Des petits cakes vegan moelleux pomme & vanille pour les mini gourmands et les plus grands

cakemoelleuxauxpommescakemoelleuxauxpommesmain

Depuis l’anniversaire de ses 1 an, mon mini-moi manifeste de plus en plus son envie de manger comme un grand. Les petites compotes et autres purées ont fait leur temps ; ce que veut bébé à présent, c’est manger comme nous, pouvoir se saisir des aliments, les hûmer, les toucher, les croquer, les reposer dans son assiette et bavarder un peu avant d’y retourner.

C’est dans cet esprit que j’ai réalisé pour mon bébé ces petits cakes sains et gourmands  pomme-vanille, et sucrés au rapadura. Le rapadura est un sucre de canne complet, artisanal, et non raffiné, riche en oligo-éléments (50x plus que le sucre blanc) et au goût légèrement caramélisé. Je l’utilise ici pour ses qualités nutritionnelles, mais aussi car il est souhaitable, d’une manière générale, de préférer le sucre de canne complet au sucre blanc (ou de canne) raffiné.

S’il me tient à coeur de cuisiner des petits cakes et autres gâteaux gourmands pour mon mini, je souhaite aussi que ces derniers soient équilibrés et sains. Le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux nous donne un avantage considérable en terme de nutrition & santé : exit les oeufs, le beurre, la crème, le cholestérol, les graisses saturées…

cakemoelleuxauxpommes2

Vous le verrez, ces petits cakes ont plusieurs avantages :

D’une part, ils sont très simples et rapides à réaliser. Nul besoin de balance ou de tasse à mesurer pour quantifier vos ingrédients, seul un pot de yaourt au soja vous sera nécessaire. Si vous êtes habituée à la célèbre recette du gâteau au yaourt, sachez que j’en reprends ici les codes, en version végétale.

Mes petits cakes ont aussi l’avantage d’être équilibrés sur un plan nutritionnel : Farine de blé, huile végétale, rapadura, yaourt au soja, pomme et gousse de vanille ; tous ces ingrédients très simples et naturels (choisissez-les biologiques) apporteront à votre petit les protéines, fibres, et vitamines dont il a besoin pour se dépenser, sans surcharger son organisme en mauvaises graisses et autres sucres raffinés.

Pour finir, de par leur forme, leur texture et leur taille, mes petits cakes conviennent parfaitement aux petites mains et mâchoires des grands bébés qui pourront ainsi s’autonomiser en douceur sans risquer de s’étouffer. (attention, il est préférable que votre enfant ait au moins 4 dents et l’habitude de mastiquer ses aliments avant de lui donner ces mini cakes. Veillez aussi à ne jamais laisser bébé sans surveillance dans sa chaise haute).

img_8939

Voici donc ma recette pour 5 petits cakes moelleux à la pomme et à la vanille. Si vous le souhaitez, vous pouvez multiplier les proportions par deux et obtenir ainsi 10 mini cakes à conserver au congélateur pour plus tard.

Pour 5 mini cakes, il vous faudra :

  • 1 pot de 125 g de yaourt de soja
  • 1/2 à 3/4 de pot de rapadura
  • 1/2 c.à.c de poudre à lever
  • 1/4 de gousse de vanille
  • 1/4 de pot d’huile végétale (type Isio 4)
  • 1 pot 1/2 de farine de blé T45
  • 1/2 pomme (environ 100g)

Recette :

Battre au fouet dans un saladier le yaourt de soja, le rapadura la poudre à lever et les grains de vanille que vous aurez préalablement récoltés de la gousse. (Pour se faire, couper la gousse dans la longueur, ouvrez-là puis grattez avec la pointe de votre couteau).
Ajoutez ensuite l’huile, fouettez bien, puis incorporez la farine.
Une fois votre préparation bien lisse et homogène, coupez la 1/2 pomme en petits dés façon mirepoix, puis donnez un ou deux tours de fouet supplémentaires.
Répartissez dans de petits moules à cake préalablement huilés puis enfournez à 180° pour 15-20 minutes. Vérifiez que la pointe d’un couteau ressorte humide (ni pâteuse, ni sèche) d’un des petits cakes avant de les sortir du four.

Laissez refroidir avant de démouler.
Vous pouvez conserver ces mini cakes dans un tupperware une fois bien refroidis, environ deux jours.

Voilà, j’espère que votre tout-petit se régalera autant que le mien !
Très belle journée à vous !

cakemoelleuxauxpommes3

Publicités

Objectif zéro-déchet avec Lamazuna !

panier2lamazuna

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de faire le vide dans ma salle de bain, de me débarrasser des produits accumulés au fil du temps et dont je ne me servais plus (bouteilles, flacons, tubes, pots, sticks…) pour ne garder que l’essentiel. J’avais besoin d’y voir plus clair, de me délester du superflu et des emballages envahissants, afin d’évoluer vers des soins qui seraient plus écolo-nomiques et naturels. Et comme la vie est souvent bien faite, c’est au même moment que j’ai découvert Lamazuna et ses petits soins cosmétiques solides & zéro-déchet.

Lamazuna, (qui veut dire jolie jeune femme en géorgien) c’est la marque pétillante de Laetitia, une vendéenne de trente printemps qui a choisi de parier sur des soins durables, non testés sur les animaux, faits en France, et naturels.

Lamazuna propose une gamme originale et réfléchie de shampoings, déodorants, et dentifrices, mais également des lingettes démaquillantes réutilisables plus de 300 fois, des oriculis, mochi-mochis…et des cups féminines.

Et tous ces produits vegan & cruelty-free sont emballés dans de jolis petits packagings frais, colorés, et compostables ! Lamazuna a également reçu le label « slow cosmétique » qui garantit que la marque s’engage de manière globale à être en phase avec la planète et les êtres vivants qui la peuplent.

Vous l’imaginez, je ne pouvais pas passer à côté d’une si jolie marque dont la démarche est à la fois belle, éthique, sincère, et ludique.
Voici une revue illustrée des produits que j’ai pu tester :

  Le dentifrice solide à la menthe poivrée (ancienne formule)

dentifricelamazuna

Il s’agit d’un dentifrice au carbonate de calcium, à l’argile blanche et à la menthe poivrée.

L’idée, c’est de mouiller sa brosse et de la frotter contre le mini cannelé pour récolter un peu de dentifrice, puis de se laver les dents comme à l’accoutumée. Après utilisation, on place le bâtonnet tête vers le haut dans un mini verre pour qu’il sèche bien.

Et quand il fait trop chaud, on met son cannelé au frigo pour qu’il ne fonde pas, et le tour est joué. Une fois le dentifrice terminé, on composte le bâtonnet !

Personnellement j’ai ressenti une réelle sensation de fraîcheur et de propreté après chaque utilisation, et j’ai bien aimé le côté ludique de ce bâtonnet dentifrice qui ressemble à une petite glace.
Adopté !
Edit : la formule du dentifrice a changé depuis la rédaction de mon article. Je préférais l’ancienne à la nouvelle que je trouve moins moussante et moins agréable en bouche. Dommage.

 Le shampoing solide à la litsée citronnée.

shampoo2lamazuna

Il contient du Rhassoul, de l’huile de coco, des huiles essentielles et …. zéro sulfates.
Ce petit cannelé tout mignon peut remplacer deux bouteilles de shampoing classiques à lui tout seul. Pour l’utiliser, on le mouille d’abord puis on le frotte sur le cuir chevelu (mouillé aussi) jusqu’à obtenir de la mousse. Ensuite on n’a plus qu’à se shampouiner et à rincer comme avec un shampoing classique. Quand on a fini, on pose le cannelé dans un porte savon qui évacue l’eau, et on le laisse sécher tranquillement jusqu’à la prochaine utilisation.

J’ai beaucoup aimé ce shampoing solide. je l’ai trouvé très agréable, frais, et vraiment efficace. Mes cheveux brillent plus, ils sont délicatement parfumés et tout doux. Je ne pensais pas qu’un shampoing solide puisse faire autant de bien à mes cheveux. Je l’adopte également !

Lamazuna en propose deux autres versions, pour cheveux normaux et secs. Et parfois, on peut trouver des éditions spéciales, comme celle au chocolat que j’ai réussi à me procurer alors qu’elle n’était plus disponible sur le site !  Je me languis de l’essayer car il sent divinement bon. Et je surveille avec attention les prochaines éditions spéciales car elles n’ont pas l’air de rester dispo très longtemps. 

Le déodorant solide au Palmarosa.

deolamazuna
Il est 100% naturel, plus efficace que les déodorants sans sels d’aluminium (à éviter comme la peste si vous tenez à votre vie) et il dure aussi longtemps que deux sticks de déodorant classiques. Sa composition toute clean et rassurante me plait beaucoup : huile de coco, cire végétale de tournesol, argile blanche, bicarbonate, et huiles essentielles de palmarosa.

Il est simple à utiliser et ne prend pas de place. On le passe sous le robinet puis sous les aisselles et on l’oublie toute la journée. Comme pour les autres produits solides, on le laisse sécher après utilisation.
Je l’ai trouvé très efficace et j’ai apprécié son parfum frais et discret.
Rien à dire de plus. Il fait son job et en plus il est tout mignon.

L’éponge de konjac.

konjakepongedeux

Fabriquée à partir de racines de konjac en poudre et d’eau, elle ne pourrait pas être plus naturelle. Cette petite éponge prend du volume et devient toute douce lorsqu’elle est gorgée d’eau. Elle est alors idéale pour nettoyer et exfolier le visage en douceur, mais aussi pour la toilette de bébé.
Il faut bien rincer l’éponge après utilisation et la faire sécher dans un endroit sec afin que les bactéries ne s’y infiltrent pas.
Je l’ai essayée lors du bain de mon petit chat et j’ai été très heureuse de constater qu’en plus de nettoyer en douceur mon bébé, elle lui a procuré des sensations toutes douces, comme un petit massage. Je la lui ai passée en effectuant des petits mouvements circulaires et bébé s’est trouvé tout détendu.
Quant à moi, j’en utilise une autre pour exfolier mon visage et j’en suis très contente. Elle nettoie et masse en douceur, procure comme un léger gommage et a vraiment un effet relaxant.

panierlamazunadeux

Voilà, pour ma revue. C’est un sans faute. Cette petite marque toute féminine et moderne m’a vraiment conquise, et je suis très heureuse qu’elle existe !

Lamazuna nous donne la possibilité d’agir concrètement pour la planète, et ce en toute féminité. Alors pourquoi s’en priver?

Et vous? Avez-vous testé les cosmétiques solides? Avez-vous envie de tenter?

Les doux savons à froid de Gaiia.

gaiiarelief

Aujourd’hui nous quittons la cuisine, et c’est côté salle de bain que je vous invite afin de vous parler des merveilleux petits savons de la marque GAIIA.

GAIIA a été créée en 2009 par deux amis, Frank et Philippe, dont le rêve était de devenir savonniers à froid.

Portés par des valeurs humanistes et éthiques, ces deux passionnés confectionnent avec amour et professionalisme des savons naturels, surgras et émollients, biodégradables, sans substance chimiques, et non testés sur les animaux !

Et c’est tout naturellement qu’ils ont reçu la mention  « Slow Cosmétique ».

Ce label « slow cosmétique » est un véritable souffle d’espoir dans le domaine de la beauté et du soin. En effet il récompense et gratifie d’étoiles (de 1 à 3) les marques dont la démarche est à la fois éthique, écologique, humaine et respectueuse.

Bien au-delà d’un vague « certifié bio » qui malheureusement ne veut plus dire grand chose aujourd’hui, il s’agit d’un label global qui vous assure que toutes les étapes de production de votre soin cosmétique entrent en cohérence les unes avec les autres.
(Un cosmétique bio testé sur les animaux, ou produit à grande échelle dans un pays où les coûts de production seraient moindre, ne bénéficierait pas de la mention slow cosmétique)

Les savons GAIIA ont reçu ce label car leur marque « est respectueuse de tous les intervenants, pour délivrer, au final, un produit composé tout autant de qualités humaines que de matières précieuses. »

Alors voilà, les savons GAIIA ont été pour moi une révélation, et c’est avec plaisir que je vous en parle dans cet article qui ouvre également ma rubrique beauté.

gaiiadeuxprofil

Mon amour des savons ne date pas d’hier.
J’ai toujours aimé ces petits pains tout simples et évanescents.
Ils sont pour moi bien plus sincères et authentiques que les gels douche chimiques enfermés dans leurs flacons en plastique.

Mais nombre des savons que j’ai utilisés manquaient de douceur et asséchaient ma peau, ne me laissant d’autre choix que de faire suivre le bain d’un massage à l’huile ou d’une crème riche pour retrouver la douceur et l’élasticité de ma peau.

Et puis il y a peu de temps, alors que j’étais en quête de produits de soin et de beauté dont la philosophie correspondrait à mes attentes en matière d’éthique, d’écologie et de slow cosmétique, j’ai découvert GAIIA et ses savons à froid.

gaiiatroispetitssavons

Les savons GAIIA répondent en tous points à mes attentes en matière de soin et de cosmétique : D’abord ils sont jolis, très doux, et hydratants. Ils ne contiennent aucune substance synthétique ou animale, sont biodégradables, et certifiés sans cruauté ! Enfin, ces savons sont faits en France. Dernier détail qui a son importance, l’un d’entre eux, « l’unique », le plus simple et naturel de tous, convient parfaitement à la peau fragile de mon bébé. Je l’ai depuis adopté et j’en suis vraiment très contente.

Que demander de mieux si ce n’est d’avoir tous les savons GAIIA dans ma salle de bain?

Mais pour commencer, je vais vous parler du Sensuel et de l’Unique…

Le Sensuel, qui porte très bien son nom, est surgras à 6,5%. Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, de glycérine naturelle, et parfumé aux huiles essentielles d’Ylang Ylang, de Patchouli, de Coriandre et de Gingembre…
Ce savon légèrement coloré à l’ocre est un petit poème qui vous transporte dans un monde de sensations qu’il est difficile de quitter une fois que l’on y est…Et au sortir de la douche, votre peau est délicatement parfumée et douce comme après un gommage léger.

Comment ne pas succomber ?

L’unique, quant à lui, est un savon surgras à 7,5%, très hydratant et merveilleusement doux.
Il est composé de 4 huiles végétales, d’eau, et de glycérine naturelle.
C’est tout, et c’est ce qui me plait.

Je l’ai utilisé après un démaquillage à l’huile de coco, puis seul comme démaquillant, et dans les deux cas, je n’ai pas absolument pas eu la peau sèche, bien au contraire, ma peau semblait avoir retrouvé son hydratation naturelle, tout en étant parfaitement propre et parfaitement démaquillée.

Comme je vous le disais, ce petit savon tout doux convient aussi à la toilette de mon bébé.
Je trouve sa composition 100% naturelle très rassurante, et le plus extraordinaire, c’est que la peau de mon petit chat est encore plus douce après le bain.
Je fais juste bien attention à ne pas lui en mettre dans les yeux car aussi doux puissent être les savons de chez GAIIA, ils piquent les yeux, comme tous les savons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai vraiment été séduite et conquise par cette jolie marque engagée et dont la philosophie entre en résonance avec ma conception du monde.

Et puis ces savons sont tellement doux et agréables à utiliser qu’il aurait été dommage de ne pas partager cette découverte avec vous.
Si vous êtes aussi dans une dynamique de privilégier des produits de qualité, respectueux et doux pour la planète, alors je vous encourage à essayer les savons GAIIA et à les adopter dans votre routine quotidienne.

Dans un prochain article je vous parlerai du Gourmand (cannelle, orange, bigaradier, patchouli, bergamote) et de l’Evident (basilic, lavande) qui attendent sagement dans leur petite boite que je les essaye !

Si vous souhaitez en savoir plus sur GAIIA, c’est par ici !

Très belle journée slow cosmétique à vous !

 

 

 

 

 

Une petite purée de carottes au quinoa pour bébé / A quinoa and carrot purée for baby

quinoapuree

scroll to reach the english version.

Cette petite purée est idéale à partir de 9 mois. Si votre bébé est plus jeune, vous pouvez passer l’étape quinoa et tout simplement lui préparer une purée de carottes à l’ail et au cumin.

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour cette recette : des carottes nouvelles, du quinoa, de l’ail, du cumin, un peu d’huile végétale, et beaucoup d’amour. Rien de plus, rien de moins. Vous obtiendrez pour votre bébé un repas aux saveurs légèrement orientales, très complet et idéal pour éveiller tous ses sens : couleurs, odeurs, et textures s’associent harmonieusement autour de ce petit plat pour le plus grand plaisir et l’éveil de votre tout-petit.

Les repas de bébé ont en effet plusieurs fonctions : en plus de nourrir, ils sont une source d’échange, de découverte, de plaisir et d’éveil des sens. Quand on prend le temps de laisser son bébé découvrir, que l’on fait abstraction des lessives à venir ou du débarbouillage annoncé, on se rend compte que tout un univers s’offre au petit et que les repas deviennent soudainement bien plus stimulants, intéressants et faciles !

Si vous souhaitez aller dans ce sens, vous pouvez également faire cuire sous forme de bâtonnets une partie des légumes cuisinés en purée, et les proposer à votre bébé afin qu’il puisse les manipuler, grignoter, écraser ou déchiqueter (ce qui est le plus probable au début) tout seul. Je parlerai de cette méthode de diversification menée par l’enfant dans un prochain article, mais il me semble important de pouvoir à la fois s’assurer que son bébé mang assez, tout en le laissant prendre en main littéralement son alimentation et lui apprendre en douceur à être autonome à table. C’est un bon compromis que j’ai trouvé et je vous invite à essayer si vous le souhaitez. Attention à bien cuire les bâtonnets de légumes. Ceux-ci doivent être fondants pour que bébé puisse les mâcher sans difficulté.

Voici maintenant un petit tour d’horizon des produits qui composent ma recette :

puréequoonaLe quinoa.
Le quinoa est une pseudo céréale que l’on qualifie volontiers de super-aliment tant ses propriétés nutritionnelles sont excellentes. Riche en protéines, en fibres et en nutriments, il constitue une excellente alternative à la viande et se marie à de nombreux légumes savoureux que bébé adorera manger. Attention à bien le mixer !

La carotte.
Riche en bêta-carotènes, en fibres et en vitamine A, K, B et C, elle plait en général beaucoup aux bébés et peut s’associer facilement à différentes légumineuses ou céréales.

L’ail.
Excellent pour la santé, il protège des infections, facilite la digestion et purifie littéralement l’organisme. J’en mets régulièrement dans les plats de mon bébé et ces derniers s’en trouvent ainsi relevés juste ce qu’il faut.

Le cumin que j’utilise aussi dans cette recette s’avère être un très bon antioxydant et un anti-microbien de choix. Il est aussi très apprécié pour soulager les coliques du nourrisson (sous forme de tisane). Une épice que j’aime utiliser pour apporter une petite touche orientale aux plats de mon bébé.

Voilà pour les ingrédients, passons maintenant à la recette !

Pour réaliser une purée de carottes au quinoa, il vous faudra :

  • 160 g de carottes nouvelles (en fonction de l’âge de bébé)
  • 40 g de quinoa
  • 1 pincée de poudre de cumin
  • 1 petite gousse d’ail (dont vous aurez retiré le germe)
  • 1 c.à.c d’huile de votre choix (cameline, courge, lin, chia, olive, colza…)

Recette :

Epluchez, lavez et coupez en petits morceaux et bâtonnets vos carottes (les bâtonnets sont destinés à la découverte menée par votre bébé).
Epluchez la gousse d’ail, coupez-là en deux et retirer le germe qui se trouve à l’intérieur. Faites cuire les carottes et l’ail au cuit-vapeur.
Rincez le quinoa puis laissez cuire une vingtaine de minutes dans 3x son volume en eau.
Une fois les carottes cuites, gardez les bâtonnets de côté, ajoutez le quinoa, le cumin et  l’huile, puis mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Laissez tiédir puis servez.

J’espère que votre bébé se régalera !
Très belle journée à vous.
Emilie

English version

This wholesome healthy meal is great for 9 months old. If your baby is not yet 9, remove the quinoa and fix your baby a little cute carrot, garlic and cumin purée.

All you need to make my recipe is : carrots, quinoa, cumin, garlic, oil and a lot of love. Nothing less, nothing more. Your baby will enjoy a savory and very complete dish, discover new textures, odours and colors, and his senses will be greatly stimulated, which is very important as it will keep your baby interested in his meals and happy to eat. And a happy baby makes a happy mummy.

If you wish to give your baby a little autonomy but are scared that he might not eat enough or choke on his own food, you can prepare well cooked veggie sticks and let him play with, nibble or crush with his little hands. This is what I do with my babe and he really enjoys being able to discover what he eats on his own. I have the satisfaction to see him making great progress and at the same time, I am sure he eats enough.

Just make sure your sticks are well cooked and melt easily so your baby does not have a hard time eating them on his own if he ventures in this direction.

Now, the ingredients for this recipe are all healthy, wholesome and perfect to give your vegan baby all the proteins and vitamins he needs. Please make sure you see a specialist if you have any doubts and make your own research too. Having a vegan baby is great but it takes work and energy as you will need to choose the best ingredients, vegetables, oils and so on to make sure your little bub gets enough.

Today I chose quinoa as the main source of protein. Quinoa is quite healthy and is considered to be a superfood as its nutritious profile is indeed excellent.

Carrots are rich in fibers, antioxydants, bêta-caroten and vitamins : A, K, B, and C. Babies usually love carrots for their sweet taste and their vivid colour.

Garlic is amazing. I hope you eat garlic regularly because it does wonders to your body. It cleanses, detoxifies and protects you. It is also a great option to spice up your baby’s dishes. A great way to make these little meals more savoury.

Cumin is a spice I love to use to. Same as garlic, it protects and also soothes your baby’s upset stomach. I love its slightly oriental taste. Cumin is wonderful when used with carrots or lentils.

Now, the recipe !

For one portion, you will need :

  • 160 g of carrots (depending on the age of your baby)
  • 40 g of quinoa
  • 1 pinch of cumin
  • 1 small garlic clove
  • 1 tsp of oil (use colza, olive, chia, camelina, butternut, or any great oil you can think of)

Recipe:

Get your carrots ready. (Peel, wash, cut) you can make sticks if you wish to give it a try. Cut the garlic clove in two and remove the inside germ. Put everything in your steamer and let cook.
Meanwhile, get your quinoa ready. Wash and cook for about 20 minutes in a saucepan with 3x vol water.

Once your carrots are ready, remove the sticks and keep them aside, pour the quinoa, carrots, cumin, garlic and oil into a blender and blend until you get a nice creamy purée Let it cool and serve.

I hope your vegan or non vegan baby will enjoy my recipe !

Have a great day.

Emilie

 

 

 

 

Une douceur aux deux saveurs pomme & poire pour le goûter de bébé / A sweet apple & pear compote for baby.

compotepoire2

Scroll to get to the english version

S’il vous arrive parfois de vous demander ce que vous pourriez bien donner à bébé en dessert ou au goûter, je vous conseille cette petite douceur pomme/poire très simple à réaliser.

Idéale au moment de la diversification pour proposer des duos de fruits au tout-petit, cette compote maison au goût légèrement acidulé fera aussi le bonheur des plus grands. Mon bébé de 9 mois l’apprécie toujours autant. Les choses les plus simples ne sont-elles pas bien souvent les meilleures?

Attention, si votre tout petit n’a pas encore goûté à la pomme ou à la poire, je vous conseille d’introduire ces fruits un par un avant de les lui proposer ensemble. Il vous sera ainsi plus facile de détecter une éventuelle intolérance ou allergie, et votre bébé sera plus à même de « comprendre » ce qu’il mange et de reconnaitre le goût des fruits séparément puis ensuite mélangés.

Cette compote étant légère, il faut bien veiller à la proposer à bébé après un repas « copieux » incluant « légumineuses, légumes et céréales ». Si au contraire le plat principal de bébé ne contient pas de céréales, alors vous pouvez opter pour une crème de millet aux pommes et à la vanille par exemple.

Vous pouvez également proposer cette compote pour le goûter, seule ou accompagnée d’une galette de riz ou d’un biscuit sans sucre type boudoir (en fonction de l’âge de votre petit).

compotepoire

Passons maintenant à la recette !

Pour une portion de compote aux deux saveurs, il vous faudra :

  • 1 petite pomme goûteuse type jonagold ou reinette
  • 1 petite poire

Recette :

Epluchez, lavez et coupez vos fruits en petits cubes. Faites cuire au cuit-vapeur puis mixez avec un trait de l’eau de cuisson. Laissez tiédir puis versez dans un ramequin ou un petit pot en verre.

Le mignon petit pot sur la photo est un Mason Jar – Jelly Quilt 4oz, trouvé sur Le Comptoir Américain !

Je vous souhaite un très bon goûter fruité avec bébé !

 

English version

Have you ever wondered what to give to baby for dessert or snack time? It happened to me a few times, and whenever in doubt, I opt for simple and easy-to-make options. Like this apple and pear compote for instance.

Ideal if you are starting your baby on solid food, and still great if your little one is older.

My only advice is to make sure your baby has already tried apples and pears separately before mixing them in one compote. By doing this, you will make sure to identify the source of a possible intolerance or allergy, and your baby will have an easier time « understanding » what he eats.

As this compote is rather light, be sure that baby had a filling meal with veggies, cereals and leguminous plants before you opt for this compote. Otherwise, make a more filling and nutritious dessert like  my apple, vanilla and almond millet cream.

Now, let’s cook !

For one portion, you will need :

  • 1 little tasty apple
  • 1 little pear

Recipe :

Peel the skin off your fruits. Wash and cut into small pieces, and cook with your favorite steamer. When your fruits are ready, remove a little water and mix until you get an onctuous compote-like texture.

Pour into a little glass jar (the one pictured here is a Mason Jar – Jelly Quilt 4oz) and let it cool before you serve.

I hope you and baby enjoy my recipe !

 

 

Une crème de riz au brocoli, tofu soyeux et à l’huile de cameline pour bébé / A brocoli, silk tofu rice cream for baby.

puréebrocolisbébé3

scroll to get to the english version.

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une recette que j’ai créée récemment pour mon bébé veggie et que j’affectionne particulièrement tant elle est savoureuse et complète sur un plan nutritionnel. Il s’agit d’une crème de riz au brocoli et tofu soyeux, assaisonnée d’huile de cameline.

Très complète, cette petite crème toute douce et très simple à réaliser contient tout ce dont l’organisme du bébé de 9 mois a besoin pour bien grandir : protéines végétales, fer, calcium, vitamines, acides gras essentiels, et oméga 3. Un petit plat hyper complet en somme !

Si votre bébé n’a pas encore 9 mois, je vous invite à attendre encore un peu avant de lui donner du tofu soyeux (et ce à cause du risque d’allergie potentiel). Ma recette peut se moduler, et vous obtiendrez une délicieuse crème de riz au brocoli adaptée à l’âge de votre petit.

puréebroco

Mais avant de vous livrer ma recette, je tiens à vous présenter les 4 ingrédients qui la composent car ils sont tous très intéressants sur un plan nutritionnel, et gagnent à être connus et intégrés dans l’alimentation de bébé, qu’il soit végéta*ien ou pas !

Le tofu soyeux.
Le tofu soyeux, qui n’est rien de plus que du lait de soja « caillé », représente une excellente alternative à la viande et aux produits laitiers tant sa teneur en protéines et en fer est élevée. Et pour faciliter l’absorption du fer par l’organisme, rien de mieux que la vitamine c. Ce qui nous amène au brocoli.

Le brocoli.
Ce crucifère riche en vitamine K, B2 et B9 contient également un taux élevé de vitamine c. Et la vitamine c nous intéresse car elle aide le fer à se fixer à l’organisme. Lorsque l’on sait que les besoins en fer d’un bébé sont difficiles à satisfaire, (et ce qu’il s’agisse d’un bébé omnivore ou végétalien), il est primordial d’associer le plus souvent possible, et au cours d’un même repas fer+vitamine c.

Le riz.
La crème de riz complet est une farine de riz très fine et précuite à la vapeur. Naturellement sans gluten, cette céréale est la plus digeste de toutes.
Je l’ai choisie pour accompagner le brocoli afin de ne pas surcharger le système digestif de mon bébé.

L’huile de cameline.
Cette huile gourmande est très riche en oméga 3 et en acides gras essentiels, parfaitement adaptée à l’alimentation végéta*ienne du tout petit dont les besoins en oméga 3 sont importants.

broco

Maintenant que vous savez tout, passons à la recette !

Pour 2-3  portions, il vous faudra :

  • 1 petit brocoli (environ 300g)
  • 120 g de tofu soyeux
  • 4 c.à.s de crème de riz précuit
  • 1 c.à.s d’huile de cameline

Recette

Préparez le brocoli. Retirez la peau et les feuilles, lavez puis coupez le brocoli en petits morceaux et faites cuire à la vapeur. (Gardez l’eau de cuisson! Une grande partie des vitamines s’y trouvent)
Mixez ensuite le brocoli, le tofu soyeux, la crème de riz et l’huile de cameline avec l’eau de cuisson jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène.
Répartissez une portion dans un petit bol en bambou ou en céramique, et laissez tiédir avant de donner son repas à bébé. Conservez le reste de la préparation dans un récipient ou deux avec couvercle et conservez 48h au réfrigérateur, ou plus au congélateur.

J’espère que vous et votre bébé avez aimé cette recette !

Belle journée,

Emilie

 

English version

Today I am sharing with you a new recipe that I created recently for my vegan baby. I really like how soft, tasty and easy to make this brocoli, silk tofu, rice cream is.

This wholesome and highly nutritious meal will provide your baby with all the nutrients, proteins, iron, vitamins and omega 3 he needs to grow up healthy !

If your baby is not yet 9 months old, I recommend you do not use silk tofu yet and stick to the veggie cream. You will get a nice brocoli and rice meal adapted for your 6 to 9 months old.
I started to give tofu to my baby boy when he got 9 months old, and I feel it was the right thing to do, but we are all different and I can only encourage you to ask your pediatrician in case you have questions.

All the ingredients here have been chosen carefully. I always manage to select ingredients that combine well, be it for their taste or their nutritious profile. Brocoli is highly rich in vitamin C, and thus makes it easier for your baby to fix the iron contained in silk tofu. Silk tofu is rich in iron, protein and calcium, and is the best protein provider you can find if you are vegan. I chose rice because it is light, gluten free, and easy to digest. Now, camelina oil is one of the best oils you can give to your baby as it is highly rich in omega 3, and your baby needs omega 3. (his brains especially)

Now that you know why I chose these ingredients, let’s cook !

For 2 to 3 portions, you will need :

  • 1 small brocoli (aprox 300g)
  • 120 g silk tofu
  • 4 tbsp rice cream (it’s a precooked rice flour)
  • 1 tbsp camelina oil

Recipe :

Wash and remove the skin and leaves of the brocoli. Cut into small pieces and cook with a steamer. I use a babycook steamer and blender, and it makes my life easier. When the brocoli is ready, pour into a blender with the remaining water. Add your silk tofu, rice cream and camelina oil and mix until you get a creamy even texture.

Pour into a small bowl, let it cool and serve to your baby. You can keep the rest of the cream in a closed container for 48h in your fridge. Or longer in your freezer.

I hope you and baby liked my recipe !