Un jus vert pour se détoxiner.

jusvertsmason

Jardins en Fleurs reprend du service.

Cela fait une éternité que je n’avais pas eu le temps de m’occuper de mon site. Et pour cause, avec l’ouverture de notre restaurant et mon activité de maman à temps plein, je n’ai pas vu le temps passer.

Suite à quelques conversations qui m’ont remotivée, et une forte envie de reprendre mes petits articles dédiés à l’alimentation végétale et santé, me voici de retour !

Et pour reprendre en douceur, je vous propose aujourd’hui un jus vert plein de vitamines et de minéraux essentiels. Parfait pour aborder ce changement de saison, et garder une santé optimale.

Les jus verts peuvent intriguer, voire même rebuter, c’est pourquoi je vais répondre à une série de questions que vous pouvez vous poser si vous n’êtes pas déjà adepte de ces petits jus nutritifs.

plateaufruitsjusvert

Pourquoi consommer des jus verts?

Tout d’abord, le fait de consommer des jus verts vous permet d’augmenter de manière significative votre apport quotidien en fruits et légumes. (Le jus que je vous propose aujourd’hui contient par exemple un concombre, un bulbe de fenouil, trois pommes, et une belle poignée de raisin vert.)

De plus, le fait de consommer des jus verts vous permet d’inclure dans votre alimentation une quantité importante d’aliments crus sans pour autant souffrir des effets secondaires liés à un régime crudivore. (acidité, ballonnements…)

Si vous optez pour un extracteur de jus de qualité, vous verrez que la machine sépare les fibres pour ne récolter que l’essentiel du fruit et du légume. Les fibres sont certes bonnes pour l’organisme, mais consommées en trop grandes quantités, elles peuvent être très irritantes et vous faire l’effet d’un véritable râteau intestinal.

L’extracteur ne garde que le meilleur (le nectar en quelque sorte) et préserve vos intestins !

Qui peut consommer des jus verts?

Tout le monde ! (à condition de ne pas avoir de problèmes digestifs particuliers)
Tout le monde devrait consommer des jus verts.
Il n’y a pas d’effets secondaires à craindre, à condition d’augmenter les quantités petit à petit, et de bien laver ses fruits et légumes. Surtout si vous êtes enceinte.

Les enfants peuvent également en boire. Cela éveillera leurs papilles en plus de leur apporter plein de bonnes choses qu’ils consommeraient difficilement à l’état brut.

Mon petit garçon de deux ans m’aide à préparer nos jus et s’en délecte à chaque fois. Tous ses sens sont alors sollicités, la vue, l’odorat, le toucher, et enfin le goût. Ainsi, fruits et légumes sont pour lui synonyme de partage, de découverte et de « jeu », et non pas de contrainte insipide à avaler sans conviction.

jusvertenfant

Comment et quand consommer des jus verts?

Si vous ne savez pas par où commencer en terme de quantité, essayez dans un premier temps de prendre l’habitude de consommer un jus de 200 ml par jour. Le matin de préférence et à jeun. Pourquoi à jeûn? Parce que les nutriments seront directement assimilés par l’organisme et vous profiterez ainsi de leurs bienfaits toute la journée.

Une fois que vous aurez pris l’habitude de consommer vos 200ml quotidien, vous pourrez augmenter  la quantité de jus pour parvenir à 500ml par jour. C’est ce que je consomme en général, et lorsque je m’y tiens réellement, je ressens une nette différence : J’ai plus d’énergie, mon teint s’éclaircit, mon transit est au top, et je suis de meilleure humeur.

Enfin, vous pouvez profiter d’un changement de saison (l’automne ou le printemps) pour commencer à intégrer les jus verts à votre alimentation, et apporter ainsi à votre organisme les vitamines nécessaires au maintien d’une santé optimale.

Comment aimer les jus verts?

Si vous craignez une aversion pour les jus verts, rassurez-vous, ces jus ne contiennent pas que du vert. Vous constaterez assez rapidement, qu’en intégrant quelques fruits bien choisis, il est très facile de donner à son jus vert une touche de fraîcheur et de gourmandise.

Il n’y a qu’une règle à respecter en la matière : Evitez de faire de votre jus vert un jus de fruits en y intégrant plus de fruits que de légumes. En général on se donne pour règle de décomposer son jus ainsi : 1 fruit pour 3 légumes verts. Mais si vous commencer, vous pouvez changer un peu cette règle et intégrer 1 fruit pour 2 légumes, ou 2 fruits pour 3 légumes.

Petit à petit, vous réduirez de vous-même la quantité de fruits pour parvenir à ne consommer que du vert. Prenez votre temps et écoutez-vous. C’est important pour tenir sur la durée.

Quant à moi, il m’arrive encore de ne pas respecter cette règle du tiers. Je veille cependant à choisir des fruits dont l’index glycémie reste bas : pommes, poires…

Maintenant que vous savez presque tout, passons à la recette.

jusvertcarre

Pour 500 ml de jus vert, il vous faudra :

  • 1 grand concombre bio
  • 1 belle poignée de raisin vert bio
  • 1 beau bulbe de fenouil bio
  • 3 pommes bio

Préparation :

  1. Pelez et lavez le concombre. Détaillez le en quartiers de tailles égales.
  2. Rincez soigneusement votre raisin.
  3. Coupez et lavez le fenouil. Détaillez le en morceaux de taille moyenne.
  4. Pelez, coupez, et épépinez les pommes puis rincez les et détaillez les en quartier.
  5. Passez vos fruits et légumes dans l’extracteur en veillant à passer les morceaux de concombre après les morceaux de fenouil. Le concombre fournit plus de jus, et facilite ainsi le passage du fenouil dans l’extracteur.
  6. Versez votre jus dans une belle Mason Jar et consommez immédiatement.
  7. Si vous ne pouvez pas consommer votre jus tout de suite, scellez-le avec un couvercle et consommez dans les 24h.

Bonne dégustation !

 

Publicités

Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #6 Un porridge de printemps aux fraises et bleuets.

1porridgefruitsrougesjdf

Il y a une semaine environ, et comme pour donner à l’arrivée du Printemps un peu plus de gaieté, j’ai reçu un très joli petit panier garni de fraises et de légumes colorés de la part de La Maison Colom.

Notre partenariat autour des fruits et légumes d’exception avait commencé avec leurs produits d’hiver, (voir ma rubrique spéciale Jardins en Fleurs pour La Maison Colom ) et c’est avec enthousiasme que nous avons décidé de poursuivre ensemble cette aventure autour d’un nouveau panier de printemps, composé de fraises, et de merveilleux petits légumes dont je vous parlerai bientôt autour d’une prochaine recette.

Pour fêter l’arrivée des beaux jours et faire honneur aux petites fraises si odorantes et belles que j’ai reçues, j’ai choisi, pour cette première édition de printemps, de partager avec vous mon porridge d’avoine à l’amande et aux fruits rouges.

Le porridge est un de mes petits-déjeuners favoris, tant pour ses saveurs que pour les bienfaits qu’il apporte à l’organisme :  Gourmand et complet tout en étant très sain, il est tout simplement idéal pour qui veut prendre soin de soi dès le saut du lit sans pour autant sacrifier à la gourmandise.

Et quand vient la saison des fruits rouges, c’est un délice pour moi que de pouvoir agrémenter à nouveau mes porridges et smoothies bowls de fraises, de framboises, de myrtilles, et de graines, pour ensuite les savourer tranquillement en profitant du calme et des premières heures ensoleillées de la journée. N’est-ce pas là une façon idéale de commencer la journée? En prenant soin de soi et de son corps, avec des couleurs et des saveurs qui réveillent et régalent tous les sens?

Ici, je vous présente une version tiède du porridge, mais vous pouvez également le préparer en avance et le déguster froid, selon vos préférences.

porridgefruitsrougesjdf2

Pour un porridge, il vous faudra :
Ingrédients :

  • 30 gr de petits flocons d’avoine
  • 200 ml de lait d’amande
  • 1 c.à.c d’huile de coco
  • 2 c.à.c de sirop d’érable
  • 1 c.à.s de purée d’amandes blanches
  • 5 à 6 jolies fraises bien mûres
  • 1 poignée de bleuets (myrtilles) fraîches ou surgelées
  • 1 poignée d’amandes blanches

Recette :

  1. Dans une casserole sur feu moyen, mélangez le lait, l’huile de coco, le sirop d’érable et la purée d’amandes blanches.
  2. Lavez et coupez deux fraises en petits morceaux et ajoutez au mélange.
  3. Quand le mélange commence à frémir, versez vos flocons d’avoine en pluie tout en remuant bien pendant quelques minutes.
  4. Lorsque le porridge commence à épaissir, coupez le feu et laissez reposer quelques minutes de plus.
  5. Préparez vos fruits et vos amandes blanches.
  6. Versez le porridge tiédi dans un bol, puis ajoutez vos fruits et vos amandes.
  7. Juste avant de servir, versez un filet de lait d’amande supplémentaire sur votre porridge et additionnez d’une cuillère à soupe de purée d’amande. Vous obtiendrez ainsi une version plus crémeuse et délicieusement gourmande.

porridgefruitsrougesjdf

Voilà !
A très bientôt pour une autre recette gourmande, saine, et garantie 100% végétale !

Emilie

 

Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #3. Un pudding de chia mangue & yuzu.

mangochiapudding

Pour notre troisième rendez-vous « Jardins en Fleurs pour la Maison Colom », je vous invite à découvrir une recette que j’ai beaucoup aimé réaliser, et qui a fait voyager mes papilles de la façon la plus exotique qui soit : Un pudding de chia à la mangue et au citron yuzu.

Car en plus des jolies petites pommes que vous avez pu découvrir dans ma première recette autour de la tarte façon « Bouquet de Roses », la Maison Colom a garni mon panier d’une magnifique mangue charnue et juteuse à souhait, ainsi que de jolis petits citrons yuzu aux allures de mandarines et au parfum léger d’orange et de bergamote.

J’ai tout de suite eu envie d’associer ces deux fruits car il m’a semblé que la douceur acidulée de la mangue s’accorderait à merveille avec l’exotisme discret du citron yuzu. Et comme ces deux fruits ne nécessitent pas d’être cuisinés et transformés pour être appréciés à leur juste valeur, j’ai choisi de les marrier tels quels, à un pudding de chia au lait d’amande.

Et grand bien m’en a fait car cette association autour de la graine de chia fut une réussite. En rapant un peu de zestes de yuzu et en pressant son jus sur mes petits morceaux de mangues, j’ai obtenu le twist parfait. Pour un pudding de chia à la fois doux, sucré, légèrement acidulé, et rafraîchissant à souhait.

Sachez en plus que ce petit pudding aux airs de vacances vous apportera des fibres, et beaucoup de vitamine C, en plus de donner à vos desserts lumière et joie de vivre.
mangochiapudding2
La recette.
Pour un  pudding de chia mangue & yuzu, il vous faudra :

  • 2 c.à.s de graines de chia
  • 230 ml de lait d’amande
  • 2 c.à.s de sirop d’agave
  • 1/2 mangue mûre et charnue
  • 2 citrons yuzu
  • 1 c.à.c de sirop d’érable

Recette :

  1. Dans un bol de taille moyenne, versez vos graines de chia ainsi que le lait et le sirop d’agave.
  2. Battez quelques minutes à la fourchette ou au fouet pour que les graines commencent à gonfler sans s’agglomérer entre elles.
  3. Gardez au frais au minimum une heure.
  4. Préparez des petits dés de mangues et pressez le jus du citron yuzu dessus. Additionnez de sirop d’érable.
  5. Versez en alternant la préparation de chia et les dés de mangue de façon à ce que votre contenant soit garni harmonieusement.
  6. Additionnez de morceaux de mangues sur le dessus.
  7. Rapez enfin un peu de zeste de citron yuzu
  8. Régalez-vous !

puddingchiamangoyuzu

J’espère que ma recette vous a plu !
N’hésitez pas à me laisser un petit mot, et à partager si mes articles vous plaisent :)
A très bientôt pour de nouvelles gourmandises autour des merveilleux produits de La Maison Colom !

Emilie

Un gâteau aux pommes vegan, sans gluten ni sucres raffinés.

gateauauxpommes

Il y a quelques jours, j’ai eu envie d’un gâteau aux pommes. Après tout le chocolat que j’ai mangé pendant les fêtes, mon corps m’a réclamé des douceurs à base de fruits. Et si j’adore croquer dans une pomme bien fraîche et juteuse, j’aime aussi déguster ce fruit sous forme de tarte fine, en petits dés dans un muffin, ou même cuit au four avec un peu de sirop d’érable.

Pour réaliser mon gâteau, j’ai eu envie de tester le sans gluten. Rares sont mes recettes adaptées aux intolérants, aussi, je me suis procurée un mix de farines sans gluten que j’ai d’abord testé pour réaliser des moelleux au chocolat, et ensuite, pour ce gâteau aux pommes. Le résultat fut plutôt réussi (je ne partage pas de recettes ratées hihi), mais je pense qu’il serait mieux, à l’avenir, de trouver un mélange de farines à associer moi-même, plutôt qu’une préparation toute prête. Par principe. (même si c’est bien pratique). Si vous avez des associations de farines sans gluten qui fonctionnent bien, je sus preneuse.

gateaupommesvg1

En plus d’être vegan et sans gluten, mon gâteau ne contient aucun sucre raffiné. Je l’ai en effet sucré au rapadura, un sucre de canne complet, brut, plein de minéraux. C’est d’ailleurs ce qui lui donne cette couleur dorée particulière. Vous pouvez aussi utiliser du sucre de coco ou du muscovado, si comme moi, vous ne souhaitez pas consommer de sucre blanc raffiné. Et si au contraire,  vous voulez obtenir un gâteau plus clair, et que vous n’avez rien contre le sucre blanc, alors optez plutôt pour un sucre de canne blond.

Vous obtiendrez un gâteau à la texture « normande », humidifié par les pommes, léger et goûteux, très digeste (vive le sans gluten) et qui se mange vraiment tout seul… Le mien n’a pas fait la journée. (J’en avais tout de même sauvé une part pour le lendemain, et elle s’est très bien conservée).

Dernier point : ce petit gâteau fera le bonheur de vos enfants, à partir de 13 mois. Mon petit m’en a réclamé à plusieurs reprises.

On passe à la recette?

Pour un gâteau de 8 parts environ, il vous faudra :

  • 3 pommes de taille moyenne (type golden)
  • 200 gr d’un mix de farines sans gluten (j’ai utilisé le mix « ma vie sans gluten »)
  • 120 gr de rapadura (si vous n’en avez pas, vous pouvez remplacer par 130 gr de sucre de canne)
  • 20 cl de crème d’amande
  • 50 ml d’eau
  • 3 c.à.s d’huile de coco désodorisée ou végétale neutre.
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1/4 c.à.c de bicarbonate de soude

Recette :

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Râpez, épépinez et coupez vos pommes en fines tranches.
  3. Faites revenir dans un peu d’huile à la pôele environ 15 minutes.
  4. Mélangez au fouet le sucre, la crème d’amande, l’eau et l’huile de coco fondue dans un grand récipient.
  5. A part, mélangez la farine, la poudre à lever et le bicarbonate de soude.
  6. Incorporez petit à petit à votre première préparation en mélangeant bien.
  7. Prélevez les 6 plus belles tranches de vos pommes, et déposez les en rosace au fond d’un moule à gâteau préalablement huilé.
  8. Incorporez le reste des pommes au mélange puis versez le tout dans votre moule.
  9. Faites cuire environ 25 minutes. La pointe d’un couteau doit ressortir propre du gâteau.
  10. Laissez refroidir avant de démouler.

 

Et voilà. Régalez-vous.
A très bientôt pour une nouvelle recette.

 

Des cookies vegan moelleux, aux pépites de chocolat.

cookies3

scroll to get to the english version.

Décidément, cette semaine aura été marquée par la gourmandise sur Jardins en Fleurs !

Après mes pancakes vegan à l’açaï, je vous propose une recette délicieusement gourmande et réconfortante : des cookies vegan aux pépites de chocolat, pour fêter l’arrivée du week-end.

Ah le week-end… N’est-ce pas l’occasion idéale pour prendre le temps de cuisiner un peu, parfumer son chez-soi de douces saveurs gourmandes, et déguster ensuite, au chaud, lové(e) dans un plaid avec un bon roman et une tasse de thé brûlant, ces délicieux petits cookies ?

Vous le verrez, en plus d’être très riches en goût, ces cookies sont légèrement craquants à l’extérieur, et moelleux à souhait à l’intérieur. Un pur délice auquel il vous sera très difficile de résister.

Et comme à mon habitude, je vous propose une recette bien évidemment végétale, mais qui en plus, ne comporte ni sucre raffiné, ni cholestérol !

Pour sucrer mes cookies, j’utilise en effet du Rapadura. Le Rapadura qui n’est rien de plus  qu’un sucre de canne complet/brut et non raffiné, a l’avantage de conserver toutes ses vitamines et oligo-éléments, en plus d’apporter des saveurs légèrement caramélisées à vos préparations. Il représente donc une excellente alternative aux divers sucres industriels raffinés, néfastes pour la santé des artères et du corps en général.

L’huile de coco, que j’adore, et que j’utilise très souvent dans mes recettes, supporte très bien les cuissons à haute température, apporte de bons acides gras saturés que l’organisme ne stocke pas (ces derniers étant vite utilisés), et aurait également des vertus anti-bactériennes qui protégerait la flore intestinale.
L’huile de coco peut aussi vous servir côté salle de bain ! Comme démaquillant, huile hydratante, ou encore en masque capillaire avant le shampoing. Je vous en reparlerai dans un prochain article. Attention toutefois à la provenance et au mode de récolte choisie par la marque que vous consommez. Je vous oriente ici vers un article de One Voice au sujet de la traite des singes dans le commerce de l’huile de coco…

On passe à la recette?

cookies5
Pour 15-20 cookies, il vous faudra :
(Tous mes ingrédients sont certifiés biologiques)

  • 120 ml d’huile de coco désodorisée
  • 140 gr de rapadura
  • 60 ml de lait d’amande
  • 1/2 gousse de vanille
  • 280 gr de farine de blé T45
  • 1 c.à.c de bicarbonate de soude
  • 1 c.à.c de poudre à lever
  • 1/2 c.à.c de sel fin
  • 200 gr de pépites de chocolat noir vegan

Recette :

Pré-chauffez votre four à 175°.
Dans un grand récipient, mélangez d’abord tous les ingrédients solides (sauf les pépites de chocolat).
Grattez la demi-gousse de vanille et incorporez les grains au mélange.
Faites fondre l’huile de coco et mélangez-là au lait d’amande dans un deuxième récipient.
Mélangez enfin les deux préparations, puis ajoutez les pépites de chocolat.
Malaxez jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. La pâte sera légèrement friable, c’est normal.

Disposez maintenant du papier sulfurisé sur une plaque, puis roulez des boules de pâte (l’équivalent d’une cuillère à soupe) dans vos paumes de main avant de les placer sur le papier cuisson et de les aplatir légèrement pour leur donner la forme d’un cookie.

Placez la plaque garnie de vos cookies au four et laissez cuire 10 minutes. Pas une de plus !

Laissez bien refroidir avant de vous régaler.

cookies

To end this week beautifully and make the most of this November cold and rainy atmosphere, I want to share with you a recipe I love and find oh so perfect. And that is my recipe for vegan chocolate chips cookies !

These cookies are the best I ever had. Seriously. They taste wonderful, they are moist inside and a little crispy outside. The perfect treat to have on a cold day, under a warm blanket, with a book and a cup of hot tea. If you have a cat to cuddle with, and a little fireplace at home, it will be just perfect.

I really hope you enjoy this recipe as much as I do.

For 15-20 cookies, you will need:

  • 1/2 cup coconut oil (melted)
  • 1 cup brown sugar
  • 1/4 cup almond milk
  • 1/2 vanilla bean
  • 2 cups all purpose flour
  • 1 tsp baking powder
  • 1 tsp baking soda
  • 1/2 tsp salt
  • 1 cup vegan chocolate chips

Recipe :

Pre-heat your oven 375° F.

Mix all the dry ingredients in a large bowl. (Except for the chocolate chips)
Grate the vanilla bean and add to the mixture.
Melt the coconut oil and mix with the almond milk.
Now mix all the ingredients together and add the chocolate chips.
You will get a crumbly but even mixture.
Roll balls (the size of a tbsp) in the palm of your hands and place them onto a baking sheet. Press lightly so the balls get a cookie like form and cook in the oven for 10 minutes.
Remove from the oven and let cool down before serving.

Enjoy with a glass of plant milk or a warm cup of tea !

 

Mon pudding de chia aux deux saveurs / My berrylicious-layered chia pudding

chiapudding
Bocal Mason Jelly Jar et a. Le Comptoir Américain

Je me souviens encore du jour où j’ai tenté pour la première fois de préparer un pudding de chia.

Une catastrophe.

Je ne savais rien de cette petite graine miraculeuse et tout ce que j’ai réussi à obtenir fut un mélange visqueux et sans goût. Zéro pointé. J’avais pourtant suivi la recette d’un livre green glam et gourmand, mais le résultat fut tellement décevant que je décidai de laisser le chia de côté et de me contenter de mon yoghourt végétal au granola en guise de dessert.

Mais je suis têtue, et comme je n’avais aucune envie de rester sur cet échec, j’ai voulu essayer autre chose. Ce qui n’allait pas, c’était la texture et le côté fade; j’ai donc ajouté du lait dans l’espoir d’obtenir un pudding plus aérien, puis j’ai agrémenté d’un peu de sirop d’érable et de fruits frais. C’était mieux. La fois suivante, j’ai eu envie d’ajouter une note croustillante, j’ai donc agrémenté de granola…puis j’ai testé avec des amandes caramélisées, un coulis de pêches… Le pudding de chia offrait en fait un nombre de possibilités infini !
A force de persévérance, j’ai enfin réussi à maîtriser l’art du pudding de chia et à l’apprécier à sa juste valeur.

chiapuddingvertical

Si vous ne connaissez pas le chia, je vous invite à vous y intéresser. Cette mignonne petit graine venue d’Amérique centrale, et au nom si rigolo (on prononce chia ou t’chia mais pas kia…) est une véritable petite bombe énergétique, excellente source de protéines et de fibres. D’ailleurs, le chia est tellement riche en fibres qu’il est recommandé de ne pas en consommer plus de deux cuillères à soupe par jour.
Je vous parlerai du chia et de ses multiples usages lors de prochains articles, mais pour l’heure, voici ma recette du jour : Un pudding de chia aux deux saveurs !

Pour une belle part, il vous faudra :

  • 2 c.à.s rases de graines de chia
  • Du lait végétal (amande)
  • 1 c.à.s de lait de coco
  • 1 c.à.c de liquide sucrant (érable, agave ou coco)
  • 1 banane
  • Un peu d’eau minérale ou de coco
  • 1 poignée de framboises
  • 1 poignée de myrtilles

Recette :

Versez les graines de chia dans un bol et recouvrez généreusement de lait végétal. Ajoutez le lait de coco et le liquide sucrant de votre choix puis mélangez pendant plusieurs minutes à la fourchette de façon à ce que les graines ne s’agglomèrent pas et que le pudding commence à prendre forme. Laissez au frais minimum 2h.
Après deux heures, mélangez à nouveau le chia puis versez le dans un contenant en verre type Mason Jar.

Préparez maintenant vos layers de fruits.

Mixez à l’aide d’un blender la moitié de la banane avec les myrtilles et un peu d’eau de coco ou de lait végétal, puis versez délicatement sur le pudding de chia.
Préparez votre deuxième layer en mixant l’autre moitié de la banane avec les framboises et encore un peu d’eau de coco ou de lait végétal. Versez sur votre première layer avec délicatesse.

Voilà ! Vous avez réalisé votre pudding de chia aux deux saveurs. Si vous souhaitez plus de gourmandise, de croquant, de textures, vous pouvez ajouter un ou plusieurs topping(s) gourmands : du granola, des chips de coco, des amandes concassées ou des graines de chanvre par exemple…

puddingchiatoppings

J’espère que ma recette vous plaira ! N’hésitez pas à me contacter si vous avez une question au sujet de cette recette. C’est avec plaisir que je vous répondrai.

Très belle journée à vous.
Emilie

*
*
*

English version

I still remember the day when I tried to make my first chia pudding.

It was a catastrophe.

I really did not have a clue what I was doing and I ended with a tasteless ugly sticky nameless thing. I was so disappointed I decided to never try a chia recipe ever again. I decided to forget about my amazing chia puddings dreams and go back to plant yoghourt and granola for dessert.
ahah.

A few weeks later though, I decided otherwise and went back to the kitchen with the intention to make an actually tasty and pretty chia pudding, just like the ones I was seeing on the internet.

I added a little more plant milk, a spoonful of mapple syrup, and because I thought it was a little dull, I also put fresh fruits, homemade granola and almonds on top of it.

Oh my, it was so amazing I could not believe it.
I was so happy with myself !

I have been eating chia puddings regularly ever since, and today I want to show you how easy it is to make a nice healthy and tasty layered chia pudding, because really, it is worth it.

Chia seeds are just amazing. They are loaded with proteins and fibers and do wonders to your organism. They help digestion and lower your cholesterol. Last but not least, they are actually good, real good. With fresh fruits, a coulis, and carefully chosen toppings.

Here is my recipe, and I hope you will enjoy it !

To make one layered chia pudding, you will need :

  • 2 tbsp chia seeds
  • Plant milk
  • 1 tbsp coconut milk
  • 1 tsp sweetener (agave, mapple, coconut…)
  • 1 banana
  • A little mineral or coconut water
  • A handful of raspberries
  • A handful of blueberries

Recipe :

Pour the chia seeds into a bowl. Cover with plant milk, coconut milk and the sweetener of your choice. Stir well with a fork for a few minutes so that the seeds do not cluster, and the mixture starts to get a thicker consistency. keep in the fridge for at least 2h.

After these two hours, stir one more time and pour into a clean Mason Jar like glass.

Get you layers ready.

In a high speed blender, mix one half of the banana with the blueberries and a dash of mineral or coconut water.
Pour delicately onto the chia pudding.

Get your second layer ready.
Mix the remaining banana with the raspberries and a little coconut or mineral water.

Pour gently over your first layer.

If you are very hungry, you can top this chia pudding with granola, coconut chips or any other crunchy topping of your choice.
If you have any question regarding this recipe, I will be glad to enlighten you.

I hope you enjoy my recipe.
Have a healthy day !
Emilie