Un granola maison croustillant à souhait. Recipe for a delicious crunchy granola.

granola2

scroll to get to the english version.

Après mes deux derniers articles consacrés à la slow cosmétique solide et au zéro-déchet, je reviens en cuisine pour vous proposer une recette de… granola !

Le granola est un mélange de flocons d’avoine, de graines et de noix, sucré au sirop d’érable, que l’on cuit au four afin de lui donner du croustillant et une belle couleur dorée.
Après cuisson seulement, on peut l’agrémenter de fruits secs ou de pépites de chocolat et le déguster tout aussi bien en topping sur des smoothies bowls et yaourts au lait végétal, qu’à la cuillère, nature, pour les envies gourmandes qui n’attendent pas.

Il existe de nombreuses versions « industrielles » de granola, mais ces dernières sont très sucrées et grasses, et perdent tout l’intérêt nutritionnel qu’un bon granola maison peut apporter.

Personnellement je ne consomme plus ces granola industriels qui m’écoeurent en plus de fatiguer mon organisme. Leur teneur en sucre provoque en effet un pic de glycémie qui demande une énergie folle au corps pour gérer cet afflux massif de sucre dans le sang et rétablir un équilibre viable à court terme. Une fois ce pic passé, c’est l’hypoglycémie qui guette, et avec elle la fatigue, la tête qui tourne, et l’envie de grignoter…

Aussi, lorsque j’ai envie de granola, et bien je m’en prépare une fournée. C’est un réel plaisir pour moi que de le cuisiner, le voir dorer au four et sentir son parfum si réconfortant envahir notre home sweet home.

Et avec l’arrivée de l’automne, les journées qui raccourcissent et les arbres qui changent de couleur, c’est l’atmosphère idéale pour se concocter un petit « batch » bien croustillant et doré à souhait, à conserver dans un joli bocal en verre.

granola3

Mais revenons au « fait-maison » qui fait pour moi partie des petits plaisirs simples de la vie que j’aime à cultiver, loin de la rumeur et des circuits industriels. Je ne peux que vous encourager à privilégier le « homemade » tant cela est agréable, bon, et gratifiant de s’autonomiser des supermarchés et d’apprendre à faire chez-soi des recettes délicieuses, nutritives et saines. Quand on y a goûté, il est vraiment difficile de revenir en arrière. Le tout étant de se lancer !

Et quoi de mieux qu’un bon granola croustillant pour commencer?

Voici ma recette, j’espère qu’elle ravira vos papilles !

Pour environ 300 gr de Granola, il vous faudra :

  • 200 gr de flocons d’avoine (gros)
  • 60 ml d’huile végétale neutre
  • 30 ml de sirop d’érable ou d’agave
  • 1 poignée de graines de courge
  • 1 poignée de graines de tournesol
  • 1 poignée de noix de cajoux
  • 1 c.à.s rase de cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • des fruits secs, ou du chocolat en morceaux ou pépites si vous le souhaitez.

Recette :
Dans un saladier, mélangez les flocons d’avoine, l’huile végétale et le liquide sucrant. Ajoutez les graines de courge et de tournesol, les noix de cajou entières et hachées, le sel et la cannelle, puis à nouveau mélangez bien.

Versez dans un plat adapté au four et aplatissez bien à l’aide d’une spatule en bois. Laissez dorer pendant 10 minutes à 180°, puis au bout de 10 minutes, mélangez le granola à l’aide de votre spatule puis enfournez pour 10 minutes supplémentaires afin que la totalité du granola soit bien dorée.
Sortez le granola du four et laissez refroidir. C’est là qu’il va prendre tout son croustillant. Vous pouvez ajouter des fruits secs ou du chocolat si vous le désirez. J’aime cette version telle que je vous la présente.
Versez enfin dans un bocal en verre, vissez d’un couvercle et conservez dans un endroit sec, à l’abri de la lumière.

Et voilà !

granola5Mason Jar Wide Mouth shoppé sur le site du Comptoir Américain

*English version*

Today I would like to share with you my homemade granola recipe.

Because granola is so good and easy to make, healthy and delicious, it would be a shame not to give it a go.
I also find it very satisfying to make it myself instead of buying processed versions that are super unhealthy, saturated with fatty acids and refined sugar !

If you have not tried homemade granola before, you should really give my recipe a go, and I am sure you’ll never get back to processed granola ever again.

Making your own food allows you to connect with -and take care of- yourself. You know exactly what you are eating, you take action in the kitchen and become fully responsible and aware with the way you feed your body and soul.

I also love the freedom that is associated with homemade cooking, and non-processed-food. I think this is how it should be for everyone. It is so important to know what goes into our bodies, to have a connexion with our food, to make it ourselves, to create kitchen and recipe stories to remember and share again on the table with our beloved…

Is there a better way to start than a good old cinamon flavored granola batch?
I love the idea of cooking my granola while Autumn is gently settling, while colors are changing and the days are shortening…

A nice granola batch is like a day inside, all comfy and warm with your family.

I really hope you will find pleasure and happiness in baking your own granola.
Here is my recipe !

For one batch of granola, you will need:

  • 200 gr rolled oats
  • 60 ml vegetable oil
  • 30 ml maple syrup or agave
  • A handful of pumpkin seeds
  • A handful of sunflower seeds
  • A handful of whole and crushed cashew nuts
  • 1 tbsp of cinnamon powder
  • A pinch of salt

Recipe :

In a large bowl, combine the oats, oil and syrup. Add the seeds and nuts, cinnamon powder ans salt, and combine again with a spatula.
Pour onto a plate and flatten with your spatula.
Bake for about 10 minutes at 180°. After these 10 minutes, stir so that all the oats can get a nice golden color. Leave for 10 more minutes.

Remove and let cool down so that your granola turns crispy. Pour into a glass jar and store in a cool place, away from the sun.

Enjoy as a topping on your smoothie bowls, on a nice plant based yoghourt, or even with a spoon if you want to !

Have a beautiful day.

Objectif zéro-déchet avec Lamazuna !

panier2lamazuna

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de faire le vide dans ma salle de bain, de me débarrasser des produits accumulés au fil du temps et dont je ne me servais plus (bouteilles, flacons, tubes, pots, sticks…) pour ne garder que l’essentiel. J’avais besoin d’y voir plus clair, de me délester du superflu et des emballages envahissants, afin d’évoluer vers des soins qui seraient plus écolo-nomiques et naturels. Et comme la vie est souvent bien faite, c’est au même moment que j’ai découvert Lamazuna et ses petits soins cosmétiques solides & zéro-déchet.

Lamazuna, (qui veut dire jolie jeune femme en géorgien) c’est la marque pétillante de Laetitia, une vendéenne de trente printemps qui a choisi de parier sur des soins durables, non testés sur les animaux, faits en France, et naturels.

Lamazuna propose une gamme originale et réfléchie de shampoings, déodorants, et dentifrices, mais également des lingettes démaquillantes réutilisables plus de 300 fois, des oriculis, mochi-mochis…et des cups féminines.

Et tous ces produits vegan & cruelty-free sont emballés dans de jolis petits packagings frais, colorés, et compostables ! Lamazuna a également reçu le label « slow cosmétique » qui garantit que la marque s’engage de manière globale à être en phase avec la planète et les êtres vivants qui la peuplent.

Vous l’imaginez, je ne pouvais pas passer à côté d’une si jolie marque dont la démarche est à la fois belle, éthique, sincère, et ludique.
Voici une revue illustrée des produits que j’ai pu tester :

  Le dentifrice solide à la menthe poivrée (ancienne formule)

dentifricelamazuna

Il s’agit d’un dentifrice au carbonate de calcium, à l’argile blanche et à la menthe poivrée.

L’idée, c’est de mouiller sa brosse et de la frotter contre le mini cannelé pour récolter un peu de dentifrice, puis de se laver les dents comme à l’accoutumée. Après utilisation, on place le bâtonnet tête vers le haut dans un mini verre pour qu’il sèche bien.

Et quand il fait trop chaud, on met son cannelé au frigo pour qu’il ne fonde pas, et le tour est joué. Une fois le dentifrice terminé, on composte le bâtonnet !

Personnellement j’ai ressenti une réelle sensation de fraîcheur et de propreté après chaque utilisation, et j’ai bien aimé le côté ludique de ce bâtonnet dentifrice qui ressemble à une petite glace.
Adopté !
Edit : la formule du dentifrice a changé depuis la rédaction de mon article. Je préférais l’ancienne à la nouvelle que je trouve moins moussante et moins agréable en bouche. Dommage.

 Le shampoing solide à la litsée citronnée.

shampoo2lamazuna

Il contient du Rhassoul, de l’huile de coco, des huiles essentielles et …. zéro sulfates.
Ce petit cannelé tout mignon peut remplacer deux bouteilles de shampoing classiques à lui tout seul. Pour l’utiliser, on le mouille d’abord puis on le frotte sur le cuir chevelu (mouillé aussi) jusqu’à obtenir de la mousse. Ensuite on n’a plus qu’à se shampouiner et à rincer comme avec un shampoing classique. Quand on a fini, on pose le cannelé dans un porte savon qui évacue l’eau, et on le laisse sécher tranquillement jusqu’à la prochaine utilisation.

J’ai beaucoup aimé ce shampoing solide. je l’ai trouvé très agréable, frais, et vraiment efficace. Mes cheveux brillent plus, ils sont délicatement parfumés et tout doux. Je ne pensais pas qu’un shampoing solide puisse faire autant de bien à mes cheveux. Je l’adopte également !

Lamazuna en propose deux autres versions, pour cheveux normaux et secs. Et parfois, on peut trouver des éditions spéciales, comme celle au chocolat que j’ai réussi à me procurer alors qu’elle n’était plus disponible sur le site !  Je me languis de l’essayer car il sent divinement bon. Et je surveille avec attention les prochaines éditions spéciales car elles n’ont pas l’air de rester dispo très longtemps. 

Le déodorant solide au Palmarosa.

deolamazuna
Il est 100% naturel, plus efficace que les déodorants sans sels d’aluminium (à éviter comme la peste si vous tenez à votre vie) et il dure aussi longtemps que deux sticks de déodorant classiques. Sa composition toute clean et rassurante me plait beaucoup : huile de coco, cire végétale de tournesol, argile blanche, bicarbonate, et huiles essentielles de palmarosa.

Il est simple à utiliser et ne prend pas de place. On le passe sous le robinet puis sous les aisselles et on l’oublie toute la journée. Comme pour les autres produits solides, on le laisse sécher après utilisation.
Je l’ai trouvé très efficace et j’ai apprécié son parfum frais et discret.
Rien à dire de plus. Il fait son job et en plus il est tout mignon.

L’éponge de konjac.

konjakepongedeux

Fabriquée à partir de racines de konjac en poudre et d’eau, elle ne pourrait pas être plus naturelle. Cette petite éponge prend du volume et devient toute douce lorsqu’elle est gorgée d’eau. Elle est alors idéale pour nettoyer et exfolier le visage en douceur, mais aussi pour la toilette de bébé.
Il faut bien rincer l’éponge après utilisation et la faire sécher dans un endroit sec afin que les bactéries ne s’y infiltrent pas.
Je l’ai essayée lors du bain de mon petit chat et j’ai été très heureuse de constater qu’en plus de nettoyer en douceur mon bébé, elle lui a procuré des sensations toutes douces, comme un petit massage. Je la lui ai passée en effectuant des petits mouvements circulaires et bébé s’est trouvé tout détendu.
Quant à moi, j’en utilise une autre pour exfolier mon visage et j’en suis très contente. Elle nettoie et masse en douceur, procure comme un léger gommage et a vraiment un effet relaxant.

panierlamazunadeux

Voilà, pour ma revue. C’est un sans faute. Cette petite marque toute féminine et moderne m’a vraiment conquise, et je suis très heureuse qu’elle existe !

Lamazuna nous donne la possibilité d’agir concrètement pour la planète, et ce en toute féminité. Alors pourquoi s’en priver?

Et vous? Avez-vous testé les cosmétiques solides? Avez-vous envie de tenter?

Les doux savons à froid de Gaiia.

gaiiarelief

Aujourd’hui nous quittons la cuisine, et c’est côté salle de bain que je vous invite afin de vous parler des merveilleux petits savons de la marque GAIIA.

GAIIA a été créée en 2009 par deux amis, Frank et Philippe, dont le rêve était de devenir savonniers à froid.

Portés par des valeurs humanistes et éthiques, ces deux passionnés confectionnent avec amour et professionalisme des savons naturels, surgras et émollients, biodégradables, sans substance chimiques, et non testés sur les animaux !

Et c’est tout naturellement qu’ils ont reçu la mention  « Slow Cosmétique ».

Ce label « slow cosmétique » est un véritable souffle d’espoir dans le domaine de la beauté et du soin. En effet il récompense et gratifie d’étoiles (de 1 à 3) les marques dont la démarche est à la fois éthique, écologique, humaine et respectueuse.

Bien au-delà d’un vague « certifié bio » qui malheureusement ne veut plus dire grand chose aujourd’hui, il s’agit d’un label global qui vous assure que toutes les étapes de production de votre soin cosmétique entrent en cohérence les unes avec les autres.
(Un cosmétique bio testé sur les animaux, ou produit à grande échelle dans un pays où les coûts de production seraient moindre, ne bénéficierait pas de la mention slow cosmétique)

Les savons GAIIA ont reçu ce label car leur marque « est respectueuse de tous les intervenants, pour délivrer, au final, un produit composé tout autant de qualités humaines que de matières précieuses. »

Alors voilà, les savons GAIIA ont été pour moi une révélation, et c’est avec plaisir que je vous en parle dans cet article qui ouvre également ma rubrique beauté.

gaiiadeuxprofil

Mon amour des savons ne date pas d’hier.
J’ai toujours aimé ces petits pains tout simples et évanescents.
Ils sont pour moi bien plus sincères et authentiques que les gels douche chimiques enfermés dans leurs flacons en plastique.

Mais nombre des savons que j’ai utilisés manquaient de douceur et asséchaient ma peau, ne me laissant d’autre choix que de faire suivre le bain d’un massage à l’huile ou d’une crème riche pour retrouver la douceur et l’élasticité de ma peau.

Et puis il y a peu de temps, alors que j’étais en quête de produits de soin et de beauté dont la philosophie correspondrait à mes attentes en matière d’éthique, d’écologie et de slow cosmétique, j’ai découvert GAIIA et ses savons à froid.

gaiiatroispetitssavons

Les savons GAIIA répondent en tous points à mes attentes en matière de soin et de cosmétique : D’abord ils sont jolis, très doux, et hydratants. Ils ne contiennent aucune substance synthétique ou animale, sont biodégradables, et certifiés sans cruauté ! Enfin, ces savons sont faits en France. Dernier détail qui a son importance, l’un d’entre eux, « l’unique », le plus simple et naturel de tous, convient parfaitement à la peau fragile de mon bébé. Je l’ai depuis adopté et j’en suis vraiment très contente.

Que demander de mieux si ce n’est d’avoir tous les savons GAIIA dans ma salle de bain?

Mais pour commencer, je vais vous parler du Sensuel et de l’Unique…

Le Sensuel, qui porte très bien son nom, est surgras à 6,5%. Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, de glycérine naturelle, et parfumé aux huiles essentielles d’Ylang Ylang, de Patchouli, de Coriandre et de Gingembre…
Ce savon légèrement coloré à l’ocre est un petit poème qui vous transporte dans un monde de sensations qu’il est difficile de quitter une fois que l’on y est…Et au sortir de la douche, votre peau est délicatement parfumée et douce comme après un gommage léger.

Comment ne pas succomber ?

L’unique, quant à lui, est un savon surgras à 7,5%, très hydratant et merveilleusement doux.
Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, et de glycérine naturelle.
C’est tout, et c’est ce qui me plait.

Je l’ai utilisé après un démaquillage à l’huile de coco, puis seul comme démaquillant, et dans les deux cas, je n’ai pas absolument pas eu la peau sèche, bien au contraire, ma peau semblait avoir retrouvé son hydratation naturelle, tout en étant parfaitement propre et parfaitement démaquillée.

Comme je vous le disais, ce petit savon tout doux convient aussi à la toilette de mon bébé.
Je trouve sa composition 100% naturelle très rassurante, et le plus extraordinaire, c’est que la peau de mon petit chat est encore plus douce après le bain.
Je fais juste bien attention à ne pas lui en mettre dans les yeux car aussi doux puissent être les savons de chez GAIIA, ils piquent les yeux, comme tous les savons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai vraiment été séduite et conquise par cette jolie marque engagée et dont la philosophie entre en résonance avec ma conception du monde.

Et puis ces savons sont tellement doux et agréables à utiliser qu’il aurait été dommage de ne pas partager cette découverte avec vous.
Si vous êtes aussi dans une dynamique de privilégier des produits de qualité, respectueux et doux pour la planète, alors je vous encourage à essayer les savons GAIIA et à les adopter dans votre routine quotidienne.

Dans un prochain article je vous parlerai du Gourmand (cannelle, orange, bigaradier, patchouli, bergamote) et de l’Evident (basilic, lavande) qui attendent sagement dans leur petite boite que je les essaye !

Si vous souhaitez en savoir plus sur GAIIA, c’est par ici !

Très belle journée slow cosmétique à vous !

 

 

 

 

 

Un péché mignon très sain, le porridge overnight au chocolat / my wholesome overnight chocolate porridge recipe

porridgechoc1

For the translated version of the recipe, scroll to the bottom page.

S’il y a bien une chose qui me motive à me lever le matin, c’est la perspective de prendre mon petit-déjeuner. Et d’autant plus depuis que je suis maman à temps-plein.
Ce repas est pour moi si important que pour rien au monde, je ne saurai en faire l’impasse.

Et comme je suis gourmande, je me prépare des bols et porridges aux allures de desserts et de goûters, je me régale avec des saveurs à la coco, au cacao, des bananes caramélisées ou encore des açaï bowls aussi gourmands que beaux à regarder. Je vous invite d’ailleurs à tester ma recette de l’açaï bowl, c’est un pur délice.

Vous l’aurez compris, mes petits-déjeuners sont une fête…Et vous vous demandez peut-être comment je fais pour garder la ligne?

Et bien je ne fais rien. Je mange à ma faim et je ne me prive pas. Avec une alimentation végétale bien menée, il est très difficile de surcharger son organisme de calories vides, et donc, d’être en surpoids.

Et c’est l’un des nombreux avantages liés à une alimentation 100% végétale bien menée. Vous mangez moins gras, (il n’y a pas de cholesterol dans le règne végétal), moins industriel, (Quand on y fait attention, 95% de ce qui occupe les rayons d’un supermarché basique contient un ou plusieurs produit animal) moins sucré, et vous vous tournez plus volontiers vers des aliments très nutritifs certes, mais sains, et sans calories inutiles.

Du coup, vous mangez à votre faim, mieux, et vous ne grossissez pas !

Un exemple : Prenez les céréales industrielles, elles sont bourrées de sucres rapides, et de mauvaises graisses, et n’apportent au final que de vilaines calories qui vont tout simplement épuiser votre organisme en temps de digestion et en gestion des pics d’insuline qu’ils vont provoquer. Quand votre corps aura lutté pour rétablir un taux de sucre raisonnable dans votre sang, vous allez avoir envie à nouveau de sucre. Et le cercle infernal des fringales de mi-journée est installé…

En optant pour un porridge maison composé de flocons d’avoine biologiques, de graines, d’oléagineux, de fruits frais, de cacao cru en poudre, et sucré avec des sucres naturels comme le sirop d’érable par exemple, vous allez apporter à votre corps des sucres lents, des fibres, des glucides, et de nombreux nutriments essentiels tout en vous régalant, sans le surcharger de sucres raffinés et de chose mauvaises graisses.

En plus, vous aurez une réelle sensation de satiété après votre petit-déjeuner, et n’aurez pas envie de grignoter vers 11h pour tenir jusqu’au déjeuner.

Elle est pas belle la vie?

porridgechocc

Avant que je vous confie la recette de mon porridge au cacao, voici un rapide tour d’horizon des ingrédients qui le composent :

  • Les flocons d’avoine sont riches en fibres, ils facilitent le transit et font baisser le cholesterol.
  • Le lait végétal est bien plus digeste et nutritif que le lait de vache, et est riche en nutriments et en fibres. Si vous vous inquiétez pour le calcium, sachez que le calcium provenant du lait de vache provoque une acidité telle dans le corps, qu’il ne fait que fragiliser les os plutôt que de les solidifier. Les aliments qui contiennent le plus de calcium sont en réalité les amandes.
  • Le cacao cru n’est ni gras, ni sucré, et il est bon pour le moral ! C’est l’option idéale pour les amateurs de saveurs chocolatées qui tiennent aussi à leur ligne et à leur santé.
  • Quant aux graines, elles sont très riches en oméga 3 essentiels et protègent le système cardio-vasculaire.
  • Les fruits pour finir, contiennent une myriade de vitamines et de fibres. Quant aux framboises, elles sont, comme tous les autres fruits rouges, une excellente source d’anti-oxydants.

Maintenant que vous savez tout, passons à la recette.

Pour un porridge il vous faudra :

  • 1/3 mug de flocons d’avoine (environ 80 g)
  • Du lait végétal
  • 2 c.à.c de poudre de cacao cru
  • 1 c.à.s ou plus de sirop d’érable ou d’agave
  • Toppings au choix : bananes, framboises, graines de courge et de chanvre, myrtilles, pommes, poires, éclats de cacao…

Recette :

Délayez d’abord la poudre de cacao brut dans un peu de lait végétal sucré au sirop d’agave ou d’érable. Versez les flocons d’avoine dans un bol puis recouvrez avec le lait chocolaté. Ajoutez du lait de façon à bien recouvrir les flocons. Mélangez bien pendant plusieurs minutes afin que votre porridge commence à prendre. Il doit néanmoins rester du lait en surface afin que le porridge puisse « boire » ce lait et s’imbiber pendant le temps de repos.
Laissez reposer au froid au moins deux heures, ou toute la nuit de préférence.

Le lendemain ou deux heures plus tard, en fonction de la consistance de votre porridge, ajoutez un peu de lait ou quelques flocons d’avoine. Si votre porridge vous semble d’une consistance idéale (ni trop compact, ni trop humide), alors passez à l’étape suivante.

Versez le porridge dans un bol propre puis agrémentez des toppings : bananes, framboises, graines de courges, éclats de cacao, amandes…
Vous pouvez ajouter un filet de sirop d’érable si le porridge n’est pas assez sucré à votre goût, et un trait de lait supplémentaire, si vous souhaitez obtenir une consistance crémeuse.
Au sujet des toppings, je trouve l’association de la framboise et du chocolat absolument divine, mais vous pouvez également choisir des poires, de la pomme, ou même faire caraméliser des bananes !

Voilà, vous pouvez vous régaler sans culpabiliser !

***

Recipe in english

For one chocolate porridge, you will need :

  • 1/3 mug of rolled oats (80 g aprox)
  • Plant milk
  • 2 tsp raw cacao powder
  • 1 tbsp agave or mapple syrup
  • Toppings: banana, raspberries, pumpkin or hemp seeds…

Recipe :

Pour all the ingredients into a large bowl (apart from your toppings) and stir well until you get a nice and even mixture. Add plant milk if you feel that the oats have already drunk the milk. Before you let your porridge sit in the fridge for the night, just make sure it has enough plant milk so you don’t find a thick dry porridge in the morning.

In the morning, remove the porridge from the fridge, stir again and pour into a clean bowl. You can add a little mapple syrup if needed. I personally do not need more. But we are all different, aren’t we?
Now, place your toppings nicely onto your porridge : banana coins, raspberries (frozen and crushed, or fresh), pumpkin and hemp seeds.
Enjoy without guilt !

Mon pudding de chia aux deux saveurs / My berrylicious-layered chia pudding

chiapudding
Bocal Mason Jelly Jar et a. Le Comptoir Américain

Je me souviens encore du jour où j’ai tenté pour la première fois de préparer un pudding de chia.

Une catastrophe.

Je ne savais rien de cette petite graine miraculeuse et tout ce que j’ai réussi à obtenir fut un mélange visqueux et sans goût. Zéro pointé. J’avais pourtant suivi la recette d’un livre green glam et gourmand, mais le résultat fut tellement décevant que je décidai de laisser le chia de côté et de me contenter de mon yoghourt végétal au granola en guise de dessert.

Mais je suis têtue, et comme je n’avais aucune envie de rester sur cet échec, j’ai voulu essayer autre chose. Ce qui n’allait pas, c’était la texture et le côté fade; j’ai donc ajouté du lait dans l’espoir d’obtenir un pudding plus aérien, puis j’ai agrémenté d’un peu de sirop d’érable et de fruits frais. C’était mieux. La fois suivante, j’ai eu envie d’ajouter une note croustillante, j’ai donc agrémenté de granola…puis j’ai testé avec des amandes caramélisées, un coulis de pêches… Le pudding de chia offrait en fait un nombre de possibilités infini !
A force de persévérance, j’ai enfin réussi à maîtriser l’art du pudding de chia et à l’apprécier à sa juste valeur.

chiapuddingvertical

Si vous ne connaissez pas le chia, je vous invite à vous y intéresser. Cette mignonne petit graine venue d’Amérique centrale, et au nom si rigolo (on prononce chia ou t’chia mais pas kia…) est une véritable petite bombe énergétique, excellente source de protéines et de fibres. D’ailleurs, le chia est tellement riche en fibres qu’il est recommandé de ne pas en consommer plus de deux cuillères à soupe par jour.
Je vous parlerai du chia et de ses multiples usages lors de prochains articles, mais pour l’heure, voici ma recette du jour : Un pudding de chia aux deux saveurs !

Pour une belle part, il vous faudra :

  • 2 c.à.s rases de graines de chia
  • Du lait végétal (amande)
  • 1 c.à.s de lait de coco
  • 1 c.à.c de liquide sucrant (érable, agave ou coco)
  • 1 banane
  • Un peu d’eau minérale ou de coco
  • 1 poignée de framboises
  • 1 poignée de myrtilles

Recette :

Versez les graines de chia dans un bol et recouvrez généreusement de lait végétal. Ajoutez le lait de coco et le liquide sucrant de votre choix puis mélangez pendant plusieurs minutes à la fourchette de façon à ce que les graines ne s’agglomèrent pas et que le pudding commence à prendre forme. Laissez au frais minimum 2h.
Après deux heures, mélangez à nouveau le chia puis versez le dans un contenant en verre type Mason Jar.

Préparez maintenant vos layers de fruits.

Mixez à l’aide d’un blender la moitié de la banane avec les myrtilles et un peu d’eau de coco ou de lait végétal, puis versez délicatement sur le pudding de chia.
Préparez votre deuxième layer en mixant l’autre moitié de la banane avec les framboises et encore un peu d’eau de coco ou de lait végétal. Versez sur votre première layer avec délicatesse.

Voilà ! Vous avez réalisé votre pudding de chia aux deux saveurs. Si vous souhaitez plus de gourmandise, de croquant, de textures, vous pouvez ajouter un ou plusieurs topping(s) gourmands : du granola, des chips de coco, des amandes concassées ou des graines de chanvre par exemple…

puddingchiatoppings

J’espère que ma recette vous plaira ! N’hésitez pas à me contacter si vous avez une question au sujet de cette recette. C’est avec plaisir que je vous répondrai.

Très belle journée à vous.
Emilie

*
*
*

English version

I still remember the day when I tried to make my first chia pudding.

It was a catastrophe.

I really did not have a clue what I was doing and I ended with a tasteless ugly sticky nameless thing. I was so disappointed I decided to never try a chia recipe ever again. I decided to forget about my amazing chia puddings dreams and go back to plant yoghourt and granola for dessert.
ahah.

A few weeks later though, I decided otherwise and went back to the kitchen with the intention to make an actually tasty and pretty chia pudding, just like the ones I was seeing on the internet.

I added a little more plant milk, a spoonful of mapple syrup, and because I thought it was a little dull, I also put fresh fruits, homemade granola and almonds on top of it.

Oh my, it was so amazing I could not believe it.
I was so happy with myself !

I have been eating chia puddings regularly ever since, and today I want to show you how easy it is to make a nice healthy and tasty layered chia pudding, because really, it is worth it.

Chia seeds are just amazing. They are loaded with proteins and fibers and do wonders to your organism. They help digestion and lower your cholesterol. Last but not least, they are actually good, real good. With fresh fruits, a coulis, and carefully chosen toppings.

Here is my recipe, and I hope you will enjoy it !

To make one layered chia pudding, you will need :

  • 2 tbsp chia seeds
  • Plant milk
  • 1 tbsp coconut milk
  • 1 tsp sweetener (agave, mapple, coconut…)
  • 1 banana
  • A little mineral or coconut water
  • A handful of raspberries
  • A handful of blueberries

Recipe :

Pour the chia seeds into a bowl. Cover with plant milk, coconut milk and the sweetener of your choice. Stir well with a fork for a few minutes so that the seeds do not cluster, and the mixture starts to get a thicker consistency. keep in the fridge for at least 2h.

After these two hours, stir one more time and pour into a clean Mason Jar like glass.

Get you layers ready.

In a high speed blender, mix one half of the banana with the blueberries and a dash of mineral or coconut water.
Pour delicately onto the chia pudding.

Get your second layer ready.
Mix the remaining banana with the raspberries and a little coconut or mineral water.

Pour gently over your first layer.

If you are very hungry, you can top this chia pudding with granola, coconut chips or any other crunchy topping of your choice.
If you have any question regarding this recipe, I will be glad to enlighten you.

I hope you enjoy my recipe.
Have a healthy day !
Emilie