Jardins en Fleurs pour La Maison Colom #7 Un déjeuner de printemps sain et haut en couleurs.

auberginestomatesjdf

L’heure de notre 7e rendez-vous autour des produits de la Maison Colom a sonné. Et c’est un déjeuner sain et savoureux que je vous invite à découvrir aujourd’hui. Composé d’aubergines cuites au four et farcies au quinoa et au boulghour, de courgettes grillées aux herbes, et d’une salade de tomates variées et spaghetti de courgettes crues, ce déjeuner saura combler les palais les plus exigeants.

Parfaitement équilibré, il fera un déjeuner healthy et original, tant pour les amateurs de nourritures végétales que pour les personnes en quête d’une alimentation plus saine et moins carnée.

saladedetomatesjdf

Salade fraîche de tomates et spaghetti de courgettes crues.
Ingrédients :

  • 3 ou 4 petites tomates colorées variées
  • 1 petites courgette
  • Quelques pousses d’alfalfa
  • Graines de chanvre
  • Huile d’olive
  • Jus de citron / vinaigre de cidre
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Lavez et coupez vos tomates en quartiers de tailles égales.
  2. Passez la courgette au spiraliseur afin d’en obtenir de fines spaghetti.
  3. Composez votre assiette puis ajoutez quelques pousses d’alfalfa et graines de chanvre.
  4. Versez un filet d’huile d’olive, pressez un demi-citron frais au dessus de l’assiette, salez et poivrez.
  5. Réservez au frais.

Aubergines farçies et courgettes grillées.
Ingrédients :

  • 1 aubergine zébrée (de couleur violet et blanc, elle est plus douce et n’a pas l’amertume de l’aubergine habituelle)
  • 1 tasse d’un mélange de quinoa et boulghour
  • 1 gousse d’ail
  • 2 petites courgettes zébrées
  • Thym frais
  • Huile d’olive
  • Poivre et sel

Préparation :

  1. Lavez et coupez l’aubergine en deux dans le sens de la longueur.
  2. Quadrillez, à l’aide d’un couteau, la chaire de l’aubergine.
  3. Déposez dans un plat allant au four (quadrillage vers le haut) et arrosez d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  4. Cuire au four à 170° pendant 50 minutes jusqu’à ce que la chaire soit bien fondante.
  5. Pendant ce temps, faites cuire votre mélange de quinoa et boulghour.
  6. Pelez votre gousse d’ail, retirez le germe et émincez menu.
  7. Egouttez le quinoa, puis versez dans un bol et ajoutez l’ail émincé. Mélangez bien.
  8. Lavez et coupez vos courgettes en fines rondelles.
  9. Versez de l’huile d’olive dans une poêle puis faite bien chauffer.
  10. Faites griller vos courgettes à feu moyen-vif jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et odorantes. Additionnez de thym frais.
  11. Une fois vos aubergines cuites, sortez les du four et grattez la chaire cuite à l’aide d’une cuillère à soupe en veillant bien à ne pas abîmer le fond.
  12. Mélangez la chaire au quinoa/boulghour puis garnissez les fonds d’aubergine de ce mélange.
  13. Garnissez votre assiette des aubergines et de la poêlée de courgettes.

auberginesgrilléesjef

J’espère que ce déjeuner vous donnera envie de passer en cuisine !
Belle semaine à vous.

Publicités

Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #4. Betteraves et légumes d’hiver au thym et à l’ail.

legumesracinesfour2

J’ai le plaisir de partager avec vous aujourd’hui ma recette n°4 réalisée avec les produits de la Maison Colom, à l’occasion de notre partenariat gourmand autour de leurs fruits et légumes d’exception.

Aujourd’hui, c’est la betterave qui est à l’honneur, car j’en ai reçues de très belles dans mon panier garni. J’ai choisi de cuisiner ces betteraves de façon plutôt inhabituelle, et de les faire cuire au four accompagnées de pommes de terre, d’oignons, de gousses d’ail, de thym et d’une pointe de paprika. J’adore les légumes cuits au four et je m’en régale chaque hiver. La cuisson au four donne une texture à la fois moelleux et croquante aux légumes, et les herbes et condiments que j’utilise en plus, subliment à merveille les légumes racines les plus simples : pommes de terre, panais, carottes, choux de Bruxelles. Je crois qu’aucun d’eux n’a pas eu droit à une cuisson au four dans ma cuisine !

Quand à la betterave au four, elle est absolument divine, et je ne m’attendais vraiment pas à un tel résultat après cuisson : une betterave fondante à souhait, à la peau légèrement grillée, qui trouve parfaitement sa place aux côtés de la pomme de terre, des oignons, du thym et de l’ail, leur ajoutant une très légère note sucrée, pour un plat haut en saveurs et dont nous nous sommes régalés avec mon fiancé. J’en ai même préparé une part non salée pour mon bébé, qui a tout terminé.

Ces beaux légumes au four accompagneront à merveille des frites de polenta, un pavé de tofu grillé aux herbes ou encore une galette de céréales aux pignons de pin. Libre à vous de les déguster tels quels également, car ce plat est plutôt nourrissant !

Et en dessert, comme c’est la Saint Valentin aujourd’hui, pourquoi ne pas réaliser de jolies tartelettes aux pommes et à la crème d’amande « Bouquet de Roses »?

legumesracinesfour1

Ingrédients pour deux personnes :

  • 2 belles betteraves
  • 6-8 pommes de terre petites à moyennes
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • sel et poivre
  • 5 branches de thym
  • Paprika

Recette :

  1. Faites cuire vos betteraves pendant 1h au moins à feu moyen-fort.
  2. Nettoyez vos pommes de terres et détaillez-les en morceaux réguliers.
  3. Pelez vos oignons et coupez-les en 4 quartiers.
  4. Retirez la peau des betteraves puis coupez en deux, puis en quatre, puis en quartiers de tailles assez égales, plus gros que les pommes de terre.
  5. Pré-chauffez votre four à 200°.
  6. Disposez tous vos légumes dans un plat allant au four.
  7. Ajoutez vos gousses d’ail (entières)
  8. Arrosez d’huiles d’olive, salez, poivrez et ajoutez une pointe de paprika
  9. Mélangez le tout
  10. Disposez vos branches de thym de façon à ce qu’elles ne brûlent pas pendant la cuisson, un peu cachée sous les légumes.
  11. Laissez cuire environ 25 minutes à 200° puis baissez le four à 175° pour 15-20 minutes supplémentaires. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois à ce moment là.
  12. Surveillez bien la cuisson. Vos légumes doivent être dorés mais pas noircis.
  13. Sortez votre plat du four et disposez vos légumes dans une assiette.
  14. Bon appétit !

legumesracinesfour
J’espère que ma recette vous a plu.
A très bientôt autour d’un prochain article très gourmand.
Emilie

Mon No-milk-shake cacao-açaï & granola maison super complet.

nomilkshakevegan2

Après une nuit passée au chaud sous la couette, j’ai parfois envie pour mon petit-déjeuner, de quelque chose qui soit à la fois frais, nourrissant, bon, et joli. Ca fait beaucoup je vous le concède, mais avec un peu d’imagination, il est très facile de composer un petit-déjeuner qui réunisse tous ces critères.

Si j’aime les porridges chauds en hiver, j’aime aussi la fraîcheur d’un bon smoothie ou d’un no-milk-shake complet pour me réveiller. Un peu comme un jet d’eau bien fraîche en guise de conclusion d’une douche chaude…

Si vous avez un peu suivi mon histoire, vous savez combien je trouve vital de consacrer un peu de temps et d’attention au premier repas de la journée. Et si vous me connaissez un peu, vous n’êtes pas sans savoir que j’accorde aussi beaucoup d’importance à l’esthétique d’un plat, aussi sommaire puisse-t-il être.

Avec ce no-milk-shake cacao açaï et granola hyper complet, j’apporte à mon corps :

  • Des fibres, des sucres lents et des vitamines grâce aux fruits et aux céréales qu’il contient.
  • Des glucides complexes grâce au granola maison.
  • Des antioxydants grâce à la poudre d’açaï, aux baies et au cacao.
  • Des protéines, grâce au lait végétal, aux purées d’oléagineux, aux fruits et aux flocons d’avoine.
  • Des oméga 3 grâce aux oléagineux contenus dans le granola.
  • La juste quantité de matière grasse insaturée dont le corps a besoin via le granola cuit à l’huile de coco.
    &
  • Zéro sucre raffiné
  • Zéro cholestérol
  • Zéro matières grasses saturées

nomilkshakevegan

En plus d’être très complet et agréable à la vue, ce no-milk shake est absolument délicieux. Les fruits et l’açaï se marrient à merveille au cacao cru, et le granola ajoute une note de croustillant et de gourmandise à ce petit-déjeuner déjà très savoureux. N’ayez pas peur des bananes (au nombre de 4), elles se digèrent très facilement, et leurs calories sont rapidement consommées par le corps. Les personnes adeptes d’un régime végétaliens en consomment beaucoup et ne souffrent pas de surpoids. Notre corps a besoin de ces glucides pour fonctionner, et les bananes en sont une source idéale.

Ce no-milk shake est une petite bombe énergétique très saine, je vous le promets.
Je vous donne la recette?

Pour un no-milk shake cacao – açaï il vous faudra :
Pour le no-milk shake à l’açaï :

  • 2 bananes
  • Une belle poignée de myrtilles ou de framboises bio congelées
  • 100 ml de lait végétal
  • 2 c.à.c bombées de poudre d’açaï
  • 2 c.à.s de sirop d’agave
  • 1 c.à.s de purée d’amande blanche

Pour le no-milk shake au cacao :

  • 2 bananes
  • 50 ml de lait végétal
  • 2 c.à.c de cacao cru en poudre
  • 2 c.à.s de sirop d’agave
  • 1 c.à.s de purée d’amande complète

Pour le granola : Voir ma recette ici

Recette :
Pour chacun des no-milk shakes, procédez de la même manière.

  1. Mixez dans un blender l’ensemble des ingrédients indiqués, en commencant par le no-milk shake à l’açaï.
  2. Versez dans votre mason jar.
  3. Mixez les ingrédients du no-milk shake au cacao.
  4. Versez délicatement par-dessus le no-milk shake à l’açaï.
  5. Additionez de granola, de fruits supplémentaires…

C’est prêt !
Vous n’avez plus qu’à vous régalez !
Très belle journée vous.

 

Slow healthy life & recette de mon porridge poire, amande & chocolat.

porridgeamandepoirechocolat3

Il y a quelques années, j’ai souhaité m’orienter vers une alimentation plus saine et plus adaptée à mes envies gustatives, besoins physiologiques et convictions personnelles. J’ai en effet éprouvé le besoin grandissant de prendre ma santé en main et d’être plus à l’écoute de mon corps et de ma personne.

Ce changement d’alimentation qui semble a priori mineur m’a fait l’effet d’une grande respiration. Le simple fait de réaliser que je pouvais changer mes habitudes, m’approprier complètement mes repas en privilégiant le fait-maison, et avoir ainsi devant moi mille et une possibilités gustatives qui excluaient en plus tout produit d’origine animale, fut pour moi une révélation, une renaissance même.

Peu à peu, mes petits-déjeuners se sont métamorphosés, et j’ai laissé derrière moi les tristes céréales raffinées et autres tartines de pain de mie que j’avais pris la mauvaise habitude de manger, sans conviction ni réel plaisir, et qui ne m’apportaient que des désagréments en terme de santé : fatigue, peau grasse, maux de ventre…

Je peux affirmer aujourd’hui avec assez de perspective que jamais je ne reviendrai en arrière. Mes petits-déjeuners ont pris une place à part entière dans mon alimentation et sont devenus bien plus qu’un passage éclair cheveux-mouillé-café-je-suis-pressée dans la cuisine.

Quasi rituels, ils annoncent la couleur de mes journées et me permettent de démarrer dans une dynamique saine, autour de saveurs que j’aime et que je sais bienfaisantes. Après deux ans d’alimentation végétale bien menée, j’ai gagné en énergie, ma peau s’est équilibrée et je me sens, d’une manière générale, bien mieux.

porridgeamandespoireschocolat

Ainsi, et comme il me semble essentiel de savoir ralentir et de faire les choses avec attention pour pouvoir prétendre à un certain équilibre entre le corps et l’esprit, je prends le temps chaque matin de préparer et de savourer avec gourmandise mes petits bols gourmands et porridges réconfortants.

Car un porridge chaud en hiver, c’est un supplément de douceur au réveil, une petite gourmandise matinale très nutritive : Composé de flocons d’avoine, de lait végétal, de fruits frais et secs, d’huile de coco, et de purées d’oélagineux… le porridge tel que je le conçois fait tout autant de bien au corps qu’à l’esprit car il permet de se régaler tout en faisant le plein de nutriments, de protéines, de fibres, de bonnes graisses, et de vitamines.

Comme je suis gourmande, j’accompagne parfois ma base de flocons d’avoine de petites délicatesses (comme ces pépites de chocolat noir) qui pourraient faire passer mes petits-déjeuners pour des goûters, voire même des desserts. Rassurez-vous, je ne mange pas de chocolat noir tous les matins. J’aime le sucre et j’adore le chocolat, mais je sature aussi très vite et j’éprouve régulièrement le besoin de passer plusieurs journées sans sucres pour décrasser mon organisme et retrouver ainsi mon équilibre naturel.

Ceci étant, je trouve l’hiver particulièrement long cette année, et c’est de porridges très complets et gourmands dont j’ai envie, comme ce « poire, amande & chocolat » que je vous propose de découvrir et peut-être d’adopter à la table du petit-déjeuner.

L’association des poires, de l’amande et du chocolat noir est pour moi irrésistible. Si vous vous laissez tenter, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Je suis certaine que vous ne pourrez plus vous en passer!

Pour réaliser ce porridge « poire, amande & chocolat », il vous faudra (en fonction de votre faim, adaptez les proportions) :

  • 200 – 250 ml de lait d’amande ou d’avoine
  • 1 c.à.s d’huile de coco
  • 1 c.à.s de sirop d’agave
  • 1 c.à.s de purée d’amande blanche
  • 30 – 50 gr de flocons d’avoine (petits)
  • 1/2 banane bien mûre
  • 1/2 poire bien mûre
  • 1 c.à.s de petites noisettes
  • 1 c.à.s de graines de courges
  • 1 c.à.c de pépites de chocolat noir bio

Recette :

  1. Dans une casserole sur feu moyen, mélangez le lait, l’huile de coco, le sirop d’agave et l’amande blanche à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette jusqu’à ce que tous les ingrédients fondent et que le mélange frémisse.
  2. Versez les flocons d’avoine en pluie, baissez le feu et continuez de mélanger pendant plusieurs minutes.
  3. Quand votre porridge commence à se former, éteignez le feu et laissez gonfler.
  4. Préparez vos fruits frais et vos noix
  5. Mélangez à nouveau le porridge puis répartissez dans un bol ou autre.
  6. Garnissez de fruits frais et secs, puis ajoutez les pépites de chocolat
  7. Si vous le souhaitez et pour plus d’onctuosité, vous pouvez ajouter un trait de lait ou une cuillèe à café de purée d’amande blanche en plus.

J’espère que cet article vous aura plu et donné envie de succomber au rituel du porridge.

Et vous?
Quel est votre petit-déjeuner idéal?
Avez-vous opéré un changement bénéfique dans votre alimentation?

A bientôt et très belle journée.
Emilie

 

Mes petites madeleines vegan saveur amande et fleur d’oranger

madeleinesvegan3

Dimanche, j’ai eu envie de madeleines.

Il y a des jours comme ça où des envies vous prennent, vous ne savez pas d’où elles viennent, ni ce qu’elles signifient vraiment, mais ce qui est certain, c’est qu’il vous faut y succomber.

Est-ce le fait d’avoir cuisiné récemment des petits sablés aux formes enfantines? Est-ce lié à l’arrivée soudaine du froid, et du besoin de nourritures réconfortantes ? Suis-je à nouveau enceinte?

Peu importe la raison, l’envie de croquer dans une petite madeleine moelleuse et délicate était palpable, et il me fallait y remédier.

Pourquoi ne pas me précipiter au supermarché pour en acheter, me direz-vous?

Et bien, peut-être le savez-vous déjà, ou peut-être pas, mais je ne consomme pour ainsi dire jamais de produits industriels ou transformés. Pour des raisons éthiques, de goût et de santé, d’abord, mais aussi parce qu’étant « végane », bien des produits de la grande distribution sont d’office exclus de mon panier.

Et c’est tant mieux car je préfère de loin nous préparer, à ma famille et à moi, nos petits plats, desserts et goûters. J’y trouve bien plus de satisfaction que d’acheter des produits industriels sans âme ni personnalité autre que celle que des publicitaires ont voulu leur donner.

Et puis, il me faut bien l’admettre, j’éprouve un réel plaisir à cuisiner. J’aime assister à la rencontre et au mariage des textures. J’aime voir les ingrédients évoluer et se transformer au contact du froid, de la chaleur ou d’autres ingrédients : un sucre roux en train de caraméliser, un chocolat qui se transforme en une ganache onctueuse, une petite madeleine qui forme son dôme dans la chaleur d’un four ronronnant… Ces instants magiques et précieux n’existent pas lorsque l’on se contente d’acheter un paquet de biscuits au supermarché du coin. Et pourquoi se priver de magie dans ce monde si tristounet !?

Voilà pourquoi je voulais préparer ces madeleines moi-même !

madeleinesvegan
Et pour les réaliser, je ne voulais rien d’alambiqué. Il me tenait à coeur de rester le plus proche possible de la recette originale afin de me donner les chances de retrouver le vrai goût de la madeleine, celle dont j’avais envie. Ma petite madeleine à moi.

Je me suis donc mise en quête d’une recette non végétale de madeleines, puis l’ai débarrassée de tous les sous-produits animaux qu’elle contenait : j’ai remplacé les oeufs par du tofu soyeux, le beurre par de la margarine végétale et le lait de vache par du lait d’amande. J’ai également ajouté de l’eau de fleur d’oranger et de l’arôme d’amande amère, puis après une bonne heure en cuisine, et deux fournées consécutives, j’ai réussi à obtenir lesdits petits coquillages moelleux, au doux parfum d’amande et de fleur d’oranger dont je rêvais tant.

Et quel bonheur cela fut-il de croquer dans l’une de ces madeleines, et de constater avec ravissement que ma recette avait fonctionné. Je pense déjà à ma prochaine fournée de madeleines que j’imagine au citron bergamote et enrobées d’une jolie coque brillante en chocolat.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos coquillages, voici ma recette !

madeleinesvegan2

Pour une vingtaine de madeleine, il vous faudra :

  • 100 g de margarine vegan fondue
  • 180 g de tofu soyeux
  • 150 g de sucre blond
  • 2 c.à.s de fleur d’oranger
  • 1 c.à.c d’arôme d’amande
  • 50 g de lait d’amande
  • 8 g de poudre à lever
  • 200 g de farine
  • margarine pour les moules

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 220°C
  2. Faites fondre la margarine végétale dans une casserole et réservez.
  3. Mélangez le tofu soyeux avec le sucre jusqu’à obtenir une texture mousseuse
  4. Versez la fleur d’oranger, l’arôme d’amande ainsi que 40g de lait d’amande.
  5. incorporez ensuite la farine préalablement mélangée à la poudre à lever.
  6. Ajoutez enfin la margarine fondue ainsi que les 10 g de lait d’amande restant.
  7. Laissez reposer au réfrigérateur une dizaine de minutes.
  8. Badigeonnez vos moules de margarine (j’utilise un pinceau de cuisine) puis garnissez-les de votre préparation.
  9. Enfournez à 220°C pendant 5 minutes, puis baissez la température à 180°C et laissez cuire encore 10 minutes. Vos madeleines doivent avoir gonflée et être légèrement dorées sur les bords.
  10. Sortez vos madeleines du four et démoulez aussitôt. Si vous utilisez le même moule pour une seconde fournée, je vous conseille de bien le rincer à l’eau froide avant de le « beurrer » et de le garnir à nouveau de pâte.

J’espère que mes petites madeleines vous plairont !
Laissez moi un petit mot si vous passez par là, et partagez ma recette avec un petit lien vers mon site si celle-ci vous inspire !

A très bientôt et belle journée à vous.
Emilie

Açaí na tigela ! Mon açaï bowl très gourmand.

acaiblog2

scroll to get to the english version.

L’açaï na tigela, littéralement « açaï dans un bol » est un plat brésilien typique composé de purée d’açaï gelée -ou non- et agrémenté de banane, de granola et de fruits frais variés.

L’açaï est une petite baie du Brésil très riche en anti-oxydants et au goût de baie légèrement caramélisée.
Sa couleur unique entre le bleu et le pourpre permet de composer de magnifiques bols vitaminés et riches en fibres grâce aux fruits frais et au granola qu’ils contiennent.

Personnellement j’en suis une adepte inconditionnelle. En plus d’être esthétique, l’açaï bowl est délicieusement gourmand et très sain !
N’est-il pas merveilleux de pouvoir succomber à ses envies de sucre et d’onctuosité sans culpabilité aucune, mais avec en plus la certitude d’apporter à notre organisme les nutriments et vitamines dont il a besoin pour fonctionner?

L’açaï bowl se déguste au petit-déjeuner, en snack de mi-journée ou en dessert, tranquillement chez soi, ou mieux, lors d’une promenade au bord de l’océan ! On trouve  en effet de nombreux shops d’açaï bowls sur les côtes australiennes, au Brésil, à Bali ou en Californie, et la tendance semble s’installer en France, notamment du coté de Biarritz !

Je vous propose ici une version « classique » de l’açaï bowl préparée à base de poudre d’açaï biologique.
Libre à vous de vous approprier la recette et de changer les toppings ou leur disposition.

AIBLOG

Pour réaliser un açaï na tigela, il vous faudra :
Pour la base :

  • 1/2 petite mangue sauvage
  • 1 banane 1/2 que vous aurez coupée en morceaux et laissée au congélateur une heure ou plus. (Pour réaliser une version tempérée, passez l’étape congélateur)
  • 3 cc de poudre d’açaï
  • Un peu d’eau minérale ou de coco

En toppings :

  • Quelques rondelles de bananes
  • 2-3 fraises
  • 1 poignée de myrtilles
  • 1 poignée de granola
  • noix de coco râpée

Recette :

Préparez d’abord vos toppings.
Coupez vos rondelles de bananes, lavez les myrtilles et les fraises puis coupez ces dernières en deux. Réservez.

A l’aide d’un blender, mixez vos morceaux de mangues et de bananes avec la poudre d’açaï et un ou deux traits d’eau minérale ou de coco. Pour un résultat plus crémeux, vous pouvez utiliser du lait d’amande.

Vous devez obtenir une texture proche d’une glace fondante.

Versez dans un bol puis ajoutez les fruits, la noix de coco râpée et enfin le granola.

Dégustez sans attendre !

J’espère que ma recette vous plaira.
Pensez à mettre un lien vers mon site si vous reproduisez cet açaï bowl et en publiez les photos !

Merci et à très bientôt !

Emilie

 

English Version

acaiblog3

Açaï na tigela, literally meaning « açaï in a bowl » is a typical brazilian dish made of frozen -or not frozen- mashed açaï, and topped with banana, granola and other fresh fruits.

Açaï is a little blue-purple Brazilian berry which tastes a bit like caramel and is highly rich in antioxydants. Its amazing and unique color allows you to create beautiful, healthy and very nutritious bowls.

I am an unconditional lover of açaï bowls, and am always amazed how beautiful, good and healthy they are. Isn’t it wonderful to be able to surrender to our sweet cravings without any guilt, but with the jou that our needs in nutrients and vitamins will be fulfilled? Plants do that. They are just amazing !

Açaï bowls make the perfect breakfasts, mid-day snacks or desserts ! They are very popular on the coasts of Australia, Brazil, Bali or California, and as far as I know, you can now find them on the west coast of France.

Here is my açaï bowl recipe version, but feel free to change the toppings or the look of your bowl if you feel like it.

For one açaï na tigela, you will need :
For your base :

  • 1/2 little thaï (yellow) mango and 1  1/2 banana, pre-cut into small pieces and freezed at least for one hour. (for a temperate version, skip the freezer part)
  • 3 tsp of açaï powder
  • Mineral or coconut water

Toppings :

  • 1/2 banana
  • 2-3 strawberries
  • A handful of blueberries
  • A handful of granola
  • Coconut shreds

Recipe :

Get your toppings ready. Wash the fruits and cut the strawberries and banana in regular slices or halves. Set aside.

In a high speed blender, mix the mango and banana pieces with your açaï powder and a dash or two of mineral or coconut water. You can use almond milk for a thicker and more filling consistency.

Your base should look like an ice cream that is about to melt. yum yum !

Pour into a bowl.
Add your fruits, coconut shreds and finally your granola !

Enjoy !

Let me know if you like or make this recipe, and don’t forget to put a link to my website in case you make a beautiful and relish açaï bowl ! :)

Thank you !

Emilie