Un goûter tout en douceur. Nos muffins vegan coco myrtilles.

muffinscocobb

La semaine dernière, alors qu’il faisait un temps à rester chez soi, j’ai eu envie de préparer avec mon mini, des muffins aux myrtilles et à la coco.

Chaque fois que je cuisine, j’implique mon petit garçon. Cela le rend heureux, lui donne le sentiment d’être considéré comme une personne en qui sa maman a confiance, et tous ses sens sont stimulés : la vue, l’odorat, le goût et l’ouïe sont en éveil chaque fois que nous cuisinons ensemble.

Nous prenons ainsi plaisir et satisfaction à découvrir, encore et toujours, la magie du fait-maison, le bonheur de mélanger les ingrédients, de les voir s’épouser pour donner vie à une douceur sucrée qui je l’espère, marquera sa mémoire, et qu’il associera plus tard à son enfance, et au temps passé avec sa maman lorsqu’il était petit.

J’aime à penser qu’ensemble, nous fabriquons ses futures petites madeleines de Proust…

Et si je ne le laisse pas manipuler des objets dangeureux, en prenant soin de lui expliquer pourquoi à chaque fois que je lui dis « non », je l’invite à m’aider à verser la farine, à mélanger au fouet ce qu’il peut mélanger, à vider le petit sachet de poudre à lever, à appuyer sur les boutons de la balance électronique. L’éducation bienveillante que je m’applique à suivre me semble être la meilleure. Une éducation où l’on considère son enfant comme un être à part, en devenir, un futur adulte, qu’il faut respecter dans tout son être, et à qui l’on doit apprendre les choses. J’aime guider mon garçon dans ce monde immense qu’il découvre chaque jour avec un regard plus affuté que la veille.

Et je suis heureuse de le voir heureux.

Je suis heureuse de réaliser que ce qui me rend heureuse le rend heureux.

Et j’espère qu’il aimera cuisiner autant que son papa et sa maman, et qu’il continuera sur le chemin que nous lui avons fait prendre, celui d’une cuisine végétale et respectueuse, saine et gourmande, où plaisir et partage s’accordent dans la bienveillance et le respect de la vie de tous.

Mes petits muffins sont donc emplis de douceur, vous le verrez. Ils fondent en bouche tels de petits nuages furtifs, et l’acidulé de la myrtille s’accorde joliement à la douceur de la coco. Je crois que l’on ressent à la dégustation, qu’ils ont été préparés en partie par des petites mains innoncentes et fragiles.

Ils se dégusteront idéalement à l’heure du goûter, accompagnés d’un thé vert léger, près d’une fenêtre entrebaillée qui laisse passer un léger vent et le chant de quelques oiseaux heureux de l’arrivée du printemps.
muffinscocobb1

Pour une dizaine de muffins à la noix de coco et aux myrtilles, il vous faudra :
Ingrédients:

  • 130 gr de sucre de coco (ou de de canne blond)
  • 100 ml d’huile de pépin de raisin (ou toute autre huile végétale)
  • 130 ml de lait d’amande
  • 70 gr de crème de coco (j’utilise les boites de lait de coco et je prélève la crème, laissant le jus de côté)
  • 200 gr de farine de blé
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 80 gr de noix de coco râpée
  • 100 gr de myrtilles (congelées)

Recette:

  1. Pré-chauffez votre for à 180°C
  2. Mélangez au fouet dans un saladier le sucre et l’huile jusqu’à obtenir un mélange mousseux
  3. Ajoutez le lait d’amande et la crème de coco, mélangez bien
  4. Petit à petit, versez la farine et la levure, et mélangez bien au fouet, toujours
  5. Ajoutez la noix de coco râpée, mélangez à nouveau
  6. Insérez de petits caissons en papier dans vos moules à muffins ou graissez légèrement vos moules (s’ils sont en silicone, passez cette étape)
  7. Versez les myrtilles et donnez un tour de cuillère en bois afin de bien les répartir dans la pâte
  8. Remplissez aux 3/4 vos moules
  9. Laissez cuire 25 à 35 minutes en surveillant bien la cuisson
  10. Lorsque le dessus des muffins vous semble légèrement doré et gonflé, insérez la pointe d’un couteau dedans. Si cette dernière en ressort « propre », alors vos muffins sont prêts.
  11. Sortez du four et laissez refroidir avant de déguster.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne dégustation.

Publicités

Des tartelettes aux prunes de saison / Seasonal & vegan plum tartlets

tartelettes5

Les prunes et les pruniers… les vacances en été, la chaleur du soleil, le chant des oiseaux dans les arbres, la balançoire du jardin…Et ce délicieux parfum que je n’oublierai jamais : celui de la tarte aux prunes que ma grand-mère nous préparait pour le goûter.

Autant de souvenirs ravivés la semaine dernière par la simple vue de ce petit fruit chez mon primeur…
Est-ce seulement possible qu’un simple fruit réveille toutes ces sensations? Si vous êtes comme moi un brin synesthète, et que vos souvenirs, bien loin de se réduire à de simples images, sont en fait une myriade d’émotions, alors vous comprenez que la tarte aux prunes est pour moi un monde et pas juste une recette.
*
Saviez-vous que le meilleur moment pour manger des prunes, c’est maintenant !?
De août à septembre pour être précise. Cela ne laisse que peu de temps pour se délecter de ce petit fruit sucré et désaltérant dont les couleurs semblent déjà célébrer l’arrivée prochaine de l’automne…

Et si j’aime croquer dans une prune fraîche et juteuse, celle que je préfère est cuite et fondante à souhait, légèrement caramélisée par un sucre roux ou de coco, et repose sur un lit de pâte brisé…

tartelettes6

En voici la recette, comme un hommage aux étés de mon enfance.

Pour la pâte brisée, il vous faudra :

  • 200 g de farine d’épeautre
  • 90 g de margarine végétale
  • 60 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 3 c.à.s d’eau

Recette :

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier, puis pétrissez à la main et formez une boule bien lisse. Entourez de film alimentaire et laissez reposer au froid pendant une heure environ.
Avant d’étaler votre pâte au rouleau ou de garnir vos petits moules à tarte, sortez-là et laissez reposer à température ambiante une vingtaine de minutes. Cela évitera que la pâte ne s’effrite lorsque vous l’étalerez.

Pour vos tartelettes, il vous faudra :

  • Une pâte brisée maison
  • 8 à 10 belles prunes bien mûres et sucrées (Pour bien choisir vos prunes, assurez-vous qu’elles soient souples, lisses et qu’elles dégagent un léger parfum d’été qui donne envie de croquer dedans. Si vos prunes ne sont pas assez sucrées, elles donneront de l’amertume à vos tartelettes)
  • Un peu de sucre de coco ou de sucre de canne brut

Recette :

Pré-chauffez votre four à 180°.
Huilez d’abord vos petits moules à tarte (5-6) puis garnissez-les de pâte en veillant bien à ce qu’elle adhère aux bords. Piquez vos fonds avec la pointe d’un couteau.
Lavez et coupez vos prunes en quartiers fins ou en petits dés puis disposez joliment et généreusement sur les fonds de tarte.
Saupoudrez de sucre de coco ou de sucre de canne, et laissez cuire à 180° pendant 15-20 minutes en surveillant bien.
La pâte doit avoir doré mais les prunes ne doivent surtout pas être brunies par la cuisson !

Laissez tiédir et dégustez.

Si vous réalisez cette recette, venez me laisser un petit mot !
Très belle journée à vous.
Emilie

*

English version

tartelettes4

Oh the memories I have… when it comes to plums, all my senses are alert, I can feel the warm sun on my skin, I can hear the wind gently blowing through the plum trees in my grandma’s backyard while I am on the swings waiting for my mum to call me for lunch, dinner or tea time. And oh I remember the sweet smell of my grandma’s plum tart straight out of the oven…

These memories came back last week as I was running some errands and came across beautiful yellow and purple plums. The second I saw these, I knew I would spend some time in the kitchen baking plum tarts. Some days you just have to bring your memories back to life. And that’s what I did, and now I want to share my recipe with you so you know…

For 5 to 6 little plum tartlets.
To make the crust, you will need :

  • 200 g spelt flour
  • 90 g margarine
  • 60 g icing/powder sugar
  • 1 pinch of salt
  • 3 tbsp water

Recipe :

Mix all the ingredients into a large bowl and knead until you get a nice even ball. Cover it with cling film and place into the fridge for an hour.
Remove from the fridge and let cool for about 20 minutes before you spread it with a rolling pin. This will prevent the dough from crumbling.

For 5-6 tartlets, you will need

  • A nice spelt dough
  • 8 to 10 sweet and mature plums  (Make sure your plums are soft and smell like summer otherwise the will give a bitter taste to your tartlets)
  • Coconut sugar or cane sugar

Recipe :

Pre-heat your oven at 180° /356°F
Oil your tartlet cases  (5-6) and fill them with dough making sure the dough sticks firmly against the sides.

Wash and cut the plums into nice quarters and place beautifully and generously over the dough in your tartlet cases.
Dust with coconut or cane sugar and put in the oven for about 15-20 minutes. Keep an eye on your tartlets.
They should get a nice golden color while the plums should just melt and not get brown !
Remove from the oven, let cool down and enjoy.

Leave me a message if you enjoyed my recipe !
Emilie