Jardins en Fleurs pour la Maison Colom #4. Betteraves et légumes d’hiver au thym et à l’ail.

legumesracinesfour2

J’ai le plaisir de partager avec vous aujourd’hui ma recette n°4 réalisée avec les produits de la Maison Colom, à l’occasion de notre partenariat gourmand autour de leurs fruits et légumes d’exception.

Aujourd’hui, c’est la betterave qui est à l’honneur, car j’en ai reçues de très belles dans mon panier garni. J’ai choisi de cuisiner ces betteraves de façon plutôt inhabituelle, et de les faire cuire au four accompagnées de pommes de terre, d’oignons, de gousses d’ail, de thym et d’une pointe de paprika. J’adore les légumes cuits au four et je m’en régale chaque hiver. La cuisson au four donne une texture à la fois moelleux et croquante aux légumes, et les herbes et condiments que j’utilise en plus, subliment à merveille les légumes racines les plus simples : pommes de terre, panais, carottes, choux de Bruxelles. Je crois qu’aucun d’eux n’a pas eu droit à une cuisson au four dans ma cuisine !

Quand à la betterave au four, elle est absolument divine, et je ne m’attendais vraiment pas à un tel résultat après cuisson : une betterave fondante à souhait, à la peau légèrement grillée, qui trouve parfaitement sa place aux côtés de la pomme de terre, des oignons, du thym et de l’ail, leur ajoutant une très légère note sucrée, pour un plat haut en saveurs et dont nous nous sommes régalés avec mon fiancé. J’en ai même préparé une part non salée pour mon bébé, qui a tout terminé.

Ces beaux légumes au four accompagneront à merveille des frites de polenta, un pavé de tofu grillé aux herbes ou encore une galette de céréales aux pignons de pin. Libre à vous de les déguster tels quels également, car ce plat est plutôt nourrissant !

Et en dessert, comme c’est la Saint Valentin aujourd’hui, pourquoi ne pas réaliser de jolies tartelettes aux pommes et à la crème d’amande « Bouquet de Roses »?

legumesracinesfour1

Ingrédients pour deux personnes :

  • 2 belles betteraves
  • 6-8 pommes de terre petites à moyennes
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • sel et poivre
  • 5 branches de thym
  • Paprika

Recette :

  1. Faites cuire vos betteraves pendant 1h au moins à feu moyen-fort.
  2. Nettoyez vos pommes de terres et détaillez-les en morceaux réguliers.
  3. Pelez vos oignons et coupez-les en 4 quartiers.
  4. Retirez la peau des betteraves puis coupez en deux, puis en quatre, puis en quartiers de tailles assez égales, plus gros que les pommes de terre.
  5. Pré-chauffez votre four à 200°.
  6. Disposez tous vos légumes dans un plat allant au four.
  7. Ajoutez vos gousses d’ail (entières)
  8. Arrosez d’huiles d’olive, salez, poivrez et ajoutez une pointe de paprika
  9. Mélangez le tout
  10. Disposez vos branches de thym de façon à ce qu’elles ne brûlent pas pendant la cuisson, un peu cachée sous les légumes.
  11. Laissez cuire environ 25 minutes à 200° puis baissez le four à 175° pour 15-20 minutes supplémentaires. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois à ce moment là.
  12. Surveillez bien la cuisson. Vos légumes doivent être dorés mais pas noircis.
  13. Sortez votre plat du four et disposez vos légumes dans une assiette.
  14. Bon appétit !

legumesracinesfour
J’espère que ma recette vous a plu.
A très bientôt autour d’un prochain article très gourmand.
Emilie

Publicités

Des pancakes vegan pour le goûter.

babypancakes

A l’heure du goûter, nombreuses sont les mamans qui se posent la question de savoir comment régaler leurs enfants tout en leur apportant des aliments sains et bons pour la santé. A l’heure des chocos et autres nutell* industriels, il peut sembler difficile en effet de concilier nutrition et gourmandise …

Et l’on pense souvent à tort qu’une alternative saine aux biscuits se trouve, au choix, dans un quartier de pomme, un yaourt nature, ou un morceau de pain rassis…A tort, bien heureusement, car il existe en effet une myriade de douceurs aussi saines que gourmandes à proposer à nos petits !

Et c’est avec cet article entre autre, que j’espère vous convaincre qu’il est tout à fait possible d’allier nutrition et gourmandise à l’heure du goûter, et de proposer à nos enfants, des 4 heures aussi savoureux qu’équilibrés, qui n’ont rien à envier aux biscuits et autres chocos de la grande distribution, bien trop sucrés et gras pour eux.

J’aimerais aussi vous montrer que le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux n’est en rien synonyme de privation, et qu’un petit veggie peut tout autant se régaler que ses copains, (voire plus) sans avoir le sentiment d’être privé de quoi que ce soit, ou d’être différent !

Et mes petits pancakes en sont la preuve !

Il y a peu de temps, je vous proposais une recette (pour les grands) de pancakes vegan à l’açaï. En la modifiant légèrement, j’ai fait de cette recette un goûter ou dessert équilibré pour les enfants et les petits à partir de 1 an (si toutefois ils ont l’habitude de mâcher leurs aliments).

Ces petits pancakes à la farine d’épeautre, très légèrement sucrés au sucre de canne complet, sont une option idéale pour régaler les mini gourmets et leur apporter de quoi faire le plein d’énergie pour grandir et vaquer à leur vie très active de tout-petits.

babypancakes4

Exempts de matières grasses saturées et de sucres raffinés, ces pancakes sont riches en céréales complètes, en fibres, et en protéines végétales, notamment grâce à la farine d’épeautre et au lait d’avoine ou d’amande (non sucré) qu’ils contiennent.

Agrémentés d’un filet de sirop d’agave ou de jus de pomme concentré, de fruits frais, et de fruits secs (pour les plus grands), ou même de purée d’amande complète ou de noisette, ces pancakes feront un goûter complet, savoureux, et ludique.

Ma recette est simple et rapide, et il ne vous prendra qu’une dizaine de petites minutes pour réaliser 15 pancakes gourmands. Comme c’était déjà le cas avec mes petits sablés de noël, vous pouvez faire participer votre mini et lui proposer de verser les ingrédients une fois pesés dans le récipient et/ou de les mélanger afin qu’il découvre, avec vous, les joies de la cuisine.
J’adorais participer à la préparation des gâteaux quand j’étais petite, et je me languis aujourd’hui à l’idée de partager ces moments avec mon mini, de lui transmettre ma passion pour la cuisine, autour de recettes simples et colorées.

babypancakes3

On passe à la recette !

Pour 15 pancakes, il vous faudra :

  • 125 gr de farine d’épeautre
  • 5 gr de sucre de canne complet (type rapadura) ou de sucre de coco
  • 1 c.à.c rase de poudre à lever
  • 25 ml d’huile de pépins de raisins
  • 25 cl de lait d’amande ou d’avoine
  • Pour accompagner : jus de pomme concentré, sirop d’agave, fruits frais, purées d’oléagineux, coulis de cacao maison…

Recette :

  1. Dans un grand récipient, mélangez la farine le sucre de canne complet, et la poudre à lever.
  2. Ajoutez ensuite l’huile de pépins de raisins et le lait végétal, puis battez au fouet afin d’obtenir un mélange bien lisse et homogène.
  3. Faites chauffer un tout petit peu d’huile dans une poêle bien chaude, puis à l’aide d’une louche, versez la quantité de pâte idéale pour former un pancake.
  4. Répétez l’opération autant de fois que la taille de votre poêle vous le permet. Vous pouvez en cuire jusqu’à 3 dans une poêle de taille moyenne.
  5. Quand de petites bulles commencent à se former en surface, retournez vos pancakes à l’aide d’une spatule et laissez cuire quelques minutes supplémentaires.
  6. Réservez dans une assiette et répétez l’opération jusqu’à ne plus avoir de pâte.
  7. Servez tiède, avec des rondelles de bananes ou autes fruits frais, puis arrosez de jus de pomme concentré ou de sirop d’érable pour les plus grands. Vous pouvez également agrémenter ces pancakes de purée d’amande complète ou de noisette, ou même d’un filet de chocolat fondu maison.

 

Vous aimez ma recette? Dites-le moi !
J’espère que vos enfants se régaleront !
Très belle journée à vous et à bientôt.
Emilie

Des petits cakes vegan moelleux pomme & vanille pour les mini gourmands et les plus grands

cakemoelleuxauxpommescakemoelleuxauxpommesmain

Depuis l’anniversaire de ses 1 an, mon mini-moi manifeste de plus en plus son envie de manger comme un grand. Les petites compotes et autres purées ont fait leur temps ; ce que veut bébé à présent, c’est manger comme nous, pouvoir se saisir des aliments, les hûmer, les toucher, les croquer, les reposer dans son assiette et bavarder un peu avant d’y retourner.

C’est dans cet esprit que j’ai réalisé pour mon bébé ces petits cakes sains et gourmands  pomme-vanille, et sucrés au rapadura. Le rapadura est un sucre de canne complet, artisanal, et non raffiné, riche en oligo-éléments (50x plus que le sucre blanc) et au goût légèrement caramélisé. Je l’utilise ici pour ses qualités nutritionnelles, mais aussi car il est souhaitable, d’une manière générale, de préférer le sucre de canne complet au sucre blanc (ou de canne) raffiné.

S’il me tient à coeur de cuisiner des petits cakes et autres gâteaux gourmands pour mon mini, je souhaite aussi que ces derniers soient équilibrés et sains. Le fait de ne pas consommer de produits et sous-produits animaux nous donne un avantage considérable en terme de nutrition & santé : exit les oeufs, le beurre, la crème, le cholestérol, les graisses saturées…

cakemoelleuxauxpommes2

Vous le verrez, ces petits cakes ont plusieurs avantages :

D’une part, ils sont très simples et rapides à réaliser. Nul besoin de balance ou de tasse à mesurer pour quantifier vos ingrédients, seul un pot de yaourt au soja vous sera nécessaire. Si vous êtes habituée à la célèbre recette du gâteau au yaourt, sachez que j’en reprends ici les codes, en version végétale.

Mes petits cakes ont aussi l’avantage d’être équilibrés sur un plan nutritionnel : Farine de blé, huile végétale, rapadura, yaourt au soja, pomme et gousse de vanille ; tous ces ingrédients très simples et naturels (choisissez-les biologiques) apporteront à votre petit les protéines, fibres, et vitamines dont il a besoin pour se dépenser, sans surcharger son organisme en mauvaises graisses et autres sucres raffinés.

Pour finir, de par leur forme, leur texture et leur taille, mes petits cakes conviennent parfaitement aux petites mains et mâchoires des grands bébés qui pourront ainsi s’autonomiser en douceur sans risquer de s’étouffer. (attention, il est préférable que votre enfant ait au moins 4 dents et l’habitude de mastiquer ses aliments avant de lui donner ces mini cakes. Veillez aussi à ne jamais laisser bébé sans surveillance dans sa chaise haute).

img_8939

Voici donc ma recette pour 5 petits cakes moelleux à la pomme et à la vanille. Si vous le souhaitez, vous pouvez multiplier les proportions par deux et obtenir ainsi 10 mini cakes à conserver au congélateur pour plus tard.

Pour 5 mini cakes, il vous faudra :

  • 1 pot de 125 g de yaourt de soja
  • 1/2 à 3/4 de pot de rapadura
  • 1/2 c.à.c de poudre à lever
  • 1/4 de gousse de vanille
  • 1/4 de pot d’huile végétale (type Isio 4)
  • 1 pot 1/2 de farine de blé T45
  • 1/2 pomme (environ 100g)

Recette :

Battre au fouet dans un saladier le yaourt de soja, le rapadura la poudre à lever et les grains de vanille que vous aurez préalablement récoltés de la gousse. (Pour se faire, couper la gousse dans la longueur, ouvrez-là puis grattez avec la pointe de votre couteau).
Ajoutez ensuite l’huile, fouettez bien, puis incorporez la farine.
Une fois votre préparation bien lisse et homogène, coupez la 1/2 pomme en petits dés façon mirepoix, puis donnez un ou deux tours de fouet supplémentaires.
Répartissez dans de petits moules à cake préalablement huilés puis enfournez à 180° pour 15-20 minutes. Vérifiez que la pointe d’un couteau ressorte humide (ni pâteuse, ni sèche) d’un des petits cakes avant de les sortir du four.

Laissez refroidir avant de démouler.
Vous pouvez conserver ces mini cakes dans un tupperware une fois bien refroidis, environ deux jours.

Voilà, j’espère que votre tout-petit se régalera autant que le mien !
Très belle journée à vous !

cakemoelleuxauxpommes3

Pensées d’Octobre et recette du banana bread aux pépites de chocolat. October thoughts and chocolate chips banana bread.

bananabread3

L’automne est enfin là.
Le soleil se couche chaque soir un peu plus tôt, et la nuit se prolonge chaque matin.
Comme un semblant d’éternité, le temps semble s’étirer à l’envers.
Les feuilles rouges et dorées virevoltent en cadence au dessus de nos têtes pour se poser délicatement sur le sol déjà recouvert des promesses de l’hiver.

L’automne est doux et bienveillant. L’automne a vu mon bébé naître, l’automne m’a vue devenir mère. L’automne s’apprête aujourd’hui à voir mon tout-petit faire ses premiers pas.

Cette saison si particulière est aussi pour moi celle des gâteaux réconfortants, des granola croustillants et des goûters savoureux à partager loin de la rumeur, au chaud chez-soi, après une promenade sous les arbres, à observer les feuilles danser dans les airs. Et c’est dans cet esprit que j’aimerais vous proposer aujourd’hui une recette que j’affectionne tout particulièrement, celle du banana bread aux pépites de chocolat.

bananabread2

Le saviez-vous?  Le banana bread est un classique de la cuisine US qui ne date pas d’hier. En effet, la première recette de banana bread fut publiée en 1933 dans un ouvrage intitulé « Balanced Recipes », aux éditions Pillsburys. Le banana Bread a même son « national day », le 23 Février !

Quant à moi, j’ai découvert le banana bread il y a un peu plus d’un an, non pas dans sa version originale, mais dans une version végétale, que j’ai retravaillée. Et c’est après plusieurs essais que j’ai enfin trouvé la recette idéale pour obtenir un banana bread à la fois gourmand et moelleux, riche en goût, et à la texture idéale, aérienne, mais charnue comme on s’y attend avec un « pain/cake à la banane ».

Le moment idéal pour savourer une belle part de ce cake? C’est à l’heure du goûter bien sûr, accompagnée d’une tasse de thé fumant ou d’un verre de lait végétal.
Le banana bread trouvera également très bien sa place au moment du dessert, ou au petit-déjeuner.

bananabread4

Pour un banana bread d’environ 10 parts, il vous faudra :

  • 3 bananes bien mûres (dont 1 pour la décoration)
  • Deux traits de lait végétal
  • 200 gr sucre de canne blond
  • 80 ml d’huile végétale neutre
  • 250 gr de farine de blé
  • 2 c.à.c de poudre à lever
  • 1/2 c.à.c de bicarbonate de soude
  • 200 gr de pépites de chocolat noir

Recette :
Mixez 2 bananes coupées en morceaux avec un ou deux trait de lait végétal.
Dans un grand saladier, mélangez l’huile végétale et le sucre et ajoutez le mélange à la banane.
Mélangez ensuite dans un autre récipient, la farine, la poudre à lever et le bicarbonate de soude. Puis incorporez petit à petit au mélange à la banane et mélangez bien.
Enfin, ajoutez les pépites de chocolat puis donnez un dernier coup de fouet.
Versez dans un moule à cake dont vous aurez préalablement huilé les parois.
Coupez la banane (sans peau) qu’il vous reste dans le sens de la longueur et déposez les tranches sur la pâte, en parallèle ou en forme de V, comme il vous plaira.
Enfournez ensuite pour 45 min à 180°.
Vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau, quand celle-ci ressortira propre, alors votre banana bread sera prêt.
Laissez refroidir avant de le déguster.


*English version*

bananabread1

Autumn has come.
Days are shorters. Nights are longer.
Time seems to expand in reverse.
The colored leaves are gently leaving their branches to dance in the air above our heads and slowly reach the ground and cover our feet.
The air is full of winter promises.

I have always loved Autumn. When I was in high school, I remember I used to sit by the window to watch the trees outside and their amazing colors.
Autumn is also the season when my first baby was born, the season when I became a mother. I am so grateful I became a mother during my favorite time of the year.

Autumn also means baking cakes and drinking tea after long walks out in the woods. And this is why I want to share my recipe for a moist and delicious banana bread with you today.

For a 10 slices banana bread, you will need :

  • 3 overly ripe bananas (keep 1 to decorate your bread)
  • 2 dashes of plant milk
  • 200 gr raw cane sugar
  • 80 ml vegetable oil
  • 250 gr all purpose flour
  • 2 tsp of yeast
  • 1/2 tsp baking powder
  • 200 gr of dark chocolate chips

Recipe :
Mix 2 bananas with a dash or two of plant milk.
In a large bowl, stir the oil and sugar, and add the banana prep. Mix well.
In another large bowl, mix the flour, baking soda and yeast.
Incorporate little by little to the banana-oil-sugar mixture and whisk well until you get a smooth mixture. Add the dark chocolate chips and whisk again briefly.
Oil your baking tin and pour the mixture.
Let cook for 45 min at 180°c / 356°F
before you remove your banana bread from the oven, make sure that a skewer inserted in the middle comes out clean.

Let cool down before treating yourself.

I hope you like my recipe.

Un granola maison croustillant à souhait. Recipe for a delicious crunchy granola.

granola2

scroll to get to the english version.

Après mes deux derniers articles consacrés à la slow cosmétique solide et au zéro-déchet, je reviens en cuisine pour vous proposer une recette de… granola !

Le granola est un mélange de flocons d’avoine, de graines et de noix, sucré au sirop d’érable, que l’on cuit au four afin de lui donner du croustillant et une belle couleur dorée.
Après cuisson seulement, on peut l’agrémenter de fruits secs ou de pépites de chocolat et le déguster tout aussi bien en topping sur des smoothies bowls et yaourts au lait végétal, qu’à la cuillère, nature, pour les envies gourmandes qui n’attendent pas.

Il existe de nombreuses versions « industrielles » de granola, mais ces dernières sont très sucrées et grasses, et perdent tout l’intérêt nutritionnel qu’un bon granola maison peut apporter.

Personnellement je ne consomme plus ces granola industriels qui m’écoeurent en plus de fatiguer mon organisme. Leur teneur en sucre provoque en effet un pic de glycémie qui demande une énergie folle au corps pour gérer cet afflux massif de sucre dans le sang et rétablir un équilibre viable à court terme. Une fois ce pic passé, c’est l’hypoglycémie qui guette, et avec elle la fatigue, la tête qui tourne, et l’envie de grignoter…

Aussi, lorsque j’ai envie de granola, et bien je m’en prépare une fournée. C’est un réel plaisir pour moi que de le cuisiner, le voir dorer au four et sentir son parfum si réconfortant envahir notre home sweet home.

Et avec l’arrivée de l’automne, les journées qui raccourcissent et les arbres qui changent de couleur, c’est l’atmosphère idéale pour se concocter un petit « batch » bien croustillant et doré à souhait, à conserver dans un joli bocal en verre.

granola3

Mais revenons au « fait-maison » qui fait pour moi partie des petits plaisirs simples de la vie que j’aime à cultiver, loin de la rumeur et des circuits industriels. Je ne peux que vous encourager à privilégier le « homemade » tant cela est agréable, bon, et gratifiant de s’autonomiser des supermarchés et d’apprendre à faire chez-soi des recettes délicieuses, nutritives et saines. Quand on y a goûté, il est vraiment difficile de revenir en arrière. Le tout étant de se lancer !

Et quoi de mieux qu’un bon granola croustillant pour commencer?

Voici ma recette, j’espère qu’elle ravira vos papilles !

Pour environ 300 gr de Granola, il vous faudra :

  • 200 gr de flocons d’avoine (gros)
  • 60 ml d’huile végétale neutre
  • 30 ml de sirop d’érable ou d’agave
  • 1 poignée de graines de courge
  • 1 poignée de graines de tournesol
  • 1 poignée de noix de cajoux
  • 1 c.à.s rase de cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • des fruits secs, ou du chocolat en morceaux ou pépites si vous le souhaitez.

Recette :
Dans un saladier, mélangez les flocons d’avoine, l’huile végétale et le liquide sucrant. Ajoutez les graines de courge et de tournesol, les noix de cajou entières et hachées, le sel et la cannelle, puis à nouveau mélangez bien.

Versez dans un plat adapté au four et aplatissez bien à l’aide d’une spatule en bois. Laissez dorer pendant 10 minutes à 180°, puis au bout de 10 minutes, mélangez le granola à l’aide de votre spatule puis enfournez pour 10 minutes supplémentaires afin que la totalité du granola soit bien dorée.
Sortez le granola du four et laissez refroidir. C’est là qu’il va prendre tout son croustillant. Vous pouvez ajouter des fruits secs ou du chocolat si vous le désirez. J’aime cette version telle que je vous la présente.
Versez enfin dans un bocal en verre, vissez d’un couvercle et conservez dans un endroit sec, à l’abri de la lumière.

Et voilà !

granola5Mason Jar Wide Mouth shoppé sur le site du Comptoir Américain

*English version*

Today I would like to share with you my homemade granola recipe.

Because granola is so good and easy to make, healthy and delicious, it would be a shame not to give it a go.
I also find it very satisfying to make it myself instead of buying processed versions that are super unhealthy, saturated with fatty acids and refined sugar !

If you have not tried homemade granola before, you should really give my recipe a go, and I am sure you’ll never get back to processed granola ever again.

Making your own food allows you to connect with -and take care of- yourself. You know exactly what you are eating, you take action in the kitchen and become fully responsible and aware with the way you feed your body and soul.

I also love the freedom that is associated with homemade cooking, and non-processed-food. I think this is how it should be for everyone. It is so important to know what goes into our bodies, to have a connexion with our food, to make it ourselves, to create kitchen and recipe stories to remember and share again on the table with our beloved…

Is there a better way to start than a good old cinamon flavored granola batch?
I love the idea of cooking my granola while Autumn is gently settling, while colors are changing and the days are shortening…

A nice granola batch is like a day inside, all comfy and warm with your family.

I really hope you will find pleasure and happiness in baking your own granola.
Here is my recipe !

For one batch of granola, you will need:

  • 200 gr rolled oats
  • 60 ml vegetable oil
  • 30 ml maple syrup or agave
  • A handful of pumpkin seeds
  • A handful of sunflower seeds
  • A handful of whole and crushed cashew nuts
  • 1 tbsp of cinnamon powder
  • A pinch of salt

Recipe :

In a large bowl, combine the oats, oil and syrup. Add the seeds and nuts, cinnamon powder ans salt, and combine again with a spatula.
Pour onto a plate and flatten with your spatula.
Bake for about 10 minutes at 180°. After these 10 minutes, stir so that all the oats can get a nice golden color. Leave for 10 more minutes.

Remove and let cool down so that your granola turns crispy. Pour into a glass jar and store in a cool place, away from the sun.

Enjoy as a topping on your smoothie bowls, on a nice plant based yoghourt, or even with a spoon if you want to !

Have a beautiful day.

Des tartelettes aux prunes de saison / Seasonal & vegan plum tartlets

tartelettes5

Les prunes et les pruniers… les vacances en été, la chaleur du soleil, le chant des oiseaux dans les arbres, la balançoire du jardin…Et ce délicieux parfum que je n’oublierai jamais : celui de la tarte aux prunes que ma grand-mère nous préparait pour le goûter.

Autant de souvenirs ravivés la semaine dernière par la simple vue de ce petit fruit chez mon primeur…
Est-ce seulement possible qu’un simple fruit réveille toutes ces sensations? Si vous êtes comme moi un brin synesthète, et que vos souvenirs, bien loin de se réduire à de simples images, sont en fait une myriade d’émotions, alors vous comprenez que la tarte aux prunes est pour moi un monde et pas juste une recette.
*
Saviez-vous que le meilleur moment pour manger des prunes, c’est maintenant !?
De août à septembre pour être précise. Cela ne laisse que peu de temps pour se délecter de ce petit fruit sucré et désaltérant dont les couleurs semblent déjà célébrer l’arrivée prochaine de l’automne…

Et si j’aime croquer dans une prune fraîche et juteuse, celle que je préfère est cuite et fondante à souhait, légèrement caramélisée par un sucre roux ou de coco, et repose sur un lit de pâte brisé…

tartelettes6

En voici la recette, comme un hommage aux étés de mon enfance.

Pour la pâte brisée, il vous faudra :

  • 200 g de farine d’épeautre
  • 90 g de margarine végétale
  • 60 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 3 c.à.s d’eau

Recette :

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier, puis pétrissez à la main et formez une boule bien lisse. Entourez de film alimentaire et laissez reposer au froid pendant une heure environ.
Avant d’étaler votre pâte au rouleau ou de garnir vos petits moules à tarte, sortez-là et laissez reposer à température ambiante une vingtaine de minutes. Cela évitera que la pâte ne s’effrite lorsque vous l’étalerez.

Pour vos tartelettes, il vous faudra :

  • Une pâte brisée maison
  • 8 à 10 belles prunes bien mûres et sucrées (Pour bien choisir vos prunes, assurez-vous qu’elles soient souples, lisses et qu’elles dégagent un léger parfum d’été qui donne envie de croquer dedans. Si vos prunes ne sont pas assez sucrées, elles donneront de l’amertume à vos tartelettes)
  • Un peu de sucre de coco ou de sucre de canne brut

Recette :

Pré-chauffez votre four à 180°.
Huilez d’abord vos petits moules à tarte (5-6) puis garnissez-les de pâte en veillant bien à ce qu’elle adhère aux bords. Piquez vos fonds avec la pointe d’un couteau.
Lavez et coupez vos prunes en quartiers fins ou en petits dés puis disposez joliment et généreusement sur les fonds de tarte.
Saupoudrez de sucre de coco ou de sucre de canne, et laissez cuire à 180° pendant 15-20 minutes en surveillant bien.
La pâte doit avoir doré mais les prunes ne doivent surtout pas être brunies par la cuisson !

Laissez tiédir et dégustez.

Si vous réalisez cette recette, venez me laisser un petit mot !
Très belle journée à vous.
Emilie

*

English version

tartelettes4

Oh the memories I have… when it comes to plums, all my senses are alert, I can feel the warm sun on my skin, I can hear the wind gently blowing through the plum trees in my grandma’s backyard while I am on the swings waiting for my mum to call me for lunch, dinner or tea time. And oh I remember the sweet smell of my grandma’s plum tart straight out of the oven…

These memories came back last week as I was running some errands and came across beautiful yellow and purple plums. The second I saw these, I knew I would spend some time in the kitchen baking plum tarts. Some days you just have to bring your memories back to life. And that’s what I did, and now I want to share my recipe with you so you know…

For 5 to 6 little plum tartlets.
To make the crust, you will need :

  • 200 g spelt flour
  • 90 g margarine
  • 60 g icing/powder sugar
  • 1 pinch of salt
  • 3 tbsp water

Recipe :

Mix all the ingredients into a large bowl and knead until you get a nice even ball. Cover it with cling film and place into the fridge for an hour.
Remove from the fridge and let cool for about 20 minutes before you spread it with a rolling pin. This will prevent the dough from crumbling.

For 5-6 tartlets, you will need

  • A nice spelt dough
  • 8 to 10 sweet and mature plums  (Make sure your plums are soft and smell like summer otherwise the will give a bitter taste to your tartlets)
  • Coconut sugar or cane sugar

Recipe :

Pre-heat your oven at 180° /356°F
Oil your tartlet cases  (5-6) and fill them with dough making sure the dough sticks firmly against the sides.

Wash and cut the plums into nice quarters and place beautifully and generously over the dough in your tartlet cases.
Dust with coconut or cane sugar and put in the oven for about 15-20 minutes. Keep an eye on your tartlets.
They should get a nice golden color while the plums should just melt and not get brown !
Remove from the oven, let cool down and enjoy.

Leave me a message if you enjoyed my recipe !
Emilie