Mon look de fêtes de fin d’année 100% vegan et féminin.

J’ai trouvé la petite robe noire idéale, celle qui m’accompagnera aujourd’hui et le soir du réveillon, et que je porterai probablement en 2017 pour d’autres occasions.
Mon anniversaire en janvier par exemple.

Cette année, j’avais vraiment envie d’une nouvelle robe qui soit agréable à porter, glamour, et sans chichi pour être jolie lors des festivités.
Et c’est chez Petit Bateau que je l’ai trouvée.

Cette petite robe noire est idéale pour mille et une raisons.

Sa coupe tout d’abord, sur laquelle j’ai tout de suite craqué. Simple, féminine et efficace. Elle tombe parfaitement bien, et son piqué est magnifique.
J’aime aussi beaucoup le coton matelassé dans lequel elle a été confectionnée. Je m’y sens comme dans un cocon de douceur. Ce cubique ouatiné est doux au toucher et très confortable à porter.
Et le détail qui à achevé de me séduire, c’est cette petite fermeture éclair dorée qui glisse le long de la colonne. Je la trouve absolument glamour et chic, parfaitement adaptée à l’esprit des fêtes.

Question couleur, j’ai adoré son noir intense qui s’accorde idéalement avec le vernis à lèvre framboise et les bijoux dorés que jai choisis pour l’occasion.
Et que dire de la longueur parfaite de cette petite robe qui me tombe idéalement un peu au dessus du genoux? Moi qui ai une aversion totale pour les robes pimpantes, trop courtes ou moulantes dans lesquelles je ne me sens absolument pas moi-même, avec celle-ci je suis complètement en phase.
J’aime ces vêtements qui semblent avoir été conçus juste pour vous, ceux pour lesquels vous n’hésitez pas une seconde. Les coups de coeur en cabine qui font du bien au moral, vous voyez sûrement de quoi je parle.

petiterobenoirevegan

Et comme vous l’aurez peut-être deviné, pour accompagner ma petite robe noire, j’ai choisi des accessoires, du maquillage et des bijoux que j’adore pour leur simplicité, et qui me correspondent totalement.

J’ai donc d’abord opté pour des collants plumeti. Je les trouve à la fois ravissants, féminins, glamour et festifs.
Et si vous vous demandez quelles chaussures je vais porter avec cette tenue, ce sont mes bottines Marisa de chez Noah qui chausseront mes pieds.

Pour les bijoux, j’ai choisi mon collier « Colette Rose Ballet » de chez The Marceline, reçu en cadeau au noël dernier, ma petite montre (qui n’est plus disponible) « vegan friendly » de chez Olivia Burton, et ma bague de fiançailles « Ballerines » de chez Cartier.

Question maquillage, c’est un fond de teint mousse Lavera accompagné d’une poudre compacte Zao et du blush Lily Lolo « coming up roses » qui illumine mon visage. Je porte également un mascara noir de chez Lavera et un vernis à lèvre framboise de chez Zao auquel je suis totalement accroc.

Tout mon maquillage est bien entendu vegan et non testé sur les animaux. Attention cependant, car  les marques citées ici ne proposent pas uniquement du maquillage vegan. A vous de vérifier la composition des produits qui vous tentent, ou de faire confiance comme moi à Aya Nature qui fait le tri pour vous avec sa rubrique vegan !

Et voilà pour mon look de fête 100% vegan et féminin. J’espère que mon article vous aura plu.
Il ne me reste qu’à vous souhaiter de passer de magnifiques fêtes (végétales), et de profiter de ces précieux moments pour être bien, bien, bien, auprès de ceux que vous aimez.

A très bientôt !

Publicités

Bûchettes vegan de Noël façon Mont-Blanc !

Et voilà, comme je le disais dans mon dernier article consacré aux petits sablés de Noël, Novembre s’en est allé pour laisser place au mois le plus scintillant, le plus contrasté, et le plus cocooning de tout l’hiver, j’ai nommé Décembre. Ce mois si particulier, synonyme de lumières, de plaids bien chauds, de souvenirs d’enfance, de sapins décorés, d’attente et de préparatifs, mais aussi de saveurs aussi gourmandes que réconfortantes. L’esprit de Noël n’est-il pas magique?

buchettefaconmontblanc

Cette année, nous fêterons notre premier noël vegan, et nous avons le sentiment qu’il en sera d’autant plus doux, beau et bon, car il ne sera associé à aucune souffrance animale.
Bien au contraire, il sera synonyme d’amour, de compassion et d’altruisme. Il sera synonyme aussi de créativité, de curiosité, de changement, et de gourmandise, car nous aimons les bonnes choses et n’avons pas renoncé aux plaisirs de la table, pourvu qu’ils soient doux.

Car il n’y a en effet rien de plus sacré que la vie, qu’elle soit humaine ou animale, il nous importe de la respecter, et encore plus en ces temps de fête qui, malheureusement occasionnent chaque année bien trop de souffrances barbares et inutiles aux animaux.

Et c’est dans cet esprit de bonté, de partage et de bienveillance que Natasha, du blog Echos Verts  m’a invitée à participer avec 23 autres bloggeuses vegan, à un nouvel éco-défi de noël 100% gourmand.

N’est-ce pas là une très belle initiative à l’occasion des fêtes? Personnellement, j’ai été tout de suite séduite par ce projet collaboratif, et j’espère que d’autres initiatives de ce genre verront le jour, afin d’encourager et d’aider plus de monde à adopter une alimentation végétale, ou du moins, à se laisser séduire, le temps d’un dessert, par une recette sans produits animaux.

Hier, c’est Lily Tasty qui a partagé avec nous sa bûche gourmande façon « tarte au citron meringuée ».

Et aujourd’hui, en ce beau premier dimanche de décembre c’est à mon tour de vous proposer une recette originale et végétale de bûchettes vegan façon … Mont-Blanc !

buchetteveganseule

J’ai en effet eu envie de revisiter ce classique aux saveurs hivernales et chaleureuses de vanille, meringue et crème de marrons, afin de vous en proposer une version végétale, esthétique, et légère, mais pas moins gourmande. Notez que ces bûchettes ne contiennent pas de gluten.

La base à la fois ferme et onctueuse au parfum de vanille se marie à merveille à la douceur du marron et au croquant de la meringue, pour un dessert qui fera son effet et réjouira les papilles des plus fins gourmets !

On passe à la recette?

Pour 8 bûchettes, il vous faudra :
Pour l’appareil :

  • 200 gr de noix de cajou
  • 400 ml de lait de coco en boite
  • 4 c.à.s d’eau
  • 4 c.à.s d’huile de coco
  • 4 c.à.s de sirop d’agave
  • ½ gousse de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 1 c.à.c d’agar agar

Pour les meringues :

  • Le jus d’une boite de 400 gr de pois chiche
  • 10 gr de fécule de maïs
  • 200 gr de sucre glace

Pour la crème de marrons :

  • 1 grande boite de crème de marrons

Recette :

  1. Faites tremper la veille vos noix de cajoux dans un grand volume d’eau. Retournez la boîte de lait de coco et placez-là au réfrigérateur.
  2.  Le lendemain, égouttez les noix de cajou puis récupérez la crème qui s’est formée à la surface de la boite de lait de coco.
  3. Dans une casserole, délayez l’agar agar dans un fond d’eau froide puis portez à ébullition en remuant bien.
  4. Mixez tous vos ingrédients dans un blender à haute puissance puis versez l’agar agar dans le blender pendant qu’il tourne. Vous devez obtenir une pâte homogène et lisse.
  5. Remplissez vos mini moules à bûches de cette préparation, (optez pour un moule en silicone pour mini-bûches 8,4cm x 3,4cm x 3,4cm) puis laissez prendre une heure trente, deux heures au congélateur. Conservez ensuite au réfrigérateur.
  6. Pendant ce temps, préparez vos meringues. (cette manipulation prend environ 12 min) Versez le jus de pois chiche dans un grand récipient, puis à l’aide d’un fouet électrique, faites monter le jus. Lorsque ce dernier commence à ressembler à une meringue, versez petit à petit le sucre glace préalablement mélangé à la fécule. Battez à pleine puissance jusqu’à ce que la meringue brille et vous semble ferme. Elle doit tenir si vous retournez le saladier !
  7. Lorsque votre meringue est prête, remplissez une poche à douille et composez des mini meringues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites en assez pour décorer vos 8 bûchettes. Vous pouvez également en composer en forme de sapin ou autre s’il vous reste de la meringue. Au besoin, préparez deux plaques de cuisson.
  8. Enfournez pour 1h30 à 110°c. Puis laissez les meringues une heure de plus dans le four éteint.
  9. Lorsque vos meringues sont prêtes, sortez-les du four et laissez refroidir.
  10. Sortez vos bûchettes et démoulez-les avec précaution.
  11. Disposez dans les assiettes ou sur votre plat et décorez de vos petites meringues en alternant avec la crème aux marrons dont vous aurez rempli votre poche à douille lavée. Vous pouvez au choix garnir le dessus ou l’ensemble des bûchettes. Réservez des meringues supplémentaires pour la dégustation, et garnissez les assiettes de points de crème de marrons pour les plus gourmands.

Servez sans attendre ou conservez dans un endroit très frais et sec pas plus de 20 minutes.

 

Bonne dégustation et un très joyeux noël végétal à toutes et tous !

Retrouvez dés demain la prochaine recette de bûche végétale chez Vegan Freestyle

Des petits sablés vegan, saveurs chocolat-cannelle & vanille pour noël.

sablesdenoelvegan2

 

Décembre est arrivé ! Ce mois si propice à la cuisine et aux saveurs réconfortantes m’a donné envie de partager avec vous jusqu’en janvier des recettes festives et hivernales : recettes de biscuits et de bûches, de boissons chaudes, et de plats salés… qui raviront les tout petits comme les plus grands.

Et c’est avec un incontournable des fêtes de fin d’année, connu et aimé de tous, et qui ne manque jamais de rappeler l’enfance, que j’aimerais ouvrir le bal : Le sablé de noël….

Comment en effet, passer les fêtes sans croquer dans un petit sablé en forme de sapin, de bonhomme ou d’étoile ?

Qui n’a jamais, pendant son enfance,  préparé et façonné avec l’application caractéristique des tout-petits, de mignons sablés de noël aux formes aussi magiques qu’oniriques ?

Vous l’avez compris, ces petites douceurs représentent bien plus pour moi que de simples biscuits, et c’est aussi pour cela que j’ai eu envie de les célébrer ici.

Comme à l’habitude, ma recette est 100 % végétale et ne contient donc aucun sous-produit animal. Rien de plus facile en effet que de végétaliser un sablé de noël. Il suffit de remplacer le beurre par de la margarine végétale, de trouver les proportions justes, et le tour est joué.

Ma recette est donc simplissime. En la suivant pas à pas, vous obtiendrez de délicieux petits sablés à la vanille et/ou au chocolat-cannelle, à la texture légère,   aérienne, et craquante, comme on l’attend d’un sablé, le côté « pouf-pouf » en moins.

Ces douceurs feront aussi le bonheur des plus petits, et je suis certaine que les plus grands seront très heureux de les réaliser aux côtés de leurs parents ! Réduisez la quantité de sucre,  supprimez le sel, et  vos enfants et bébés (à partir de 9 mois,) pourront aussi les déguster à l’heure du goûter, accompagnés de fruits frais.

Ces sablés peuvent également faire un joli petit cadeau gourmand, ludique et écologique pour vos hôtes ou ami(e)s.

Voici la recette!

Pour une vingtaine de petits sapins à la vanille, il vous faudra :

  • 100 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c.à.c de poudre de vanille
  • 1 c.à.s d’eau

Pour une quinzaine de petits bonhommes au chocolat et à la cannelle, il vous faudra :

  • 80 gr de farine de blé type T45
  • 50 gr de margarine végétale
  • 50 gr de sucre de canne complet type rapadura
  • 1 pincée de sel
  • 20 gr de cacao en poudre
  • 1/2 c.à.c de cannelle en poudre
  • 1 c.à.s d’eau

Recette :
Il s’agit maintenant du même procédé, selon que vous prépariez des sablés à la vanille, ou au chocolat et à la cannelle.

1. Pré-chauffez votre four à 180°.

2. Mettez tous vos ingrédients dans un grand saladier.

3. Pétrissez à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène. Attention à ne pas trop travailler votre pâte afin qu’elle puisse s’étaler plus facilement. Si vous trouvez la pâte un peu sèche, ajoutez une cuillère à soupe d’eau, si au contraire elle vous semble très humide, ajoutez un peu de farine.

4. Farinez votre plan de travail propre, puis étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie que vous aurez également fariné. N’hésitez pas à tourner votre pâte régulièrement et à refariner le plan de travail afin qu’elle ne colle pas. La pâte doit être fine et avoir une épaisseur de 1 demi centimètre avant d’être découpée à l’emporte-pièce. C’est très important pour la cuisson!

5. Une fois que vous aurez obtenu l’épaisseur et la texture désirée, découpez à l’emporte pièce vos petits sapins ou bonhommes (vous pouvez choisir d’autres formes évidemment).

6. Placez délicatement vos sablés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

7. Récupérez les chutes et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

8. Enfournez vos sablés pour 10 minutes. Vos sablés ressortiront légèrement moelleux du four. C’est normal. Ils durciront en refroidissant.

9. Une fois, et une fois seulement que vos sablés auront bien refroidis, vous pourrez les saupoudrer de sucre glace pour un joli effet de neige.

Et voilà :) Vous pouvez conserver ces sablés dans une boite hermétique ou un bocal en verre avec couvercle pendant quelques jours, mais mon petit doigt me dit qu’ils seront vite dégustés !

sablesdenoelvegan3

Je vous souhaite un très beau mois de décembre, plein de magie, de couleurs et de lumières. N’hésitez pas à me laisser un petit mot si vous passer par ici.

A très bientôt pour une recette surprise….

 

Bundtcake léger & vegan aux myrtilles sauvages.

bundcakevegan4

Le Bundt Cake, vous connaissez?

C’est un joli gâteau rétro très tendance, aux formes torsadées et rondes qui nous vient tout droit des Etats-Unis.
Le Bundt Cake est né dans les année 60, lorsque la production des « Bundt Pan », ces moules traditionnels en aluminium à la forme caractéristique, battait son plein.

Bien que le Bundt Cake soit traditionnellement un gâteau aux fruits, il n’y a aujourd’hui pas de recette officielle à suivre, et tout ou presque est possible en terme de saveurs : Bundt Cake aux fruits, à l’orange, au chocolat, au caramel….

Vous êtes libre de composer selon vos préférences, vos envies et votre créativité. Votre préparation doit néanmoins être bien humide afin que votre gâteau ne sèche pas trop rapidement.

Après ce premier essai concluant de Bundt Cake aux myrtilles, j’ai réalisé une version à tomber au cacao corsé. (voir photo ci-dessous.) Je vous en parlerai peut-être dans un prochain article, mais mon petit doigt me dit qu’une version marbrée va bientôt voir le jour…

bundtcakechocolatvegan

La plupart des Bundt Cakes sont partiellement nappés d’un glaçage. Très apprécié des anglo-saxons, le glaçage décore les gâteaux en plus de leur apporter plus de gourmandise. Cependant, si vous ne souhaitez pas alourdir vos préparations, ou que vous n’avez tout simplement pas le temps de réaliser un glaçage, vous pouvez tout aussi bien saupoudrer légèrement votre Bundt Cake de sucre glace. Vous obtiendrez ainsi un joli rendu immédiat qui ne manquera pas de faire son petit effet. Attention toutefois à garder la main légère avec le sucre glace car il s’agit de sucre raffiné…

 

bundcakevegan

Pour ma part, et pour ce premier essai de Bundt Cake, j’ai opté pour une recette plutôt aérienne aux myrtilles sauvages, et très légèrement saupoudré de sucre glace.

Vous le verrez, ce gâteau légèrement spongieux, aux saveurs sucrées/acidulées de myrtilles, s’avère être très léger et frais en bouche, idéal pour un goûter, un dessert, ou même pour le petit-déjeuner.

Vous pouvez donner à votre enfant (à partir de 9 mois) une petite part de ce gâteau pour son goûter, accompagnée d’un fruit ou d’un laitage. Mon petit de 13 mois l’a adoré et il n’a eu aucune difficulté à le manger.


On passe à la recette?

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 250 gr de yaourt au soja
  • 180 gr de sucre de canne complet (rapadura)
  • 3 c.à.c de poudre à lever
  • 1/4 de c.à.c de vanille moulue
  • 35 ml d’huile de pépin de raisin
  • 150 gr de farine de blé T55
  • Deux belles poignées de petites myrtilles sauvages (je les ai choisies surgelées et bio)
  • De l’huile pour le moule

Recette :

Pré-chauffez votre four à 180°.
Commencez par mélanger au fouet le yaourt et le sucre. Ajoutez ensuite la vanille, la poudre à lever, puis l’huile et fouettez bien. Incorporez la farine en plusieurs étapes afin de bien l’incorporer à la préparation. Enfin, ajoutez les myrtilles et donnez un tour de fouet supplémentaire.
Graissez votre moule à Bundt Cake avec de l’huile (veillez à ce que tout le moule soit bien huilé) puis faites cuire au four pour 30 minutes. La pointe d’un couteau doit ressortir humide mais « propre »du gâteau.

Laissez bien refroidir avant de démouler.

bundcakevegan2

Et voilà !

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne dégustation.

Laissez moi un petit mot si vous avez aimé ma recette.

A très bientôt !

Emilie

Des cookies vegan moelleux, aux pépites de chocolat.

cookies3

scroll to get to the english version.

Décidément, cette semaine aura été marquée par la gourmandise sur Jardins en Fleurs !

Après mes pancakes vegan à l’açaï, je vous propose une recette délicieusement gourmande et réconfortante : des cookies vegan aux pépites de chocolat, pour fêter l’arrivée du week-end.

Ah le week-end… N’est-ce pas l’occasion idéale pour prendre le temps de cuisiner un peu, parfumer son chez-soi de douces saveurs gourmandes, et déguster ensuite, au chaud, lové(e) dans un plaid avec un bon roman et une tasse de thé brûlant, ces délicieux petits cookies ?

Vous le verrez, en plus d’être très riches en goût, ces cookies sont légèrement craquants à l’extérieur, et moelleux à souhait à l’intérieur. Un pur délice auquel il vous sera très difficile de résister.

Et comme à mon habitude, je vous propose une recette bien évidemment végétale, mais qui en plus, ne comporte ni sucre raffiné, ni cholestérol !

Pour sucrer mes cookies, j’utilise en effet du Rapadura. Le Rapadura qui n’est rien de plus  qu’un sucre de canne complet/brut et non raffiné, a l’avantage de conserver toutes ses vitamines et oligo-éléments, en plus d’apporter des saveurs légèrement caramélisées à vos préparations. Il représente donc une excellente alternative aux divers sucres industriels raffinés, néfastes pour la santé des artères et du corps en général.

L’huile de coco, que j’adore, et que j’utilise très souvent dans mes recettes, supporte très bien les cuissons à haute température, apporte de bons acides gras saturés que l’organisme ne stocke pas (ces derniers étant vite utilisés), et aurait également des vertus anti-bactériennes qui protégerait la flore intestinale.
L’huile de coco peut aussi vous servir côté salle de bain ! Comme démaquillant, huile hydratante, ou encore en masque capillaire avant le shampoing. Je vous en reparlerai dans un prochain article. Attention toutefois à la provenance et au mode de récolte choisie par la marque que vous consommez. Je vous oriente ici vers un article de One Voice au sujet de la traite des singes dans le commerce de l’huile de coco…

On passe à la recette?

cookies5
Pour 15-20 cookies, il vous faudra :
(Tous mes ingrédients sont certifiés biologiques)

  • 120 ml d’huile de coco désodorisée
  • 140 gr de rapadura
  • 60 ml de lait d’amande
  • 1/2 gousse de vanille
  • 280 gr de farine de blé T45
  • 1 c.à.c de bicarbonate de soude
  • 1 c.à.c de poudre à lever
  • 1/2 c.à.c de sel fin
  • 200 gr de pépites de chocolat noir vegan

Recette :

Pré-chauffez votre four à 175°.
Dans un grand récipient, mélangez d’abord tous les ingrédients solides (sauf les pépites de chocolat).
Grattez la demi-gousse de vanille et incorporez les grains au mélange.
Faites fondre l’huile de coco et mélangez-là au lait d’amande dans un deuxième récipient.
Mélangez enfin les deux préparations, puis ajoutez les pépites de chocolat.
Malaxez jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. La pâte sera légèrement friable, c’est normal.

Disposez maintenant du papier sulfurisé sur une plaque, puis roulez des boules de pâte (l’équivalent d’une cuillère à soupe) dans vos paumes de main avant de les placer sur le papier cuisson et de les aplatir légèrement pour leur donner la forme d’un cookie.

Placez la plaque garnie de vos cookies au four et laissez cuire 10 minutes. Pas une de plus !

Laissez bien refroidir avant de vous régaler.

cookies

To end this week beautifully and make the most of this November cold and rainy atmosphere, I want to share with you a recipe I love and find oh so perfect. And that is my recipe for vegan chocolate chips cookies !

These cookies are the best I ever had. Seriously. They taste wonderful, they are moist inside and a little crispy outside. The perfect treat to have on a cold day, under a warm blanket, with a book and a cup of hot tea. If you have a cat to cuddle with, and a little fireplace at home, it will be just perfect.

I really hope you enjoy this recipe as much as I do.

For 15-20 cookies, you will need:

  • 1/2 cup coconut oil (melted)
  • 1 cup brown sugar
  • 1/4 cup almond milk
  • 1/2 vanilla bean
  • 2 cups all purpose flour
  • 1 tsp baking powder
  • 1 tsp baking soda
  • 1/2 tsp salt
  • 1 cup vegan chocolate chips

Recipe :

Pre-heat your oven 375° F.

Mix all the dry ingredients in a large bowl. (Except for the chocolate chips)
Grate the vanilla bean and add to the mixture.
Melt the coconut oil and mix with the almond milk.
Now mix all the ingredients together and add the chocolate chips.
You will get a crumbly but even mixture.
Roll balls (the size of a tbsp) in the palm of your hands and place them onto a baking sheet. Press lightly so the balls get a cookie like form and cook in the oven for 10 minutes.
Remove from the oven and let cool down before serving.

Enjoy with a glass of plant milk or a warm cup of tea !

 

Mon make-up d’automne 100% vegan & cruelty-free. (Merci Aya Nature)

moi

Quand je suis devenue « végane » il y a environ un an, je me suis posée la question de savoir comment j’allais bien pouvoir trouver du maquillage qui ne contienne ni cire d’abeille, ni carmin, et qui ne soit pas testé sur des petits lapins blancs tout mignons ou autre êtres sensibles qui ont bien d’autres préoccupations que le rouge à lèvre.

Il y a quelques semaines, je suis enfin arrivée à bout de tout mon make-up non vegan (il était temps…je ne voulais pas jeter à la poubelle les reliquats de ma vie antérieure, mais il m’est maintenant vraiment insupportable de porter ou d’utiliser les diverses choses non-vegan acquises avant mon évolution vers une vie plus juste et en accord avec mes principes.)

Aussi, il était grand temps de passer à autre chose.

Et c’est à ce moment qu’Ariane de Aya Nature m’a contactée pour me faire découvrir sa boutique en ligne de produits cosmétiques 100% naturels et bio, mais aussi, et surtout, de produits de soin et de maquillage vegan & non testés sur les animaux. Et c’est toute excitée que je me suis lancée dans l’aventure des poudres compactes, mascaras et rouges à lèvre 100% vegan et 0% cruauté. Quel soulagement  !

Dans l’univers de la cosmétique, il est parfois compliqué de s’y retrouver. Un produit peut être labellisé « cruelty free » sans pour autant être « vegan », et inversement… Certaines marques proposent des produits vegan & non-vegan, d’autres jouent sur le côté « naturel », « bio », « green » alors qu’elles proposent des produits très peu éthiques…voire révoltants.
Il faut donc s’armer de patience pour tout déchiffrer sans se tromper.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec la rubrique VEGAN de Aya Nature, on est sûre et certaine de trouver de chouettes produits bio, naturels, sans vilains additifs ou colorants toxiques, qui correspondent à notre éthique, et que l’on peut commander en toute confiance. Et le tri est fait parmi les marques dont l’offre n’est pas entièrement vegan. (Comme c’est le cas chez Zao ou Lily Lolo)

Après une toute première commande (reçue très rapidement) et quelques semaines d’utilisation de mes nouveaux produits de maquillage, je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui les basiques qui ne me quitteront plus cette saison, car j’ai opté pour un make-up d’automne/hiver assez discret, mais efficace !

En terme de maquillage, j’ai toujours préféré la subtilité et la discrétion au tape à l’oeil.  Comme le dit ma maman, « un maquillage bien fait est un maquillage qui ne se voit pas. » De fait, ma routine est assez simple et comprend un concealer / une poudre compacte / un blush / un mascara / un rouge à lèvre. C’est tout. A cela s’ajoute un baume à lèvre transparent et/ou coloré car je suis sujette aux gerçures en hiver.

routineensemble

Voici donc en avant-première le détail de mon make-up d’automne/hiver 100% vegan & crueltyfree :

Le Concealer Lavera (7,50€) : Il est discret, couvrant juste ce qu’il faut, pas trop gras donc idéal pour les peaux mixtes comme la mienne, et convient parfaitement à ma carnation. J’ai choisi la teinte ivoire et j’en suis très contente.

La poudre compacte Zao (19,30€) : Cette poudre est parfaite, elle unifie le teint et préserve des brillances tout au long de la journée. J’ai opté pour la teinte brun beige 303, et grâce au magnifique boitier en bambou rechargeable, je pourrai à l’avenir ne commander que la poudre, ce qui est économique en plus d’être écologique !
Le petit plus, c’est la jolie housse en coton bio (voir toute première photo de l’article) dans laquelle est emballé le boitier en bambou. Très nature, jolie et pratique pour ranger sa poudre et la glisser dans son sac à main. J’aime beaucoup la possibilité de pouvoir recharger son maquillage et d’éviter ainsi de produire des déchets. Bravo Zao pour cette initiative.

Le blush Lily Lolo « Coming Up Roses » (13,90€) : Un très joli blush d’une teinte automnale et romantique pour des pommettes à croquer ! Je pensais que la marque Lily Lolo était 100% vegan mais non. Parmi les différents blush, certains contiennent du carmin (pour obtenir du carmin, il faut tuer des cochenilles…) Ceci dit, on peut vérifier sur le site de Lily Lolo que chaque produit est bien « vegan friendly » ce qui est bien sûr le cas pour le « coming up roses ». J’aime assez la transparence de cette marque quant à la composition de ses produits.

mascaraetlilylolo

Le Mascara Volume Lavera (9,95€) : Un mascara noir qui fait son job. Il est facile à appliquer, ne fait pas de paquet et tient toute la journée. Les produits Lavera sont ainsi. En plus d’être efficaces, simples et peu onéreux, ils ont l’avantage d’être souvent vegan et sans cruauté.

Le rouge à lèvres Zao (17€) : Comme j’adore le rouge à lèvre rouge, j’ai choisi la teinte rouge sombre mat et j’ai été vraiment surprise d’obtenir un si beau résultat. Ce rouge Zao n’a rien à envier aux rouges de grande marque que j’utilisais avant ! Il est également très agréable à poser, doux et soyeux, et apporte une jolie matité aux lèvres. J’adore son packaging bambou rechargeable, et j’ai très envie d’essayer d’autres teintes comme le prune mat ou le nude hâlé mat…

rougezao

Le baume à lèvre Crazy Rumors Leaping Bunny (3,90€) : Mon petit chouchou qui fait des lèvres toutes douces et hydratées. Je l’adore. Son parfum prune/abricot est gourmand à souhait et son look Leaping Bunny fait son petit effet (une partie des ventes de ce produit est reversée à la fondation « cruelty-free leaping bunny » qui lutte contre les tests sur les animaux, ce qui n’est pas pour me déplaire, vous l’imaginez). Allier beauté éthique et activisme doux, c’est plutôt génial non?

15-2-jpg
Il existe 40 parfums disponibles….oui 40 ! (pamplemousse, chocolat, banane, cerise noire, fraise, pain d’épice, pistache, chocolat menthe, citron vert, vanille, pêche gingembre, Ginger ale, mocha…. Si je m’écoutais, je les commanderais tous ! Cette découverte est vraiment un coup de coeur pour moi, d’autant que leur look est dynamique tout en étant féminin, fun et engagé. Au top.

crazyrumorsleapingbunny

mascaraetbaumes

Le joli baume à lèvres coloré Hibiskiss Crazy Rumors  (3,90€) sur la photo ci-dessus, c’est un cadeau qu’Arianne m’a fait lors de ma commande, il est délicieux en plus d’être très joli. Il s’agit d’un des 6 baumes à lèvres teintés, inspirés de la fleur d’hibiscus, que propose Crazy Rumors. Ici c’est le Tropical qui donne un très joli résultat sur mes lèvres. Encore une fois, je dois me retenir de ne pas tous les commander.


Voilà pour mon make-up d’automne/hiver 100% vegan-friendly ! Comme vous pouvez le constater, il n’est pas plus onéreux qu’une routine non vegan, bien au contraire. Pour environ 70€ je suis prête pour affronter l’automne et l’hiver en toute beauté.


J’espère vous avoir éclairée et donné envie d’aller voir les jolis produits qu’Aya Nature propose car la boutique est top et Ariane est une personne très douce et agréable, professionnelle et humaine. Dans un esprit « slow cosmétique », je préfère aujourd’hui passer mes commandes auprès de jeunes entrepreneurs français comme Ariane plutôt que d’alimenter des firmes gigantesques et inhumaines…

C’est tout pour aujourd’hui ! N’hésitez pas à me contacter si vous aviez des questions. Je vous répondrai avec plaisir.

Je remercie sincèrement Ariane de m’avoir fait découvrir Aya Nature et d’avoir intégré à sa boutique une très belle offre de cosmétiques qui ne contiennent aucun produit ou sous-produit animal et qui ne sont pas testés sur les animaux. C’est beau, c’est bien, et c’est avec grand plaisir que je passerai à nouveau commande via ce joli site :)
psst : l’envoi est rapide et Ariane écrit toujours un petit mot gentil à ses clientes. Et puis un pourcentage des ventes est reversé à la Fondation 30 Millions d’Amis, ce qui est chouette. 

 

 

Séduite par Nuoo, la box beauté naturelle & féminine.

visuel-box

La petite Nuoo box, vous connaissez?

J’ai eu la chance de la recevoir au mois de Septembre, et j’ai été tellement séduite par son concept, son contenu, et son esthétique, que j’ai eu très envie de vous en parler.

Composée de 5 produits* naturels et bio d’une grande qualité, d’un petit magazine beauté féminin très bien conçu, d’une petite carte illustrée, et d’une « découverte surprise du mois », la très jolie Nuoo box en carton recyclé, arrive chez vous chaque mois pendant 3, 6, 9 ou 12 mois, au choix.

Avec Nuoo, on peut découvrir de nouveaux cosmétiques bio et naturels, (beaucoup sont vegan/tous sont garantis non testés sur les animaux), les essayer, prendre le temps de les apprivoiser, et si on souhaite les intégrer à notre routine beauté, on peut les retrouver en grand format sur l’e-shop du site. Plutôt pratique et bien pensé donc.

Voici les produits et marques que j’ai pu découvrir dans la box de Septembre.

Par ordre de préférence :

Enorme coup de coeur pour le soin cocon de chez Karethic. Ce velouté vegan et bio est d’une douceur et d’une onctuosité incroyable. Son parfum à la mangue fraîche est vraiment très agréable, il apporte hydratation et nutrition aux peaux les plus sèches et s’utilise aussi bien en masque qu’en soin d’appoint. Et que dire du positionnement de la marque par rapport à la nature, aux femmes productrices de karité, et à la cosmétique « humaine » et « sincère »?  Je dis oui, oui, mille fois oui à Karethic !

La crème protectrice au Thym de chez Maternatura est également très agréable et fraîche. Elle fait les pieds tout doux, pénètre facilement et sent bon la provence !

Le baume déodorant Clémence & Vivien au packaging si délicat et féminin sent aussi divinement bon. Je l’essaierai dés que mon déodorant solide Lamazuna sera terminé et je vous en reparlerai.

Quant à la poudre Lily Lolo, je vous en parlerai dans un prochain article consacré à ma routine make-up 100% vegan.

On termine avec le petit stick parfum des Laboratoires Téane que j’ai trouvé très mignon et dont le parfum m’a effectivement remémoré des souvenirs d’enfance. Cette « Little madeleine » porte bien son nom. Malheureusement, elle contient de la cire d’abeille.

karethiclivret

J’ai également fait mention plus haut du petit magazine féminin Nuoo envoyé avec chaque box.
Ce mini mag, qui n’est mini que par sa taille, contient une myriade d’informations vraiment utiles et passionnantes. Il est très bien conçu, didactique et dynamique en plus d’être très esthétique.
Les photographies sont magnifiques, et le contenu permet d’en apprendre plus sur les marques reçues ainsi que sur la cosmétique et les soins à privilégier pour avoir une jolie peau, saine et lumineuse. On y trouve également des portraits d’utilisatrices, des bons plans voyage, et des recettes vegan !

Un supplément vraiment utile, et qui complète parfaitement bien les produits de la box.

Quant à la découverte du mois, il s’agissait de la superbe marque de bijoux éthiques Treez !
Un code promotionnel pour bénéficier d’une belle réduction sur l’ensemble du site était dans la box. On est décidément bien gâtées avec Nuoo.

Moi qui ai toujours été circonspecte quant aux box beauté, j’ai été séduite par la Nuoo dont l’univers féminin, doux, et dynamique, entre en totale cohérence avec les produits qui la composent.

La démarche est sincère, belle, et vraiment bien pensée.

Quel bonheur cela doit être que de la recevoir chaque mois chez soi !

Si Nuoo pouvait ajouter une option « végane » dans le profil beauté à remplir, alors je m’inscrirais pour la recevoir à vie ! En attendant, pour savoir ce que l’on consomme, on peut retrouver la liste des labels et certifications des produits Nuoo sur cette page.

Top non?

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui !
Et vous? Aimez-vous le concept des box beauté? Avez-vous déjà eu l’occasion de tester la Nuoo? Qu’en avez-vous pensé?

Belle journée à toutes !

*(miniatures jusqu’à 60ml)