Le carrot cake vegan de mes rêves. Ce jour où je me suis inspirée de Conticini pour pâtisser.

vegacarrotcakejdf5

Avant tout, laissez moi vous souhaiter à toutes et à tous une très belle année 2017.
Que les jours, semaines et mois à venir soient témoins de la réalisation de tous vos projets, envies et rêves les plus chers.

J’espère que les fêtes se sont bien passées pour vous et que vous avez pu vous délecter de petits plats sans cruauté. De mon côté, notre premier Noël 100% vegan fut une réussite. Nous nous sommes régalés de préparations originales et gourmandes, et avons tous participé à faire de ce premier repas de noël 100% fait-maison et végétal, un joli moment savoureux et nutritif. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté :)


Et si les fêtes calendaires sont terminées, l’heure de ma première recette gourmande de l’année a sonné ! Pour ouvrir le bal de mon carnet de recettes 2017, je vous propose ma  version « étoilée » du célèbre et oh so British carrot cake…

En réalité, et après avoir fait quelques recherches, j’ai cru comprendre que le carrot cake n’avait de british que son petit nom. Et s’il fait partie des gâteaux les plus consommés par nos amis les rosbeefs, ses origines semblent faire débat. Certains l’attribuent aux Suisses Allemands, d’autres affirment que le carrot cake est Suédois…le mystère reste donc entier.

Si vous aviez des sources fiables au sujet de l’histoire du carrot cake, je suis preneuse, parce que la seule chose dont je sois vraiment sûre aujourd’hui, c’est que je ne saurai jamais refuser une belle part de carrot cake vg accompagnée d’une tasse de thé. Et ça, ça ne suffit pas pour briller en société.

vegancarrotcakejdf4

Revenons à ma version « étoilée » du carrot cake. Si je vous parle d’étoiles, c’est parce que pour réaliser cette petite merveille, j’ai vu grand, très grand, et je me suis inspirée de la recette d’un chef pâtissier de rêves, le grand Philippe Conticini ! Si vous aimez la pâtisserie, vous le connaissez probablement déjà. Philippe Conticini est un chef généreux et doux, d’une gentillesse extraordinaire, et je suis très heureuse de m’être inspirée de lui pour réaliser ce carrot cake, car mon interprétation végétale est une très belle réussite. S’inspirer d’un grand chef pâtissier, ça change tout.

Comme vous l’imaginez, j’ai dû faire quelques modifications afin de faire du carrot cake de Conticini une version végane. J’ai également adapté la recette à mes goûts car je préfère les noix de pécan aux raisins secs, et si j’aime le gingembre associé au chocolat noir, je ne le visualisais pas vraiment dans un carrot cake. J’ai également choisi de remplacer la mélasse noire par du sirop d’érable, et pour finir, j’ai préféré réaliser un glaçage à l’orange plutôt que d’incorporer des zestes à ma préparation. Oh, j’ai aussi rajouté un petit peu d’ananas.
Des changements conséquents vous me direz, mais qui respectent la recette de Monsieur Conticini malgré tout.

vegancarrotcakejdf1vegancarrotcakejdf2
Au final et après un peu moins d’une heure en cuisine, j’ai obtenu un carrot cake moelleux et gourmand, aux saveurs équilibrées et de caractère. Le glaçage à l’orange fondant et sucré, donne une note d’élégance à mon gâteau, tout en lui apportant de la fraîcheur. Notez également que la texture du glacage s’accorde très harmonieusement au moelleux du gâteau et au croquant des noix de pécans. Moi j’aime quand les textures contraires se rencontrent et s’entrechoquent pour finalement se fondre ensemble et donner tout son sens au mot harmonie.

Vraiment, que vous soyez vegan ou non, si vous aimez le carrot cake ou que vous ne connaissez pas encore ce délicieux gâteau, je vous invite à essayer ma recette, et je suis certaine que vous l’adopterez car elle est tout simplement parfaite et ne demande qu’un petit peu d’application pour être réussie.

Pour un carrot cake vegan d’environ 8 belles parts, il vous faudra :

  • Un moule à cake de 25 cm de long par 8 cm de largeur et de hauteur.
  • 20 gr de margarine végétale à pâtisser (j’utilise la Vitaquell cuisine & pâtisserie)
  • 120 gr de tofu soyeux
  • 120 gr de sucre de canne blond
  • 110 gr d’huile de coco fondue
  • 20 gr de sirop d’érable
  • 1/2 c.à.c de vanille en poudre
  • 135 gr de farine de blé T45
  • 15 gr de fécule de maïs
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 c.à.c bombée de cannelle en poudre
  • 2 gr de bicarbonate de soude
  • 1 c.à.c de levure chimique
  • 30 gr de noix de pécan hachées grossièrement
  • 200 gr de carottes râpées et hachées très finement
  • 1 tranche d’ananas frais finement haché (optionnel)

Pour le glaçage :

  • 350 gr de sucre glace
  • 3 c.à.s de jus d’orange

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 175°C.
  2. Faites fondre la margarine et réservez.
  3. Fouettez le tofu soyeux et le sucre jusqu’à obtenir un mélange légèrement mousseux et lisse.
  4. Ajoutez la margarine fondue, le sirop d’érable, l’huile et la vanille. Mélangez.
  5. Ajoutez la farine et la fécule de maïs, le sel, la cannelle en poudre, le bicarbonate et la levure, et battez au fouet pour incorporer tous les ingrédients à la pâte.
  6. Ajoutez les noix de pécans, puis les carottes et l’ananas préalablement râpés et hachés très finemenent, et incorporez délicatement à la spatule.
  7. Huilez et farinez votre moule à cake
  8. Versez la pâte et faites cuire environ 35 minutes. Ajustez en fonction de la puissance de votre four. La lame d’un couteau doit ressortir propre de votre cake.
  9. Préparez votre glaçage : versez dans un bol les 2 c.à.s de jus d’orange et incorporez au fur et à mesure le sucre glace. Battez à la fourchette sans relâche jusqu’à obtenir un glaçage qui se tienne.
  10. Quand votre carrot cake sera bien froid (attention à bien respecter cette règle), recouvrez-le avec votre glaçage et étalez à la spatule.
  11. Décorez votre cake de quelques noix de pécans entières ou disposez sur les tranches individuelles une fois coupées, comme sur la photo.

vegancarrotcakejdf3

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à vous régaler !
N’hésitez pas à partager ma recette si celle-ci vous plait. Et laissez moi un petit mot si vous passez par là.

Je vous souhaite encore une fois une très belle année gourmande et végétale :)

Emilie

 

Publicités

Mes petites madeleines vegan saveur amande et fleur d’oranger

madeleinesvegan3

Dimanche, j’ai eu envie de madeleines.

Il y a des jours comme ça où des envies vous prennent, vous ne savez pas d’où elles viennent, ni ce qu’elles signifient vraiment, mais ce qui est certain, c’est qu’il vous faut y succomber.

Est-ce le fait d’avoir cuisiné récemment des petits sablés aux formes enfantines? Est-ce lié à l’arrivée soudaine du froid, et du besoin de nourritures réconfortantes ? Suis-je à nouveau enceinte?

Peu importe la raison, l’envie de croquer dans une petite madeleine moelleuse et délicate était palpable, et il me fallait y remédier.

Pourquoi ne pas me précipiter au supermarché pour en acheter, me direz-vous?

Et bien, peut-être le savez-vous déjà, ou peut-être pas, mais je ne consomme pour ainsi dire jamais de produits industriels ou transformés. Pour des raisons éthiques, de goût et de santé, d’abord, mais aussi parce qu’étant « végane », bien des produits de la grande distribution sont d’office exclus de mon panier.

Et c’est tant mieux car je préfère de loin nous préparer, à ma famille et à moi, nos petits plats, desserts et goûters. J’y trouve bien plus de satisfaction que d’acheter des produits industriels sans âme ni personnalité autre que celle que des publicitaires ont voulu leur donner.

Et puis, il me faut bien l’admettre, j’éprouve un réel plaisir à cuisiner. J’aime assister à la rencontre et au mariage des textures. J’aime voir les ingrédients évoluer et se transformer au contact du froid, de la chaleur ou d’autres ingrédients : un sucre roux en train de caraméliser, un chocolat qui se transforme en une ganache onctueuse, une petite madeleine qui forme son dôme dans la chaleur d’un four ronronnant… Ces instants magiques et précieux n’existent pas lorsque l’on se contente d’acheter un paquet de biscuits au supermarché du coin. Et pourquoi se priver de magie dans ce monde si tristounet !?

Voilà pourquoi je voulais préparer ces madeleines moi-même !

madeleinesvegan
Et pour les réaliser, je ne voulais rien d’alambiqué. Il me tenait à coeur de rester le plus proche possible de la recette originale afin de me donner les chances de retrouver le vrai goût de la madeleine, celle dont j’avais envie. Ma petite madeleine à moi.

Je me suis donc mise en quête d’une recette non végétale de madeleines, puis l’ai débarrassée de tous les sous-produits animaux qu’elle contenait : j’ai remplacé les oeufs par du tofu soyeux, le beurre par de la margarine végétale et le lait de vache par du lait d’amande. J’ai également ajouté de l’eau de fleur d’oranger et de l’arôme d’amande amère, puis après une bonne heure en cuisine, et deux fournées consécutives, j’ai réussi à obtenir lesdits petits coquillages moelleux, au doux parfum d’amande et de fleur d’oranger dont je rêvais tant.

Et quel bonheur cela fut-il de croquer dans l’une de ces madeleines, et de constater avec ravissement que ma recette avait fonctionné. Je pense déjà à ma prochaine fournée de madeleines que j’imagine au citron bergamote et enrobées d’une jolie coque brillante en chocolat.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos coquillages, voici ma recette !

madeleinesvegan2

Pour une vingtaine de madeleine, il vous faudra :

  • 100 g de margarine vegan fondue
  • 180 g de tofu soyeux
  • 150 g de sucre blond
  • 2 c.à.s de fleur d’oranger
  • 1 c.à.c d’arôme d’amande
  • 50 g de lait d’amande
  • 8 g de poudre à lever
  • 200 g de farine
  • margarine pour les moules

Recette :

  1. Pré-chauffez votre four à 220°C
  2. Faites fondre la margarine végétale dans une casserole et réservez.
  3. Mélangez le tofu soyeux avec le sucre jusqu’à obtenir une texture mousseuse
  4. Versez la fleur d’oranger, l’arôme d’amande ainsi que 40g de lait d’amande.
  5. incorporez ensuite la farine préalablement mélangée à la poudre à lever.
  6. Ajoutez enfin la margarine fondue ainsi que les 10 g de lait d’amande restant.
  7. Laissez reposer au réfrigérateur une dizaine de minutes.
  8. Badigeonnez vos moules de margarine (j’utilise un pinceau de cuisine) puis garnissez-les de votre préparation.
  9. Enfournez à 220°C pendant 5 minutes, puis baissez la température à 180°C et laissez cuire encore 10 minutes. Vos madeleines doivent avoir gonflée et être légèrement dorées sur les bords.
  10. Sortez vos madeleines du four et démoulez aussitôt. Si vous utilisez le même moule pour une seconde fournée, je vous conseille de bien le rincer à l’eau froide avant de le « beurrer » et de le garnir à nouveau de pâte.

J’espère que mes petites madeleines vous plairont !
Laissez moi un petit mot si vous passez par là, et partagez ma recette avec un petit lien vers mon site si celle-ci vous inspire !

A très bientôt et belle journée à vous.
Emilie

Une crème de riz au brocoli, tofu soyeux et à l’huile de cameline pour bébé / A brocoli, silk tofu rice cream for baby.

puréebrocolisbébé3

scroll to get to the english version.

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une recette que j’ai créée récemment pour mon bébé veggie et que j’affectionne particulièrement tant elle est savoureuse et complète sur un plan nutritionnel. Il s’agit d’une crème de riz au brocoli et tofu soyeux, assaisonnée d’huile de cameline.

Très complète, cette petite crème toute douce et très simple à réaliser contient tout ce dont l’organisme du bébé de 9 mois a besoin pour bien grandir : protéines végétales, fer, calcium, vitamines, acides gras essentiels, et oméga 3. Un petit plat hyper complet en somme !

Si votre bébé n’a pas encore 9 mois, je vous invite à attendre encore un peu avant de lui donner du tofu soyeux (et ce à cause du risque d’allergie potentiel). Ma recette peut se moduler, et vous obtiendrez une délicieuse crème de riz au brocoli adaptée à l’âge de votre petit.

puréebroco

Mais avant de vous livrer ma recette, je tiens à vous présenter les 4 ingrédients qui la composent car ils sont tous très intéressants sur un plan nutritionnel, et gagnent à être connus et intégrés dans l’alimentation de bébé, qu’il soit végéta*ien ou pas !

Le tofu soyeux.
Le tofu soyeux, qui n’est rien de plus que du lait de soja « caillé », représente une excellente alternative à la viande et aux produits laitiers tant sa teneur en protéines et en fer est élevée. Et pour faciliter l’absorption du fer par l’organisme, rien de mieux que la vitamine c. Ce qui nous amène au brocoli.

Le brocoli.
Ce crucifère riche en vitamine K, B2 et B9 contient également un taux élevé de vitamine c. Et la vitamine c nous intéresse car elle aide le fer à se fixer à l’organisme. Lorsque l’on sait que les besoins en fer d’un bébé sont difficiles à satisfaire, (et ce qu’il s’agisse d’un bébé omnivore ou végétalien), il est primordial d’associer le plus souvent possible, et au cours d’un même repas fer+vitamine c.

Le riz.
La crème de riz complet est une farine de riz très fine et précuite à la vapeur. Naturellement sans gluten, cette céréale est la plus digeste de toutes.
Je l’ai choisie pour accompagner le brocoli afin de ne pas surcharger le système digestif de mon bébé.

L’huile de cameline.
Cette huile gourmande est très riche en oméga 3 et en acides gras essentiels, parfaitement adaptée à l’alimentation végéta*ienne du tout petit dont les besoins en oméga 3 sont importants.

broco

Maintenant que vous savez tout, passons à la recette !

Pour 2-3  portions, il vous faudra :

  • 1 petit brocoli (environ 300g)
  • 120 g de tofu soyeux
  • 4 c.à.s de crème de riz précuit
  • 1 c.à.s d’huile de cameline

Recette

Préparez le brocoli. Retirez la peau et les feuilles, lavez puis coupez le brocoli en petits morceaux et faites cuire à la vapeur. (Gardez l’eau de cuisson! Une grande partie des vitamines s’y trouvent)
Mixez ensuite le brocoli, le tofu soyeux, la crème de riz et l’huile de cameline avec l’eau de cuisson jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène.
Répartissez une portion dans un petit bol en bambou ou en céramique, et laissez tiédir avant de donner son repas à bébé. Conservez le reste de la préparation dans un récipient ou deux avec couvercle et conservez 48h au réfrigérateur, ou plus au congélateur.

J’espère que vous et votre bébé avez aimé cette recette !

Belle journée,

Emilie

 

English version

Today I am sharing with you a new recipe that I created recently for my vegan baby. I really like how soft, tasty and easy to make this brocoli, silk tofu, rice cream is.

This wholesome and highly nutritious meal will provide your baby with all the nutrients, proteins, iron, vitamins and omega 3 he needs to grow up healthy !

If your baby is not yet 9 months old, I recommend you do not use silk tofu yet and stick to the veggie cream. You will get a nice brocoli and rice meal adapted for your 6 to 9 months old.
I started to give tofu to my baby boy when he got 9 months old, and I feel it was the right thing to do, but we are all different and I can only encourage you to ask your pediatrician in case you have questions.

All the ingredients here have been chosen carefully. I always manage to select ingredients that combine well, be it for their taste or their nutritious profile. Brocoli is highly rich in vitamin C, and thus makes it easier for your baby to fix the iron contained in silk tofu. Silk tofu is rich in iron, protein and calcium, and is the best protein provider you can find if you are vegan. I chose rice because it is light, gluten free, and easy to digest. Now, camelina oil is one of the best oils you can give to your baby as it is highly rich in omega 3, and your baby needs omega 3. (his brains especially)

Now that you know why I chose these ingredients, let’s cook !

For 2 to 3 portions, you will need :

  • 1 small brocoli (aprox 300g)
  • 120 g silk tofu
  • 4 tbsp rice cream (it’s a precooked rice flour)
  • 1 tbsp camelina oil

Recipe :

Wash and remove the skin and leaves of the brocoli. Cut into small pieces and cook with a steamer. I use a babycook steamer and blender, and it makes my life easier. When the brocoli is ready, pour into a blender with the remaining water. Add your silk tofu, rice cream and camelina oil and mix until you get a creamy even texture.

Pour into a small bowl, let it cool and serve to your baby. You can keep the rest of the cream in a closed container for 48h in your fridge. Or longer in your freezer.

I hope you and baby liked my recipe !