Jardins en Fleurs pour La Maison Colom #7 Un déjeuner de printemps sain et haut en couleurs.

auberginestomatesjdf

L’heure de notre 7e rendez-vous autour des produits de la Maison Colom a sonné. Et c’est un déjeuner sain et savoureux que je vous invite à découvrir aujourd’hui. Composé d’aubergines cuites au four et farcies au quinoa et au boulghour, de courgettes grillées aux herbes, et d’une salade de tomates variées et spaghetti de courgettes crues, ce déjeuner saura combler les palais les plus exigeants.

Parfaitement équilibré, il fera un déjeuner healthy et original, tant pour les amateurs de nourritures végétales que pour les personnes en quête d’une alimentation plus saine et moins carnée.

saladedetomatesjdf

Salade fraîche de tomates et spaghetti de courgettes crues.
Ingrédients :

  • 3 ou 4 petites tomates colorées variées
  • 1 petites courgette
  • Quelques pousses d’alfalfa
  • Graines de chanvre
  • Huile d’olive
  • Jus de citron / vinaigre de cidre
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Lavez et coupez vos tomates en quartiers de tailles égales.
  2. Passez la courgette au spiraliseur afin d’en obtenir de fines spaghetti.
  3. Composez votre assiette puis ajoutez quelques pousses d’alfalfa et graines de chanvre.
  4. Versez un filet d’huile d’olive, pressez un demi-citron frais au dessus de l’assiette, salez et poivrez.
  5. Réservez au frais.

Aubergines farçies et courgettes grillées.
Ingrédients :

  • 1 aubergine zébrée (de couleur violet et blanc, elle est plus douce et n’a pas l’amertume de l’aubergine habituelle)
  • 1 tasse d’un mélange de quinoa et boulghour
  • 1 gousse d’ail
  • 2 petites courgettes zébrées
  • Thym frais
  • Huile d’olive
  • Poivre et sel

Préparation :

  1. Lavez et coupez l’aubergine en deux dans le sens de la longueur.
  2. Quadrillez, à l’aide d’un couteau, la chaire de l’aubergine.
  3. Déposez dans un plat allant au four (quadrillage vers le haut) et arrosez d’huile d’olive. Salez et poivrez.
  4. Cuire au four à 170° pendant 50 minutes jusqu’à ce que la chaire soit bien fondante.
  5. Pendant ce temps, faites cuire votre mélange de quinoa et boulghour.
  6. Pelez votre gousse d’ail, retirez le germe et émincez menu.
  7. Egouttez le quinoa, puis versez dans un bol et ajoutez l’ail émincé. Mélangez bien.
  8. Lavez et coupez vos courgettes en fines rondelles.
  9. Versez de l’huile d’olive dans une poêle puis faite bien chauffer.
  10. Faites griller vos courgettes à feu moyen-vif jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et odorantes. Additionnez de thym frais.
  11. Une fois vos aubergines cuites, sortez les du four et grattez la chaire cuite à l’aide d’une cuillère à soupe en veillant bien à ne pas abîmer le fond.
  12. Mélangez la chaire au quinoa/boulghour puis garnissez les fonds d’aubergine de ce mélange.
  13. Garnissez votre assiette des aubergines et de la poêlée de courgettes.

auberginesgrilléesjef

J’espère que ce déjeuner vous donnera envie de passer en cuisine !
Belle semaine à vous.

Publicités

Mes petites madeleines vegan saveur amande et fleur d’oranger

madeleinesvegan3

Dimanche, j’ai eu envie de madeleines.

Il y a des jours comme ça où des envies vous prennent, vous ne savez pas d’où elles viennent, ni ce qu’elles signifient vraiment, mais ce qui est certain, c’est qu’il vous faut y succomber.

Est-ce le fait d’avoir cuisiné récemment des petits sablés aux formes enfantines? Est-ce lié à l’arrivée soudaine du froid, et du besoin de nourritures réconfortantes ? Suis-je à nouveau enceinte?

Peu importe la raison, l’envie de croquer dans une petite madeleine moelleuse et délicate était palpable, et il me fallait y remédier.

Pourquoi ne pas me précipiter au supermarché pour en acheter, me direz-vous?

Et bien, peut-être le savez-vous déjà, ou peut-être pas, mais je ne consomme pour ainsi dire jamais de produits industriels ou transformés. Pour des raisons éthiques, de goût et de santé, d’abord, mais aussi parce qu’étant « végane », bien des produits de la grande distribution sont d’office exclus de mon panier.

Et c’est tant mieux car je préfère de loin nous préparer, à ma famille et à moi, nos petits plats, desserts et goûters. J’y trouve bien plus de satisfaction que d’acheter des produits industriels sans âme ni personnalité autre que celle que des publicitaires ont voulu leur donner.

Et puis, il me faut bien l’admettre, j’éprouve un réel plaisir à cuisiner. J’aime assister à la rencontre et au mariage des textures. J’aime voir les ingrédients évoluer et se transformer au contact du froid, de la chaleur ou d’autres ingrédients : un sucre roux en train de caraméliser, un chocolat qui se transforme en une ganache onctueuse, une petite madeleine qui forme son dôme dans la chaleur d’un four ronronnant… Ces instants magiques et précieux n’existent pas lorsque l’on se contente d’acheter un paquet de biscuits au supermarché du coin. Et pourquoi se priver de magie dans ce monde si tristounet !?

Voilà pourquoi je voulais préparer ces madeleines moi-même !

madeleinesvegan
Et pour les réaliser, je ne voulais rien d’alambiqué. Il me tenait à coeur de rester le plus proche possible de la recette originale afin de me donner les chances de retrouver le vrai goût de la madeleine, celle dont j’avais envie. Ma petite madeleine à moi.

Je me suis donc mise en quête d’une recette non végétale de madeleines, puis l’ai débarrassée de tous les sous-produits animaux qu’elle contenait : j’ai remplacé les oeufs par du tofu soyeux, le beurre par de la margarine végétale et le lait de vache par du lait d’amande. J’ai également ajouté de l’eau de fleur d’oranger et de l’arôme d’amande amère, puis après une bonne heure en cuisine, et deux fournées consécutives, j’ai réussi à obtenir lesdits petits coquillages moelleux, au doux parfum d’amande et de fleur d’oranger dont je rêvais tant.

Et quel bonheur cela fut-il de croquer dans l’une de ces madeleines, et de constater avec ravissement que ma recette avait fonctionné. Je pense déjà à ma prochaine fournée de madeleines que j’imagine au citron bergamote et enrobées d’une jolie coque brillante en chocolat.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos coquillages, voici ma recette !

madeleinesvegan2

Pour une vingtaine de madeleine, il vous faudra :

  • 100 g de margarine vegan fondue
  • 180 g de tofu soyeux
  • 150 g de sucre blond
  • 2 c.à.s de fleur d’oranger
  • 1 c.à.c d’arôme d’amande
  • 50 g de lait d’amande
  • 8 g de poudre à lever
  • 200 g de farine
  • margarine pour les moules

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 220°C
  2. Faites fondre la margarine végétale dans une casserole et réservez.
  3. Mélangez le tofu soyeux avec le sucre jusqu’à obtenir une texture mousseuse
  4. Versez la fleur d’oranger, l’arôme d’amande ainsi que 40g de lait d’amande.
  5. incorporez ensuite la farine préalablement mélangée à la poudre à lever.
  6. Ajoutez enfin la margarine fondue ainsi que les 10 g de lait d’amande restant.
  7. Laissez reposer au réfrigérateur une dizaine de minutes.
  8. Badigeonnez vos moules de margarine (j’utilise un pinceau de cuisine) puis garnissez-les de votre préparation.
  9. Enfournez à 220°C pendant 5 minutes, puis baissez la température à 180°C et laissez cuire encore 10 minutes. Vos madeleines doivent avoir gonflée et être légèrement dorées sur les bords.
  10. Sortez vos madeleines du four et démoulez aussitôt. Si vous utilisez le même moule pour une seconde fournée, je vous conseille de bien le rincer à l’eau froide avant de le « beurrer » et de le garnir à nouveau de pâte.

J’espère que mes petites madeleines vous plairont !
Laissez moi un petit mot si vous passez par là, et partagez ma recette avec un petit lien vers mon site si celle-ci vous inspire !

A très bientôt et belle journée à vous.
Emilie