Histoire et recette des mendiants de noël au chocolat noir.

mendiantsnoel5

Avant de parler petites noix & paprika, j’aimerais vous compter l’histoire des mendiants au chocolat. Promis, je m’efforcerai d’être brève. Néanmoins, il me semble important de s’intéresser un minimum aux origines des desserts et mignardises dont nous nous délectons. N’est-ce pas là faire preuve d’élégance et de savoir-vivre que d’être capable de parler doctement à nos convives des douceurs partagées à leurs côtés?

Si je suis passionnée de cuisine végétale, je suis également très curieuse, et j’aime m’enrichir de nouvelles connaissances afin d’avoir une vision globale, dynamique et intelligente de ce que je fais.

En réalisant mes mendiants, je me suis demandée quelle histoire pouvait bien se cacher derrière ces petites gourmandises à la fois si sobres et gourmandes, et au nom si peu attrayant.

Je vous le concède, les mendiants que je vous présente aujourd’hui ne sauraient être qualifiés de sobres. Mais c’est ainsi que je les aime, festifs et colorés, voire même un peu décadents. Assez éloignés en somme, de leurs origines provençales & moyenâgeuses…

mendiantsnoel6

mendiantsnoel4

Car les mendiants font en effet partie de la tradition provençale de Noël du « gros souper » servi le 24 Décembre avant la messe.
Ce « gros souper », qui n’en est pas un, suit des règles aussi strictes que symboliques : trois nappes blanches pour la Trinité (le Père, le Fils, et le Saint Esprit) –  trois chandeliers blancs allumés, trois soucoupes de blé germé de la Sainte Barbe. Composé de sept plats maigres, en souvenirs des 7 douleurs de Marie, et de 13 desserts représentant la Cène des douze apôtres réunis autour de Jésus, ce gros souper compte parmi les repas les plus importants de l’année dans la tradition provençale.

Parmi les treize desserts sus-mentionnés se trouvent les quatre fruits secs de nos fameux mendiants au chocolat : La figue de Provence, le raisin de Malaga, l’amande et la noisette, aussi connue sous le joli nom d’aveline.
Chacun de ces
 fruits représente un des quatre ordres mendiants de l’église du Moyen-Age.
Vous vous demandez probablement ce que peut bien être un ordre mendiant. C’est un ordre religieux qui dépend exclusivement de la charité pour vivre, et qui se consacre ainsi pleinement à sa dévotion religieuse. Parmi ces différents ordres datant du XIIe siècle, et représentés parmi les treize desserts, on retrouve :

Les Franciscains. Vêtus de longues tuniques à capuches brunes, ils sont représentés par le raisin de Malaga.
Les Carmes. Vêtus d’une robe marron, ils sont représentés par les avelines, ou noisettes.
Les Dominicains. Vêtus de blanc, ils sont représentés par les amandes.
Les Augustins. Vêtus de pourpre, ils sont représentés par la figue de Provence.

Voilà pourquoi nos mendiants portent ce nom. Je n’aurais jamais imaginé qu’une petite mignardise puisse être à ce point spirituelle et remplie de symboles !

Maintenant que vous avez de quoi briller à table le soir du 24, nous pouvons passer à la recette. Comme vous l’avez sûrement deviné, je n’ai absolument pas respecté la tradition, et seul l’ordre des Dominicains est représenté sur mes mendiants. La seule raison à cela est d’ordre gustative car j’adore les amandes et ne me soucie guère de religion.

Libre à vous de choisir les fruits secs qui garniront vos galets chocolatés, et s’il vous tient à coeur d’être fidèle à la tradition, alors vous connaissez déjà les ingrédients représentatifs des quatre ordres mendiants.
Sachez en outre que je vous fais une fleur car vous n’aurez pas à tempérer votre chocolat ! Il n’en sera cependant pas moins joli, c’est promis.

mendiantsnoel3

Ma recette des mendiants de Noël au chocolat noir.
Pour une trentaine de mendiants, il vous faudra :

  • 200 gr de bon chocolat noir (sans lait ni beurre)
  • Une poignée de noix de cajou torréfiées
  • Une poignée d’amandes
  • Une poignée de noix
  • Quelques morceaux de gingembre confits
  • Une poignée de cranberries séchées
  • Une poignée d’abricots secs
  • Des graines de sésame
  • Paprika, piment d’espelette…

Recette :

  1. Préparez d’abord vos fruits secs et confits en les répartissant au choix, dans de petits ramequins, ou en les disposant sur une planche. Le principe étant de les avoir à portée de main lorsque le chocolat sera fondu.
  2. Préparez ensuite une feuille de papier cuisson sur une plaque bien lisse ou sur un plan de travail (à côté d’une fenêtre de préférence, car il vous faudra laisser vos mendiants se solidifier dans un endroit aéré et frais, mais surtout pas trop froid).
  3. Cassez le chocolat en petits morceaux et faites-le fondre doucement au bain-marie en prenant soin de mélanger sans relâche avec une spatule afin que le chocolat ne durcisse pas.
  4. Une fois le chocolat lisse et fondu, ôtez la casserole du feu et placez-là à côté de votre espace de travail. Laissez le bol dans la casserole afin que le chocolat reste chaud et malléable, et veillez à ne pas vous brûler.
  5. A l’aide d’une petite cuillère, prélevez un peu de chocolat, déposez le sur le papier sulfurisé puis aplatissez en rond avec le dos de la cuillère afin de créer des petits disques. Commencez par deux ou trois disques ni trop fins, ni trop épais.
  6. Disposez les fruits secs et confits comme il vous plaît, et répétez l’opération jusqu’à ne plus avoir de chocolat.
  7. Laissez vos mendiants refroidir et se solidifier au frais environ une heure (à côté d’une fenêtre légèrement entrebaillée par exemple)
  8. Vos mendiants sont prêts ! Vous pouvez les conserver plusieurs semaines (mais je doute que vous n’y parveniez) dans une boite en métal ou un bocal en verre, à l’abri de la lumière, et à température ambiante (si toutefois vous ne vivez pas à Hawaï ou en Alaska).

Voilà.
J’espère que mon article et ma recette vous ont plu !
A très bientôt.
Emilie

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s