première sortie en ville, les chaussures sont proscrites à l’intérieur, c’est comme ça chez nous.)

Entre nous, je dois vous avouer que depuis que je suis vegan, il m’est arrivée parfois de me sentir triste et frustrée à l’idée de ne plus pouvoir m’offrir de jolies chaussures de qualité dans lesquelles je pourrais me sentir élégante. Moi qui étais une adepte de R*p*tto, quand j’ai réalisé que tout ce cuir était une horreur sans nom, et qu’il ne m’était plus possible humainement de continuer à en porter, quelques uns de mes rêves d’élégance et de féminité se sont dissipés dans la brume… Je ne trouvais effectivement pas de quoi remplacer les cuirs d’antan sans tomber dans la Vans ou la Converse. En été, à la cool, c’est bien, mais en hiver quand on veut des jolis souliers, bof bof.

Et puis tout s’est éclairci quand j’ai découvert Noah lors de mes recherches sur internet. La marque était également présente au Salon Veggie World, mais je n’avais ce jour-là, pas la moindre envie d’essayer des chaussures. Je suis comme ça, il faut que bien des paramètres soient réunis pour que je dégaine ma CB. Les achats compulsifs, j’essaie d’éviter.

Il y a une semaine environ, alors que je contemplais avec circonspection mes anciennes et tristes bottines en cuir que je portais depuis au moins 4 hivers, j’ai repensé à Noah et à leurs chaussures vegan, éthiques et écologiques.

Mais qu’est-ce que j’entends par « chaussures vegan, éthiques, et écologiques » ?

Et bien, les matériaux utilisés pour la fabrication des chaussures chez Noah (principalement de la micro fibre (qui ressemble au cuir) et du micro suède (qui ressemble au daim)) sont durables, économes en ressources et hautement recyclés. Ils sont solides, faciles d’entretien, très résistants, et ne contiennent aucune toxine ou allergène.

Ces chaussures sont également fabriquées de manière artisanale et traditionnelle chez des fabricants italiens soigneusement sélectionnés par la marque. Est-il besoin de préciser qu’elles ne contiennent aucun produit d’origine animal?

La façon dont travaille Noah me rappelle clairement la mouvance Slow dont j’ai déjà parlé au sujet de la cosmétique : respect de la planète, des animaux, du produit, et de l’homme, qu’il soit artisan ou consommateur. Toute la chaîne de production est respectueuse et éthique, ne visant pas le profit mais la qualité et l’humain en premier lieu.

Notez aussi que la marque a été certifiée par PETA et la Vegan Society, et plus récemment,  a reçu le prix du produit Green.

Tout ceci me remplit le coeur de petits papillons, vous l’imaginez bien. Pouvoir consommer responsable tout en se faisant vraiment plaisir, sans participer à un holocauste animal massif, voilà qui est plaisant. C’est ainsi que j’ai commandé ma première paire de chaussures vegan !

Question esthétique et confort,  je trouve mes nouvelles bottines absolument parfaites et au-delà de tout ce que j’espérais. Leur finition est d’une très grande qualité, elles sont confortables, chaudes, car doublées, élégantes, et ne me donnent absolument pas le sentiment d’avoir renoncé à quoi que ce soit en terme de style ou de principe pour pouvoir me chausser.

Je crois que je n’avais, en fait, jamais eu de si belles chaussures jusqu’à aujourd’hui !

L’avantage avec ces bottines, c’est qu’elles peuvent se porter tout aussi bien avec un jean, pour un look street casual, qu’avec une jolie robe courte, pour un effet plus chic.

Moi qui ai toujours aimé les vêtements et chaussures de qualité, qui ai toujours privilégié le « made in pas trop loin de chez moi », et le durable, me voilà ravie.

Ma maman m’a appris cela, qu’un article un peu onéreux sur le moment me durerait certainement plusieurs saisons et serait, au final, plus rentable qu’un article moins cher, moins chaud, moins solide, et moins éthique, qu’il me faudrait remplacer chaque année. Ma maman m’a également appris à me chausser de souliers fabriqués en Italie, au Portugal, ou en Espagne. Gage de qualité, s’il en est.

Aujourd’hui, grâce à Noah, je peux continuer à écouter ma maman (qui semble vouloir aussi se commander une paire) tout en restant fidèle à mes principes. Plutôt idéal non?
Et moi de lorgner sur ma prochaine paire… 


Et vous?

Connaissiez-vous Noah? Avez-vous craqué pour un modèle en particulier?
Connaissez-vous d’autres marques de chaussures vegan et éthiques?

Très belle journée à vous !

Et … « Prenez soin de vos pieds, ce sont eux qui vous portent »

Emilie