Un goûter tout en douceur. Nos muffins vegan coco myrtilles.

muffinscocobb

La semaine dernière, alors qu’il faisait un temps à rester chez soi, j’ai eu envie de préparer avec mon mini, des muffins aux myrtilles et à la coco.

Chaque fois que je cuisine, j’implique mon petit garçon. Cela le rend heureux, lui donne le sentiment d’être considéré comme une personne en qui sa maman a confiance, et tous ses sens sont stimulés : la vue, l’odorat, le goût et l’ouïe sont en éveil chaque fois que nous cuisinons ensemble.

Nous prenons ainsi plaisir et satisfaction à découvrir, encore et toujours, la magie du fait-maison, le bonheur de mélanger les ingrédients, de les voir s’épouser pour donner vie à une douceur sucrée qui je l’espère, marquera sa mémoire, et qu’il associera plus tard à son enfance, et au temps passé avec sa maman lorsqu’il était petit.

J’aime à penser qu’ensemble, nous fabriquons ses futures petites madeleines de Proust…

Et si je ne le laisse pas manipuler des objets dangeureux, en prenant soin de lui expliquer pourquoi à chaque fois que je lui dis « non », je l’invite à m’aider à verser la farine, à mélanger au fouet ce qu’il peut mélanger, à vider le petit sachet de poudre à lever, à appuyer sur les boutons de la balance électronique. L’éducation bienveillante que je m’applique à suivre me semble être la meilleure. Une éducation où l’on considère son enfant comme un être à part, en devenir, un futur adulte, qu’il faut respecter dans tout son être, et à qui l’on doit apprendre les choses. J’aime guider mon garçon dans ce monde immense qu’il découvre chaque jour avec un regard plus affuté que la veille.

Et je suis heureuse de le voir heureux.

Je suis heureuse de réaliser que ce qui me rend heureuse le rend heureux.

Et j’espère qu’il aimera cuisiner autant que son papa et sa maman, et qu’il continuera sur le chemin que nous lui avons fait prendre, celui d’une cuisine végétale et respectueuse, saine et gourmande, où plaisir et partage s’accordent dans la bienveillance et le respect de la vie de tous.

Mes petits muffins sont donc emplis de douceur, vous le verrez. Ils fondent en bouche tels de petits nuages furtifs, et l’acidulé de la myrtille s’accorde joliement à la douceur de la coco. Je crois que l’on ressent à la dégustation, qu’ils ont été préparés en partie par des petites mains innoncentes et fragiles.

Ils se dégusteront idéalement à l’heure du goûter, accompagnés d’un thé vert léger, près d’une fenêtre entrebaillée qui laisse passer un léger vent et le chant de quelques oiseaux heureux de l’arrivée du printemps.
muffinscocobb1

Pour une dizaine de muffins à la noix de coco et aux myrtilles, il vous faudra :
Ingrédients:

  • 130 gr de sucre de coco (ou de de canne blond)
  • 100 ml d’huile de pépin de raisin (ou toute autre huile végétale)
  • 130 ml de lait d’amande
  • 70 gr de crème de coco (j’utilise les boites de lait de coco et je prélève la crème, laissant le jus de côté)
  • 200 gr de farine de blé
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 80 gr de noix de coco râpée
  • 100 gr de myrtilles (congelées)

Recette:

  1. Pré-chauffez votre for à 180°C
  2. Mélangez au fouet dans un saladier le sucre et l’huile jusqu’à obtenir un mélange mousseux
  3. Ajoutez le lait d’amande et la crème de coco, mélangez bien
  4. Petit à petit, versez la farine et la levure, et mélangez bien au fouet, toujours
  5. Ajoutez la noix de coco râpée, mélangez à nouveau
  6. Insérez de petits caissons en papier dans vos moules à muffins ou graissez légèrement vos moules (s’ils sont en silicone, passez cette étape)
  7. Versez les myrtilles et donnez un tour de cuillère en bois afin de bien les répartir dans la pâte
  8. Remplissez aux 3/4 vos moules
  9. Laissez cuire 25 à 35 minutes en surveillant bien la cuisson
  10. Lorsque le dessus des muffins vous semble légèrement doré et gonflé, insérez la pointe d’un couteau dedans. Si cette dernière en ressort « propre », alors vos muffins sont prêts.
  11. Sortez du four et laissez refroidir avant de déguster.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne dégustation.

Publicités

Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #4. Betteraves et légumes d’hiver au thym et à l’ail.

legumesracinesfour2

J’ai le plaisir de partager avec vous aujourd’hui ma recette n°4 réalisée avec les produits de la Maison Colom, à l’occasion de notre partenariat gourmand autour de leurs fruits et légumes d’exception.

Aujourd’hui, c’est la betterave qui est à l’honneur, car j’en ai reçues de très belles dans mon panier garni. J’ai choisi de cuisiner ces betteraves de façon plutôt inhabituelle, et de les faire cuire au four accompagnées de pommes de terre, d’oignons, de gousses d’ail, de thym et d’une pointe de paprika. J’adore les légumes cuits au four et je m’en régale chaque hiver. La cuisson au four donne une texture à la fois moelleux et croquante aux légumes, et les herbes et condiments que j’utilise en plus, subliment à merveille les légumes racines les plus simples : pommes de terre, panais, carottes, choux de Bruxelles. Je crois qu’aucun d’eux n’a pas eu droit à une cuisson au four dans ma cuisine !

Quand à la betterave au four, elle est absolument divine, et je ne m’attendais vraiment pas à un tel résultat après cuisson : une betterave fondante à souhait, à la peau légèrement grillée, qui trouve parfaitement sa place aux côtés de la pomme de terre, des oignons, du thym et de l’ail, leur ajoutant une très légère note sucrée, pour un plat haut en saveurs et dont nous nous sommes régalés avec mon fiancé. J’en ai même préparé une part non salée pour mon bébé, qui a tout terminé.

Ces beaux légumes au four accompagneront à merveille des frites de polenta, un pavé de tofu grillé aux herbes ou encore une galette de céréales aux pignons de pin. Libre à vous de les déguster tels quels également, car ce plat est plutôt nourrissant !

Et en dessert, comme c’est la Saint Valentin aujourd’hui, pourquoi ne pas réaliser de jolies tartelettes aux pommes et à la crème d’amande « Bouquet de Roses »?

legumesracinesfour1

Ingrédients pour deux personnes :

  • 2 belles betteraves
  • 6-8 pommes de terre petites à moyennes
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • sel et poivre
  • 5 branches de thym
  • Paprika

Recette :

  1. Faites cuire vos betteraves pendant 1h au moins à feu moyen-fort.
  2. Nettoyez vos pommes de terres et détaillez-les en morceaux réguliers.
  3. Pelez vos oignons et coupez-les en 4 quartiers.
  4. Retirez la peau des betteraves puis coupez en deux, puis en quatre, puis en quartiers de tailles assez égales, plus gros que les pommes de terre.
  5. Pré-chauffez votre four à 200°.
  6. Disposez tous vos légumes dans un plat allant au four.
  7. Ajoutez vos gousses d’ail (entières)
  8. Arrosez d’huiles d’olive, salez, poivrez et ajoutez une pointe de paprika
  9. Mélangez le tout
  10. Disposez vos branches de thym de façon à ce qu’elles ne brûlent pas pendant la cuisson, un peu cachée sous les légumes.
  11. Laissez cuire environ 25 minutes à 200° puis baissez le four à 175° pour 15-20 minutes supplémentaires. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois à ce moment là.
  12. Surveillez bien la cuisson. Vos légumes doivent être dorés mais pas noircis.
  13. Sortez votre plat du four et disposez vos légumes dans une assiette.
  14. Bon appétit !

legumesracinesfour
J’espère que ma recette vous a plu.
A très bientôt autour d’un prochain article très gourmand.
Emilie

Des pancakes vegan pour le goûter.

babypancakes

A l’heure du goûter, nombreuses sont les mamans qui se posent la question de savoir comment régaler leurs enfants tout en leur apportant des aliments sains et bons pour la santé. A l’heure des chocos et autres nutell* industriels, il peut sembler difficile en effet de concilier nutrition et gourmandise …

Et l’on pense souvent à tort qu’une alternative saine aux biscuits se trouve, au choix, dans un quartier de pomme, un yaourt nature, ou un morceau de pain rassis…A tort, bien heureusement, car il existe en effet une myriade de douceurs aussi saines que gourmandes à proposer à nos petits !

Et c’est avec cet article entre autre, que j’espère vous convaincre qu’il est tout à fait possible d’allier nutrition et gourmandise à l’heure du goûter, et de proposer à nos enfants, des 4 heures aussi savoureux qu’équilibrés, qui n’ont rien à envier aux biscuits et autres chocos de la grande distribution, bien trop sucrés et gras pour eux.

J’aimerais aussi vous montrer que le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux n’est en rien synonyme de privation, et qu’un petit veggie peut tout autant se régaler que ses copains, (voire plus) sans avoir le sentiment d’être privé de quoi que ce soit, ou d’être différent !

Et mes petits pancakes en sont la preuve !

Il y a peu de temps, je vous proposais une recette (pour les grands) de pancakes vegan à l’açaï. En la modifiant légèrement, j’ai fait de cette recette un goûter ou dessert équilibré pour les enfants et les petits à partir de 1 an (si toutefois ils ont l’habitude de mâcher leurs aliments).

Ces petits pancakes à la farine d’épeautre, très légèrement sucrés au sucre de canne complet, sont une option idéale pour régaler les mini gourmets et leur apporter de quoi faire le plein d’énergie pour grandir et vaquer à leur vie très active de tout-petits.

babypancakes4

Exempts de matières grasses saturées et de sucres raffinés, ces pancakes sont riches en céréales complètes, en fibres, et en protéines végétales, notamment grâce à la farine d’épeautre et au lait d’avoine ou d’amande (non sucré) qu’ils contiennent.

Agrémentés d’un filet de sirop d’agave ou de jus de pomme concentré, de fruits frais, et de fruits secs (pour les plus grands), ou même de purée d’amande complète ou de noisette, ces pancakes feront un goûter complet, savoureux, et ludique.

Ma recette est simple et rapide, et il ne vous prendra qu’une dizaine de petites minutes pour réaliser 15 pancakes gourmands. Comme c’était déjà le cas avec mes petits sablés de noël, vous pouvez faire participer votre mini et lui proposer de verser les ingrédients une fois pesés dans le récipient et/ou de les mélanger afin qu’il découvre, avec vous, les joies de la cuisine.
J’adorais participer à la préparation des gâteaux quand j’étais petite, et je me languis aujourd’hui à l’idée de partager ces moments avec mon mini, de lui transmettre ma passion pour la cuisine, autour de recettes simples et colorées.

babypancakes3

On passe à la recette !

Pour 15 pancakes, il vous faudra :

  • 125 gr de farine d’épeautre
  • 5 gr de sucre de canne complet (type rapadura) ou de sucre de coco
  • 1 c.à.c rase de poudre à lever
  • 25 ml d’huile de pépins de raisins
  • 25 cl de lait d’amande ou d’avoine
  • Pour accompagner : jus de pomme concentré, sirop d’agave, fruits frais, purées d’oléagineux, coulis de cacao maison…

Recette :

  1. Dans un grand récipient, mélangez la farine le sucre de canne complet, et la poudre à lever.
  2. Ajoutez ensuite l’huile de pépins de raisins et le lait végétal, puis battez au fouet afin d’obtenir un mélange bien lisse et homogène.
  3. Faites chauffer un tout petit peu d’huile dans une poêle bien chaude, puis à l’aide d’une louche, versez la quantité de pâte idéale pour former un pancake.
  4. Répétez l’opération autant de fois que la taille de votre poêle vous le permet. Vous pouvez en cuire jusqu’à 3 dans une poêle de taille moyenne.
  5. Quand de petites bulles commencent à se former en surface, retournez vos pancakes à l’aide d’une spatule et laissez cuire quelques minutes supplémentaires.
  6. Réservez dans une assiette et répétez l’opération jusqu’à ne plus avoir de pâte.
  7. Servez tiède, avec des rondelles de bananes ou autes fruits frais, puis arrosez de jus de pomme concentré ou de sirop d’érable pour les plus grands. Vous pouvez également agrémenter ces pancakes de purée d’amande complète ou de noisette, ou même d’un filet de chocolat fondu maison.

 

Vous aimez ma recette? Dites-le moi !
J’espère que vos enfants se régaleront !
Très belle journée à vous et à bientôt.
Emilie