Objectif zéro-déchet avec Lamazuna !

panier2lamazuna

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de faire le vide dans ma salle de bain, de me débarrasser des produits accumulés au fil du temps et dont je ne me servais plus (bouteilles, flacons, tubes, pots, sticks…) pour ne garder que l’essentiel. J’avais besoin d’y voir plus clair, de me délester du superflu et des emballages envahissants, afin d’évoluer vers des soins qui seraient plus écolo-nomiques et naturels. Et comme la vie est souvent bien faite, c’est au même moment que j’ai découvert Lamazuna et ses petits soins cosmétiques solides & zéro-déchet.

Lamazuna, (qui veut dire jolie jeune femme en géorgien) c’est la marque pétillante de Laetitia, une vendéenne de trente printemps qui a choisi de parier sur des soins durables, non testés sur les animaux, faits en France, et naturels.

Lamazuna propose une gamme originale et réfléchie de shampoings, déodorants, et dentifrices, mais également des lingettes démaquillantes réutilisables plus de 300 fois, des oriculis, mochi-mochis…et des cups féminines.

Et tous ces produits vegan & cruelty-free sont emballés dans de jolis petits packagings frais, colorés, et compostables ! Lamazuna a également reçu le label « slow cosmétique » qui garantit que la marque s’engage de manière globale à être en phase avec la planète et les êtres vivants qui la peuplent.

Vous l’imaginez, je ne pouvais pas passer à côté d’une si jolie marque dont la démarche est à la fois belle, éthique, sincère, et ludique.
Voici une revue illustrée des produits que j’ai pu tester :

  Le dentifrice solide à la menthe poivrée (ancienne formule)

dentifricelamazuna

Il s’agit d’un dentifrice au carbonate de calcium, à l’argile blanche et à la menthe poivrée.

L’idée, c’est de mouiller sa brosse et de la frotter contre le mini cannelé pour récolter un peu de dentifrice, puis de se laver les dents comme à l’accoutumée. Après utilisation, on place le bâtonnet tête vers le haut dans un mini verre pour qu’il sèche bien.

Et quand il fait trop chaud, on met son cannelé au frigo pour qu’il ne fonde pas, et le tour est joué. Une fois le dentifrice terminé, on composte le bâtonnet !

Personnellement j’ai ressenti une réelle sensation de fraîcheur et de propreté après chaque utilisation, et j’ai bien aimé le côté ludique de ce bâtonnet dentifrice qui ressemble à une petite glace.
Adopté !
Edit : la formule du dentifrice a changé depuis la rédaction de mon article. Je préférais l’ancienne à la nouvelle que je trouve moins moussante et moins agréable en bouche. Dommage.

 Le shampoing solide à la litsée citronnée.

shampoo2lamazuna

Il contient du Rhassoul, de l’huile de coco, des huiles essentielles et …. zéro sulfates.
Ce petit cannelé tout mignon peut remplacer deux bouteilles de shampoing classiques à lui tout seul. Pour l’utiliser, on le mouille d’abord puis on le frotte sur le cuir chevelu (mouillé aussi) jusqu’à obtenir de la mousse. Ensuite on n’a plus qu’à se shampouiner et à rincer comme avec un shampoing classique. Quand on a fini, on pose le cannelé dans un porte savon qui évacue l’eau, et on le laisse sécher tranquillement jusqu’à la prochaine utilisation.

J’ai beaucoup aimé ce shampoing solide. je l’ai trouvé très agréable, frais, et vraiment efficace. Mes cheveux brillent plus, ils sont délicatement parfumés et tout doux. Je ne pensais pas qu’un shampoing solide puisse faire autant de bien à mes cheveux. Je l’adopte également !

Lamazuna en propose deux autres versions, pour cheveux normaux et secs. Et parfois, on peut trouver des éditions spéciales, comme celle au chocolat que j’ai réussi à me procurer alors qu’elle n’était plus disponible sur le site !  Je me languis de l’essayer car il sent divinement bon. Et je surveille avec attention les prochaines éditions spéciales car elles n’ont pas l’air de rester dispo très longtemps. 

Le déodorant solide au Palmarosa.

deolamazuna
Il est 100% naturel, plus efficace que les déodorants sans sels d’aluminium (à éviter comme la peste si vous tenez à votre vie) et il dure aussi longtemps que deux sticks de déodorant classiques. Sa composition toute clean et rassurante me plait beaucoup : huile de coco, cire végétale de tournesol, argile blanche, bicarbonate, et huiles essentielles de palmarosa.

Il est simple à utiliser et ne prend pas de place. On le passe sous le robinet puis sous les aisselles et on l’oublie toute la journée. Comme pour les autres produits solides, on le laisse sécher après utilisation.
Je l’ai trouvé très efficace et j’ai apprécié son parfum frais et discret.
Rien à dire de plus. Il fait son job et en plus il est tout mignon.

L’éponge de konjac.

konjakepongedeux

Fabriquée à partir de racines de konjac en poudre et d’eau, elle ne pourrait pas être plus naturelle. Cette petite éponge prend du volume et devient toute douce lorsqu’elle est gorgée d’eau. Elle est alors idéale pour nettoyer et exfolier le visage en douceur, mais aussi pour la toilette de bébé.
Il faut bien rincer l’éponge après utilisation et la faire sécher dans un endroit sec afin que les bactéries ne s’y infiltrent pas.
Je l’ai essayée lors du bain de mon petit chat et j’ai été très heureuse de constater qu’en plus de nettoyer en douceur mon bébé, elle lui a procuré des sensations toutes douces, comme un petit massage. Je la lui ai passée en effectuant des petits mouvements circulaires et bébé s’est trouvé tout détendu.
Quant à moi, j’en utilise une autre pour exfolier mon visage et j’en suis très contente. Elle nettoie et masse en douceur, procure comme un léger gommage et a vraiment un effet relaxant.

panierlamazunadeux

Voilà, pour ma revue. C’est un sans faute. Cette petite marque toute féminine et moderne m’a vraiment conquise, et je suis très heureuse qu’elle existe !

Lamazuna nous donne la possibilité d’agir concrètement pour la planète, et ce en toute féminité. Alors pourquoi s’en priver?

Et vous? Avez-vous testé les cosmétiques solides? Avez-vous envie de tenter?

Publicités

Les doux savons à froid de Gaiia.

gaiiarelief

Aujourd’hui nous quittons la cuisine, et c’est côté salle de bain que je vous invite afin de vous parler des merveilleux petits savons de la marque GAIIA.

GAIIA a été créée en 2009 par deux amis, Frank et Philippe, dont le rêve était de devenir savonniers à froid.

Portés par des valeurs humanistes et éthiques, ces deux passionnés confectionnent avec amour et professionalisme des savons naturels, surgras et émollients, biodégradables, sans substance chimiques, et non testés sur les animaux !

Et c’est tout naturellement qu’ils ont reçu la mention  « Slow Cosmétique ».

Ce label « slow cosmétique » est un véritable souffle d’espoir dans le domaine de la beauté et du soin. En effet il récompense et gratifie d’étoiles (de 1 à 3) les marques dont la démarche est à la fois éthique, écologique, humaine et respectueuse.

Bien au-delà d’un vague « certifié bio » qui malheureusement ne veut plus dire grand chose aujourd’hui, il s’agit d’un label global qui vous assure que toutes les étapes de production de votre soin cosmétique entrent en cohérence les unes avec les autres.
(Un cosmétique bio testé sur les animaux, ou produit à grande échelle dans un pays où les coûts de production seraient moindre, ne bénéficierait pas de la mention slow cosmétique)

Les savons GAIIA ont reçu ce label car leur marque « est respectueuse de tous les intervenants, pour délivrer, au final, un produit composé tout autant de qualités humaines que de matières précieuses. »

Alors voilà, les savons GAIIA ont été pour moi une révélation, et c’est avec plaisir que je vous en parle dans cet article qui ouvre également ma rubrique beauté.

gaiiadeuxprofil

Mon amour des savons ne date pas d’hier.
J’ai toujours aimé ces petits pains tout simples et évanescents.
Ils sont pour moi bien plus sincères et authentiques que les gels douche chimiques enfermés dans leurs flacons en plastique.

Mais nombre des savons que j’ai utilisés manquaient de douceur et asséchaient ma peau, ne me laissant d’autre choix que de faire suivre le bain d’un massage à l’huile ou d’une crème riche pour retrouver la douceur et l’élasticité de ma peau.

Et puis il y a peu de temps, alors que j’étais en quête de produits de soin et de beauté dont la philosophie correspondrait à mes attentes en matière d’éthique, d’écologie et de slow cosmétique, j’ai découvert GAIIA et ses savons à froid.

gaiiatroispetitssavons

Les savons GAIIA répondent en tous points à mes attentes en matière de soin et de cosmétique : D’abord ils sont jolis, très doux, et hydratants. Ils ne contiennent aucune substance synthétique ou animale, sont biodégradables, et certifiés sans cruauté ! Enfin, ces savons sont faits en France. Dernier détail qui a son importance, l’un d’entre eux, « l’unique », le plus simple et naturel de tous, convient parfaitement à la peau fragile de mon bébé. Je l’ai depuis adopté et j’en suis vraiment très contente.

Que demander de mieux si ce n’est d’avoir tous les savons GAIIA dans ma salle de bain?

Mais pour commencer, je vais vous parler du Sensuel et de l’Unique…

Le Sensuel, qui porte très bien son nom, est surgras à 6,5%. Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, de glycérine naturelle, et parfumé aux huiles essentielles d’Ylang Ylang, de Patchouli, de Coriandre et de Gingembre…
Ce savon légèrement coloré à l’ocre est un petit poème qui vous transporte dans un monde de sensations qu’il est difficile de quitter une fois que l’on y est…Et au sortir de la douche, votre peau est délicatement parfumée et douce comme après un gommage léger.

Comment ne pas succomber ?

L’unique, quant à lui, est un savon surgras à 7,5%, très hydratant et merveilleusement doux.
Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, et de glycérine naturelle.
C’est tout, et c’est ce qui me plait.

Je l’ai utilisé après un démaquillage à l’huile de coco, puis seul comme démaquillant, et dans les deux cas, je n’ai pas absolument pas eu la peau sèche, bien au contraire, ma peau semblait avoir retrouvé son hydratation naturelle, tout en étant parfaitement propre et parfaitement démaquillée.

Comme je vous le disais, ce petit savon tout doux convient aussi à la toilette de mon bébé.
Je trouve sa composition 100% naturelle très rassurante, et le plus extraordinaire, c’est que la peau de mon petit chat est encore plus douce après le bain.
Je fais juste bien attention à ne pas lui en mettre dans les yeux car aussi doux puissent être les savons de chez GAIIA, ils piquent les yeux, comme tous les savons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai vraiment été séduite et conquise par cette jolie marque engagée et dont la philosophie entre en résonance avec ma conception du monde.

Et puis ces savons sont tellement doux et agréables à utiliser qu’il aurait été dommage de ne pas partager cette découverte avec vous.
Si vous êtes aussi dans une dynamique de privilégier des produits de qualité, respectueux et doux pour la planète, alors je vous encourage à essayer les savons GAIIA et à les adopter dans votre routine quotidienne.

Dans un prochain article je vous parlerai du Gourmand (cannelle, orange, bigaradier, patchouli, bergamote) et de l’Evident (basilic, lavande) qui attendent sagement dans leur petite boite que je les essaye !

Si vous souhaitez en savoir plus sur GAIIA, c’est par ici !

Très belle journée slow cosmétique à vous !