Mousse au chocolat vegan – trois ingrédients.

img_1189

Aujourd’hui je vous propose une recette de mousse au chocolat noir vegan minimaliste, et délicieuse, composée de trois ingrédients seulement :

  • Du chocolat noir
  • Du jus de pois chiche
  • Du lait végétal

Très simple à réaliser, cette mousse au chocolat est également peu onéreuse : Comptez en effet moins de 10€ pour l’achat des ingrédients (tous sont biologiques) et la réalisation de 4 belles parts de mousse au chocolat noir corsé. Notez qu’il vous restera du lait végétal (il en faut très peu dans ma recette, et si vous ne savez pas quoi en faire, mon site regorge de recettes à base de lait végétal, comme ce délicieux porridge par exemple) et des pois chiche que vous pourrez cuisiner en houmous, en falafels ou tout simplement faire griller à la poêle avec quelques gousses d’ail, du sel, du poivre et un peu de cumin.

Personnellement, j’aime beaucoup l’idée du no waste et de pouvoir utiliser les pois chiche ET leur jus pour la confection d’un repas.

Enfin et avant de passer à la recette, je tiens à préciser que cette mousse végétale ne contient aucun cholestérol, ni sucre ajouté et se trouve être très digeste et saine. Vous pourrez donc craquer sans trop culpabiliser :)

img_1185

Pour quatres belles portions de mousse au chocolat, il vous faudra :
Ingrédients :

  • 200 gr de chocolat noir vegan
  • Le jus d’une boite de pois chiches / environ 200 gr (préférez les bocaux en verre)
  • Un trait de lait végétal

Recette :

  1. Récupérez le jus de pois chiche et battez à l’aide d’un fouet électrique afin qu’il monte en neige. Comme vous le feriez avec des blancs d’oeufs. Vous devez obtenir un résultat épais et onctueux qui tient au récipient quand vous le mettez tête en bas !
  2. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux au bain marie avec un trait de lait végétal. Laissez tiédir.
  3. A l’aide d’une maryse, incorporez délicatement et par étapes le chocolat fondu à votre préparation en neige.
  4. Répartissez la mousse dans 4 ramequins ou verres puis laissez prendre une heure au réfrigérateur.
  5. Saupoudrez de brisures de chocolat pour plus de gourmandise, et régalez-vous de cette mousse onctueuse et légère.

    Et voilà.

Vous êtes tenté(e)s par cette mousse?

Avez-vous déjà testé le jus de pois chiche dans une préparation sucrée?

Très belle journée à vous et à bientôt !
Emilie

Délicieuses truffes de noël aux deux saveurs : chocolat, bergamote & chocolat, gingembre confit.

Ah les truffes au chocolat… Qui pourrait y résister?

Ces petites douceurs du XIXe siècle, confectionnées à la hâte par le confiseur Louis Dufour à l’occasion des fêtes de fin d’année, font partie des grands incontournables de la gastronomie française. Et si j’ai parfois du mal avec les traditions culinaires de notre cher pays, je dois bien avouer que je me damnerais pour des truffes au chocolat.

A condition qu’elles soient végétales, bien évidemment !

Quoi de plus agréable et gourmand pour terminer un repas de noël en beauté, qu’une petite truffe au chocolat, fondante à souhait, et à l’amertume si délicate ?

Cette année, j’ai eu envie d’ajouter une note pétillante et fraîche à mes truffes au chocolat. Je me suis donc orientée vers deux associations de saveurs qui fonctionnent à merveille et que j’aime beaucoup : chocolat bergamote & chocolat gingembre confit.

truffeschocolatvegan3truffeschocolatvegan

Avez-vous déjà goûté un chocolat parfumé au citron bergamote?

Si ce n’est pas le cas, je vous invite à y remédier au plus vite car c’est un ravissement pour le palais. J’aime le parfum si singulier du citron bergamote. C’est un fruit de caractère aux saveurs vraiment subtiles, que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Quant au gingembre, qui se marrie idéalement aux chocolats les plus corsés, je ne me lasserai jamais de sa douce fraîcheur acidulée.

Voilà. A Noël, les truffes au chocolat sont pour moi aussi importantes qu’un sapin joliement décoré, et je ne saurais pour rien au monde, m’en passer. Et puis elles sont si simples à végétaliser et à confectionner qu’il serait vraiment triste de s’en priver.

Leur préparation ne demande en effet que quelques ingrédients de base, tel que le chocolat à pâtisser, le cacao brut en poudre non sucré, et la crème végétale.
Viennent ensuite d’autres saveurs que l’on peut ajouter à la ganache avant de la laisser reposer, comme le citron bergamote, ou au moment du façonnage, comme le gingembre confit.

Et si j’insiste sur le fait-maison, c’est que je trouve tellement agréable et plein de sens de cuisiner moi-même les mets et autres gourmandises partagés avec mes proches, que je ne peux que vous encourager à revêtir votre plus beau tablier et à passer en cuisine. Vous en retirerez tellement de satisfaction. Et puis c’est prouvé, cuisiner ça fait du bien et ça détend ! En tous cas c’est pour moi une source de bien être indéniable.

Et pour changer, pourquoi ne pas offrir ces petites truffes concotées par vos soins à vos hôtes? Elles feront un petit cadeau original et gourmand.

Voilà, vous avez maintenant plein de bonnes raisons de passer en cuisine !

truffeschocolatvegan2

truffeschocolatvegan4

Et voici ma recette.
Pour une vingtaine de truffes chocolat bergamote & chocolat gingembre confit, il vous faudra :

  • 200 gr de chocolat noir corsé à pâtisser (vegan)
  • 12 cl de crème végétale
  • Du cacao brut en poudre non sucré
  • Des petits morceaux de gingembre confits
  • 1 beau citron bergamote bio (de la taille d’une petite orange)

Recette :

  1. Cassez le chocolat en petits morceaux et réservez dans un grand récipient.
  2. Faites chauffer la crème végétale dans une casserole jusqu’à ce qu’elle s’apprête à bouillir.
  3. Versez la crème (presque bouillante) sur le chocolat tout en battant bien au fouet afin de constituer votre ganache. Si d’aventure celle-ci tranchait, ajoutez un peu d’eau froide et continuez à battre au fouet jusqu’à obtenir la consistance idéale d’une ganache.
  4. Répartissez la ganache de manière égale dans deux deux bols.
  5. Lavez la peau du citron bergamote puis au dessus d’un des deux bols, rapez-en la moitié afin d’en prélever les zestes.
  6. Mélangez délicatement à la spatule afin de bien incorporer les zestes à votre ganache.
  7. Filmez vos deux bols et conservez au réfrigérateur au minimum 6h. Veillez bien à pouvoir différencier les deux ganaches.
  8. Une fois les 6h écoulées, préparez d’abord vos truffes au chocolat bergamote. Sortez le bol de ganache bergamote, puis à l’aide de deux cuillères à café, prélevez la quantité souhaitée de préparation, puis formez des petites boules à l’aide des paumes de main. Veillez à avoir les mains froides pour cette étape. Réservez au frais.
  9. Préparez vos truffes au gingembre. Procédez de la même façon que pour les truffes à la bergamote, et insérez un petit carré de gingembre confit à l’intérieur avant de les façonner.
  10. Versez un peu de cacao en poudre dans un bol.
  11. Faites rouler une à une vos truffes dans le cacao afin de les enrober entièrement.
  12. Conservez dans un endroit frais et sortez vos truffes une vingtaine de minutes avant dégustation.

 

Et voilà pour aujourd’hui. J’espère que ma recette vous plaira !
Je vous souhaite de très belles fêtes de Noël à toutes et à tous !

Vous souhaitez une version healthy des truffes pour les fêtes?  Ma recette des bliss balls 4 façons  fera sûrement votre bonheur !

 

Mes petites madeleines vegan saveur amande et fleur d’oranger

madeleinesvegan3

Dimanche, j’ai eu envie de madeleines.

Il y a des jours comme ça où des envies vous prennent, vous ne savez pas d’où elles viennent, ni ce qu’elles signifient vraiment, mais ce qui est certain, c’est qu’il vous faut y succomber.

Est-ce le fait d’avoir cuisiné récemment des petits sablés aux formes enfantines? Est-ce lié à l’arrivée soudaine du froid, et du besoin de nourritures réconfortantes ? Suis-je à nouveau enceinte?

Peu importe la raison, l’envie de croquer dans une petite madeleine moelleuse et délicate était palpable, et il me fallait y remédier.

Pourquoi ne pas me précipiter au supermarché pour en acheter, me direz-vous?

Et bien, peut-être le savez-vous déjà, ou peut-être pas, mais je ne consomme pour ainsi dire jamais de produits industriels ou transformés. Pour des raisons éthiques, de goût et de santé, d’abord, mais aussi parce qu’étant « végane », bien des produits de la grande distribution sont d’office exclus de mon panier.

Et c’est tant mieux car je préfère de loin nous préparer, à ma famille et à moi, nos petits plats, desserts et goûters. J’y trouve bien plus de satisfaction que d’acheter des produits industriels sans âme ni personnalité autre que celle que des publicitaires ont voulu leur donner.

Et puis, il me faut bien l’admettre, j’éprouve un réel plaisir à cuisiner. J’aime assister à la rencontre et au mariage des textures. J’aime voir les ingrédients évoluer et se transformer au contact du froid, de la chaleur ou d’autres ingrédients : un sucre roux en train de caraméliser, un chocolat qui se transforme en une ganache onctueuse, une petite madeleine qui forme son dôme dans la chaleur d’un four ronronnant… Ces instants magiques et précieux n’existent pas lorsque l’on se contente d’acheter un paquet de biscuits au supermarché du coin. Et pourquoi se priver de magie dans ce monde si tristounet !?

Voilà pourquoi je voulais préparer ces madeleines moi-même !

madeleinesvegan
Et pour les réaliser, je ne voulais rien d’alambiqué. Il me tenait à coeur de rester le plus proche possible de la recette originale afin de me donner les chances de retrouver le vrai goût de la madeleine, celle dont j’avais envie. Ma petite madeleine à moi.

Je me suis donc mise en quête d’une recette non végétale de madeleines, puis l’ai débarrassée de tous les sous-produits animaux qu’elle contenait : j’ai remplacé les oeufs par du tofu soyeux, le beurre par de la margarine végétale et le lait de vache par du lait d’amande. J’ai également ajouté de l’eau de fleur d’oranger et de l’arôme d’amande amère, puis après une bonne heure en cuisine, et deux fournées consécutives, j’ai réussi à obtenir lesdits petits coquillages moelleux, au doux parfum d’amande et de fleur d’oranger dont je rêvais tant.

Et quel bonheur cela fut-il de croquer dans l’une de ces madeleines, et de constater avec ravissement que ma recette avait fonctionné. Je pense déjà à ma prochaine fournée de madeleines que j’imagine au citron bergamote et enrobées d’une jolie coque brillante en chocolat.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos coquillages, voici ma recette !

madeleinesvegan2

Pour une vingtaine de madeleine, il vous faudra :

  • 100 g de margarine vegan fondue
  • 180 g de tofu soyeux
  • 80 g de sucre blond
  • 2 c.à.s de fleur d’oranger
  • 1 c.à.c d’arôme d’amande
  • 50 g de lait d’amande
  • 8 g de poudre à lever
  • 200 g de farine
  • margarine pour les moules

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 220°C
  2. Faites fondre la margarine végétale dans une casserole et réservez.
  3. Mélangez le tofu soyeux avec le sucre jusqu’à obtenir une texture mousseuse
  4. Versez la fleur d’oranger, l’arôme d’amande ainsi que 40g de lait d’amande.
  5. incorporez ensuite la farine préalablement mélangée à la poudre à lever.
  6. Ajoutez enfin la margarine fondue ainsi que les 10 g de lait d’amande restant.
  7. Laissez reposer au réfrigérateur une dizaine de minutes.
  8. Badigeonnez vos moules de margarine (j’utilise un pinceau de cuisine) puis garnissez-les de votre préparation.
  9. Enfournez à 220°C pendant 5 minutes, puis baissez la température à 180°C et laissez cuire encore 10 minutes. Vos madeleines doivent avoir gonflée et être légèrement dorées sur les bords.
  10. Sortez vos madeleines du four et démoulez aussitôt. Si vous utilisez le même moule pour une seconde fournée, je vous conseille de bien le rincer à l’eau froide avant de le « beurrer » et de le garnir à nouveau de pâte.

J’espère que mes petites madeleines vous plairont !
Laissez moi un petit mot si vous passez par là, et partagez ma recette avec un petit lien vers mon site si celle-ci vous inspire !

A très bientôt et belle journée à vous.
Emilie

Des petits sablés vegan, saveurs chocolat-cannelle & vanille pour noël.

sablesdenoelvegan2

 

Décembre est arrivé ! Ce mois si propice à la cuisine et aux saveurs réconfortantes m’a donné envie de partager avec vous jusqu’en janvier des recettes festives et hivernales : recettes de biscuits et de bûches, de boissons chaudes, et de plats salés… qui raviront les tout petits comme les plus grands.

Et c’est avec un incontournable des fêtes de fin d’année, connu et aimé de tous, et qui ne manque jamais de rappeler l’enfance, que j’aimerais ouvrir le bal : Le sablé de noël….

Comment en effet, passer les fêtes sans croquer dans un petit sablé en forme de sapin, de bonhomme ou d’étoile ?

Qui n’a jamais, pendant son enfance,  préparé et façonné avec l’application caractéristique des tout-petits, de mignons sablés de noël aux formes aussi magiques qu’oniriques ?

Vous l’avez compris, ces petites douceurs représentent bien plus pour moi que de simples biscuits, et c’est aussi pour cela que j’ai eu envie de les célébrer ici.

Comme à l’habitude, ma recette est 100 % végétale et ne contient donc aucun sous-produit animal. Rien de plus facile en effet que de végétaliser un sablé de noël. Il suffit de remplacer le beurre par de la margarine végétale, de trouver les proportions justes, et le tour est joué.

Ma recette est donc simplissime. En la suivant pas à pas, vous obtiendrez de délicieux petits sablés à la vanille et/ou au chocolat-cannelle, à la texture légère,   aérienne, et craquante, comme on l’attend d’un sablé, le côté « pouf-pouf » en moins.

Ces douceurs feront aussi le bonheur des plus petits, et je suis certaine que les plus grands seront très heureux de les réaliser aux côtés de leurs parents ! Réduisez la quantité de sucre,  supprimez le sel, et  vos enfants et bébés (à partir de 9 mois,) pourront aussi les déguster à l’heure du goûter, accompagnés de fruits frais.

Ces sablés peuvent également faire un joli petit cadeau gourmand, ludique et écologique pour vos hôtes ou ami(e)s.

Voici la recette!

Pour une vingtaine de petits sapins à la vanille, il vous faudra :

  • 100 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c.à.c de poudre de vanille
  • 1 c.à.s d’eau

Pour une quinzaine de petits bonhommes au chocolat et à la cannelle, il vous faudra :

  • 80 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 20 gr de cacao en poudre
  • 1/2 c.à.c de cannelle en poudre
  • 1 c.à.s d’eau

Recette :
Il s’agit maintenant du même procédé, selon que vous prépariez des sablés à la vanille, ou au chocolat et à la cannelle.

1. Pré-chauffez votre four à 180°.

2. Mettez tous vos ingrédients dans un grand saladier.

3. Pétrissez à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène. Attention à ne pas trop travailler votre pâte afin qu’elle puisse s’étaler plus facilement. Si vous trouvez la pâte un peu sèche, ajoutez une cuillère à soupe d’eau, si au contraire elle vous semble très humide, ajoutez un peu de farine.

4. Farinez votre plan de travail propre, puis étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie que vous aurez également fariné. N’hésitez pas à tourner votre pâte régulièrement et à refariner le plan de travail afin qu’elle ne colle pas. La pâte doit être fine et avoir une épaisseur de 1 demi centimètre avant d’être découpée à l’emporte-pièce. C’est très important pour la cuisson!

5. Une fois que vous aurez obtenu l’épaisseur et la texture désirée, découpez à l’emporte pièce vos petits sapins ou bonhommes (vous pouvez choisir d’autres formes évidemment).

6. Placez délicatement vos sablés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

7. Récupérez les chutes et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

8. Enfournez vos sablés pour 10 minutes. Vos sablés ressortiront légèrement moelleux du four. C’est normal. Ils durciront en refroidissant.

9. Une fois, et une fois seulement que vos sablés auront bien refroidis, vous pourrez les saupoudrer de sucre glace pour un joli effet de neige.

Et voilà :) Vous pouvez conserver ces sablés dans une boite hermétique ou un bocal en verre avec couvercle pendant quelques jours, mais mon petit doigt me dit qu’ils seront vite dégustés !

sablesdenoelvegan3

Je vous souhaite un très beau mois de décembre, plein de magie, de couleurs et de lumières. N’hésitez pas à me laisser un petit mot si vous passer par ici.

A très bientôt pour une recette surprise….

 

Des muffins à la noix de coco sans oeufs ni lait / Dairy and egg free coconut muffins

muffincoco3

Scroll to get to the english version

Encore une recette de muffins !?

Et oui, j’adore ces petites douceurs qui peuvent se décliner à l’infini : muffins aux myrtilles, au chocolat, à la banane, au beurre de cacahuète…muffins avec insert, muffins façon cupcake ou encore muffins salés….

Mais pour l’heure, je vous invite à découvrir une recette toute simple et délicieuse : celle de mes muffins vegan à la noix de coco.

Gourmands et légers, ces muffins sont légèrement craquants sur le dessus et moelleux à l’intérieur. Comme toujours, ils ne contiennent aucun produit animal et sont donc 100% vegan et sans cholestérol. Accompagnés d’un thé ou d’un café en dessert, ou pour le goûter avec un jus de fruit frais, ils conviennent aux grands comme aux plus petits.

muffincoco2

Je vous invite à déguster ces petites merveilles 10-15 minutes après leur sortie du four, et à les conserver le cas échéant, dans un contenant qui ferme, et 24h maximum afin de conserver tout leur moelleux.

Voici ma recette !
Pour 9 muffins, il vous faudra :

  • 160 g de sucre de canne
  • 100 ml d’huile végétale
  • 130 ml de lait végétal
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 50 g de poudre de coco
  • 200 g de farine de blé

Recette :

Pré-chauffez votre four à 180°.
Mélangez dans un saladier le sucre et l’huile végétale, puis ajoutez le lait, la poudre à lever et la noix de coco râpée. Mélangez bien. Incorporez ensuite la farine en mélangeant toujours au fouet jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Huilez vos moules à muffins (j’utilise de l’huile de coco); remplissez-les aux trois-quart puis faites cuire 25 minutes.Laissez tiédir et dégustez !

J’espère que ma recette vous plaît, n’hésitez pas à me laisser un petit mot si vous passez par là.
Très belle journée gourmande à vous.
Emilie

muffincoco1

English version

I can see your eyes rolling : wait, what? Not another muffin recipe !?

Oh yes, another muffin recipe. Because I just love muffins and the possibilities they offer in terms of taste and composition : you can bake chocolate muffins, blueberry muffins, banana muffins, peanut butter muffins… oh I could go on forever with this list.

But for now, let me introduce you to my oh so easy-to-make and delicious vegan coconut muffins. These make the perfect dessert or snack option if you are in a hurry for some nutritious yet light treats, and there composition is rather simple. No need for fancy ingredients, it’s all about flour, raw cane sugar, veg oil, coconut shreds and plant milk.

No eggs, no milk, no butter, no nasty fats or refined sugars ! Just plants. And the outcome is a soft and moist inside, and a bit crunchy outside. Doesn’t this sound perfect to you?
They are perfect with a cup of tea or coffee after lunch or as a mid-day snack with a fresh cold juice. Ideal for both grown-ups and children.

One more last thing, these muffins will taste like heaven if you eat them 10 to 15 minutes after removing them from the oven. They will really be at their best, perfectly moist and crunchy.

Here is my recipe :
For 9 muffins, you will need:

  • 160 g raw cane sugar
  • 100 ml oil
  • 130 ml plant milk
  • 3 tsp baking powder
  • 50 g coconut powder / shreds
  • 200 g all purpose flour

Recette :

Pre-heat your oven at 180°c / 356°F
In a large bowl, stir together the oil and sugar. Add your plant milk, baking powder and coconut shreds. Stir well. Add the flour and whisk until you get a evenly texture.
Oil your muffin cases with coconut oil. Three quarter fill them with the batter and let cook for about 25 minutes.

Let it cool and enjoy !

I hope you liked my recipe. Leave a message if you pass by.
I wish you a delicious and healthy day!

Emilie